PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

L'histoire sans fin

jeudi 22 septembre 2016 à 08:00

C'est l'histoire d'une youtubeuse qui se voit proposer l'interview du président de l'union européenne, vous l'avez forcément vu cette semaine mais c'est pas grave, on va la refaire quand même. L'exercice est simple, on prend quelqu'un qui a une petite célébrité, qui certainement ne comprend pas grand chose à la politique, et on la place dans une position où elle sera totalement inoffensive. Seulement, et comme souvent parce que l'histoire a déjà été écrite, on essaie de manipuler la personne pour qu'elle pose des questions préparées à l'avance, mais comme l'histoire est déjà écrite, la youtubeuse sort quand même ses propres questions et filme la tentative d'influence de Google, diffuse la vidéo. Bien sûr, c'est pas bien et Google fait ce qu'il faut faire, car l'histoire est déjà écrite, ne pouvant pas fermer son compte, lui couper les vivres, on lui propose 25.000 euros ou dollars, c'est sans importance, et de devenir ambassadrice de la marque. Même M6 avait fait un reportage là dessus, c'est dire qu'on est quand même super loin de la réflexion de fond, vous prenez un rebelle, vous lui grattez le dos, vous en faites votre allié, ça passe tout seul. Mais comme vous le savez c'est écrit, la fille va refuser l'offre et ainsi devenir la princesse de l'internet et tout le monde dira bravo. 

Alors forcément on se dit que tout est bien qui finit bien, que la justice a été rendue, que les youtubeurs ont gagné mais en fait absolument pas, c'est l'histoire de Laurent Ruquier et des chroniqueurs qui se répètent. Ca fait 20 ans que je vois Laurent Ruquier à la télé, dans 20 ans je lui souhaite d'y être encore, il en aura passé des chroniqueurs. C'est presque un théorème, les chroniqueurs passent, Laurent Ruquier reste. Le vainqueur pour le coup ce n'est pas Google, mais ce n'est en aucun cas la youtubeuse et par extension les youtubeurs, tout simplement parce que la youtubeuse continue de faire ses vidéos sur youtube, aucun youtubeur n'a brûlé son compte en diffusant la vidéo sur Dailymotion. Mais seulement quelles perspectives ? 

Notre youtubeuse tellement pétrie de bonnes intentions, chevalier blanc en armure aime quand même se faire frotter le dos, et si elle a refusé le chèque et les voyages c'est qu'il y a nécessairement un calcul derrière, le calcul d'avoir quelque chose de plus bankable, plus de vues, plus de propositions, quelque chose du genre car elle est dans le calcul. Et oui les enfants, car s'il n'y avait pas de calcul qu'est ce qu'il aurait fallu qu'elle fasse pour changer enfin l'histoire ? Fermer son compte et aller vers une plateforme qui offrirait une meilleure éthique ! C'est bien Marcel, tu as bien répondu. 

Seulement notre souci c'est qu'à l'heure actuelle, si tu veux faire de la vidéo, youtube est quand même the place to be. Dailymotion c'est une vaste plaisanterie, Facebook ce n'est certainement pas clair dans la tête des gens. Et c'est bien dans le geste de ne pas fermer son compte qu'on comprend que le grand gagnant de l'histoire c'est Google. Et même si la jeune femme avait fermé son compte, Google aurait quand même gagné la partie et elle l'aurait totalement perdue. Des youtubeurs, on tape dans un arbre il en tombe 50.000, si elle avait fermé son compte pour faire autre chose ailleurs, elle serait tombée dans l'oubli, au moins elle continue "d'exister".

On est exactement dans le grand problème de fond du logiciel libre, faire des choix. Je fais le choix de m'héberger par moi-même, je fais le choix de ne pas être sur les réseaux sociaux, je fais le choix de pluxml, je ne fais aucun choix qui facilite réellement la visibilité de mon message car j'estime que mon message doit être en cohérence avec la façon dont je l'exprime. Comme j'aime à le rappeler, il est difficile d'arroser tout le monde sur le logiciel libre sur certaines valeurs et d'inviter les gens à suivre sur la page facebook même si dans mon cas ce serait hypocrite, je n'utilise pas ses outils car ils ne m'intéressent pas. En dénonçant Google mais en continuant à l'utiliser, la seule chose qu'aura démontré la youtubeuse c'est sa servitude. 

La suite de l'histoire je peux vous la donner, les youtubeurs qui ont la vague sensation de faire croire qu'ils ont gagné la bataille, ont en fait abandonné la guerre, une guerre que de toute façon tout le monde a perdu. Je ne ferai l'offense à personne de parler d'auto hébergement de ses propres contenus vidéos, car à l'heure actuelle c'est tout bonnement impossible si on envisage d'avoir un certain nombre de vues il est obligatoire de passer par la cause hébergement professionnel ou propriétaire. Demain, avec la fibre optique, l'augmentation des débits ce sera certainement possible, pour l'heure, pour qui veut faire de la vidéo, c'est un choix à faire, j'ai fait le choix de dailymotion que je trouve moins pire que youtube, dans l'attente d'autre chose.