PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Scratch, des ressources

lundi 20 juin 2016 à 08:00

On trouve pas mal de choses sur la toile, ma méthode d'apprentissage, puisque j'estime que je ne suis que dans la phase d'apprentissage même si j'arrive à faire des trucs, se limite à trois choses : regarder des vidéos, regarder du code, bricoler le code que je regarde pour comprendre ce que ça fait. On évoquait la disparition de l'écrit au profit de la vidéo, ici Scratch est trop visuel pour faire du tutoriel écrit, on s'orientera donc naturellement vers la vidéo et encore pas toutes ou disons que ça va dépendre de votre mode de fonctionnement car comme vous le savez nous ne fonctionnons pas de la même manière.

Ici par exemple, l'enseignant va pendant 12 minutes expliquer comment faire tomber un ballon selon la loi un demi de gt au carré. La seule chose que j'ai apprise dans le tutoriel c'est qu'on pouvait faire une interaction sur la couleur ce qui donne d'autres perspectives. Je n'ai absolument rien contre le Monsieur mais pour moi c'est trop lent, en 12 minutes, je m'attendais à une gestion du rebond, Michael Jordan qui entre sur le terrain pendant que R. Kelly chante I Believe I Can Fly. En fait je vais en apprendre vingt fois plus à essayer de décortiquer ce genre de programme où le gars pose les bases d'un jeu de plateforme avec le saut et pose son moteur de gravité, saut et chute. Le programme fait appel à une condition sur la couleur rouge, au départ je n'ai pas compris, en fait il a colorié les pieds du chat en rouge pour avoir une interaction entre la couleur verte et rouge au niveau des pieds si on change le rouge en autre chose, le chat tombe. 

De la même manière, la réalisation du jeu vidéo, celle du double dragon est intéressante mais le gars est non seulement un perfectionniste mais il ne débite pas assez vite à mon goût. Sa vidéo numéro 2 par exemple va expliquer comment positionner le personnage selon le fait que vous partiez à gauche, à droite, haut, bas, diagonale, il va passer 30 minutes sur un ton monocorde à expliquer toutes les combinaisons, si ce travail est nécessaire et indispensable, il n'empêche qu'il faut réfléchir au ressenti de celui qui regarde. 

Je me rends compte qu'on pourrait interpréter ceci comme une critique, c'est presque ça, mais comprenez qu'ici il s'agit de porter un regard du professionnel. Je fais parfois des journées de 7 heures par jour avec des élèves de collège et avec eux, il faut monter d'un cran en terme d'énergie, en terme de rythme, il faut que ça bouge. Le prof monocorde va perdre sa classe en moins de cinq minutes, avec mon profil d'élève il vaut mieux être Rocky que Adrienne. Pour faire mon métier, j'essaie souvent de me mettre à la place de mes élèves, ça doit déteindre quelque part sur moi, si bien que j'ai beaucoup de mal à supporter les trucs mous et trop longs. Comme précisé dans mon introduction, il en faut vraiment pour tous les goûts et cela va dépendre des personnalités. Par exemple, pour moi le must, c'est la chaîne de Will Coyot, le gars va vite, il clique plus vite que son ombre, si bien que je ne m'endors pas. 

La liste précédente permet de dégrossir un peu, d'avoir surtout quelques idées pédagogiques, la principale référence restant tout de même le site officiel et ses milliers de programmes.