PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Windows 10, Microsoft abuse

samedi 8 août 2015 à 08:00

L'arrivée de Windows 10 a d'abord été accueillie avec beaucoup d'enthousiasme, les chiffres de migration en tête, on est rapidement passé à une phase de bashing. On a du justifié, du moins justifié, on a pu voir circuler notamment le fait qu'il fallait payer 15 € pour avoir un lecteur de DVD, c'est totalement anecdotique puisque VLC fait l'affaire, il s'agit plus de montrer le côté mesquin peut être de cette migration annoncée comme gratuite. On peut évoquer de la même manière le passage en force de Edge alors que Microsoft s'est quand même pris il y a quelques années un procès mémorable qui lui avait valu l'imposition du ballot screen permettant de choisir son navigateur pour éviter la situation de position dominante. Je pense que Microsoft prend un risque mais c'est peut être un coup de poker, se faire oublier, jouer la montre, dans tous les cas le temps est l'ami de Microsoft dans cette situation où les gens pourront découvrir et utiliser son navigateur au détriment des autres. 

Le problème de fond c'est la collecte des données personnelles mais en fait ce n'est pas le coeur du problème. Le coeur, c'est le problème de la collecte des données personnelles alors qu'il y a compensation financière. En effet, vous pourrez me rétorquer qu'on est sur la base de la migration gratuite et qu'il n'est donc pas anormal que Microsoft fasse son beurre quelque part, sauf que : 

Dès lors la question qui se pose : est ce que la personne qui a mis la main au portefeuille d'une façon ou d'une autre, échappera-t-elle à cette récupération en masse ? Est ce qu'il y a donc deux versions de Windows, une qui récupère parce qu'on n'a pas payé, une qui est neutre parce qu'on a payé. Il s'agit de la véritable question, la seule qui compte. Android, Facebook, Google, c'est gratuit, donc c'est vous le produit, cela fait partie du jeu. Pour Apple, le problème c'est ce qu'on appelle la prison dorée, dans le sens où c'est l'enfermement des données, impossible de quitter Apple ou presque sans tout perdre, mais à priori Apple ne fait pas dans la récupération de données. En mangeant au double râtelier du paiement et de la récupération de données, je pense que Microsoft va trop loin et ouvre une sacrée boîte de Pandore. Pourquoi pas demain acheter une machine à laver et avoir l'obligation de donner sa marque de lessive, les marques de ses vêtements. L'ordinateur, le système d'exploitation, doivent rester neutres.

Les réactions ne se sont pas fait attendre et on découvre des logiciels qui permettent de couper court à la récupération des données. Néanmoins cela pose au moins deux problèmes : on peut avoir la certitude que de faux programmes de ce type vont apparaître, d'autre part si les portes sont ouvertes pour Microsoft afin qu'il puisse récupérer tout ce tas de données, c'est autant de pirates qui vont faire du libre service sans avoir à se casser la tête, quand déjà les affaires actuelles font assez froid dans le dos

En Suisse le parti pirate s'est un peu réveillé, et on imagine déjà que Linux et le logiciel libre pourraient tirer leur épingle du jeu, ce ne sera pas le cas. On évoquait le cas du navigateur Edge de Microsoft, nous avons vécu la claque de Internet Explorer au profit de Firefox car les multiplications des failles de sécurité, les menaces quotidiennes que tout le monde faisait peser sur les utilisateurs de IE ont poussé les gens à utiliser des situations alternatives car tout simplement la peur avait gangrené les esprits. Comme je l'ai déjà écrit, il faudra une prise de conscience qui se fera nécessairement dans la douleur pour que les gens réalisent le risque. Même si comme on me l'a déjà fait remarquer, on a déjà eu Tchernobyl, ça n'a pas empêché Fukushima, il sera néanmoins difficile sans catastrophe de faire comprendre que les données ne resteront peut être pas seulement entre l'usager et Microsoft, et quand bien même ce serait le cas, nous devons conserver la liberté de nos données.  

Pour ma part, j'ai déjà informé mon épouse que Windows 7 serait son dernier système d'exploitation Microsoft. 

Il s'agit de mon premier article écrit sur Midori, je suis dans une phase d'expérimentation pour remplacer Iceweasel / Firefox qui me gonfle, ce sera l'objet d'un prochain article.