PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Fuyez la fondation Mozilla

jeudi 10 décembre 2015 à 08:00

Bien sûr vous vous dites, cette ordure qui a commandé ces dessins au mois de septembre (voir en bas) va nous faire un truc monumental pour dire qu'il avait parfaitement raison, qu'il est le plus beau, le plus fort, une espèce de devin qui lit dans les entrailles des ZTE OPEN C, et bien non, j'aurai l'élégance de ne pas en faire trop.

D'abord il faut reprendre un peu l'information, que j'apprends avec un peu de décalage. En effet, partir à 7 heures pour arriver à 20h30 à la maison, ça coupe un peu la chique, j'ai vu passer l'info entre midi et deux heures au lycée mais j'étais bien trop occupé à courir après mon chèque perdu. Je fais d'ailleurs une parenthèse pour vous dire que j'ai dû certainement naître sur un cimetière indien, j'ai récupéré le numéro de l'accusé de réception, l'accusé n'étant pas rentré, le chèque est arrivé au bon endroit le premier décembre, ils ne savent pas où il est dans le service, le bon service de plus. On me propose un papier qui atteste que si par le plus grand des hasards ce chèque qui fait peut être office de marque page, de post-it ou de papier toilette s'il a été réellement malheureux, était retrouvé, on ne l'encaisserait sous aucun prétexte, me donnant la liberté la plus complète de redemander à ma nouvelle banque un nouveau chèque. Je devrais proposer un texte à Renan Luce, il le mettrait en musique, ça serait la suite de "je suis une feuille", l'une des plus belles chansons du répertoire français, ça s'appelerait "je suis le chèque de Cyrille BORNE" dont je vous livre quelques paroles, j'aurai pu finir sur le compte de Cyrille BORNE, j'ai fini dans les fesses d'un banquier.

Quand on écrit son billet le soir après la tornade, ce qui est intéressant c'est de lire tout et de faire une synthèse, mais d'abord allons faire un tour du côté des perdants avec en tête le blog de Genma, Alterlibriste viendra certainement plus tard, il aime quand je lui tends des bonnes grosses perches comme celle-ci, et là voici, alter c'est à toi : Halte aux fossoyeurs de Firefox OS. Chez Genma on est dans la phase du refus, c'est à dire de l'attente de la version officielle, je pense qu'il va rapidement passer toutes les phases pour arriver à l'acceptation. Je pense tout de même que l'info est trop grosse, trop répétée, nous sommes à nouveau dans le cas de la rumeur de source sûre. Il n'était pas bien difficile de s'en douter compte tenu du fait qu'aucun nouveau téléphone n'était prévu en tout cas en Europe depuis un moment, seul finalement le ZTE OPEN C aura pu donner de la visibilité à l'OS en France, ceci nous vaut donc un : je vous l'avais bien dit.

L'annonce de base vous pouvez la trouver sur Libération, en gros c'est stop la commercialisation, certains se sont emballés et ont dit stop le développement, Fredzone explique que ce n'est pas le cas, et que le développement de Firefox OS n'est pas arrêté, il passera par d'autres chemins, je pense un peu comme mon chèque. Si on fait un peu l'analyse de la situation, une analyse simpliste, vous connaissez la maison, si Mozilla cherche à se débarrasser de 10 millions d'utilisateurs avec Thunderbird, j'ai beaucoup de mal à imaginer que la fondation se préoccupe d'un système utilisé par trois pèlerins. Comme il est de circonstances de le dire dans ces cas là, je me risque à dire que bientôt Firefox OS sera donné à la communauté. Il y a quelques années j'aurais dit que ce n'est pas une mauvaise chose, que la technique d'implantation qui doit fonctionner, c'est de pouvoir envahir le monde de la seconde main en permettant à des appareils dont le système android ou pourquoi pas iOs ne veut plus d'eux d'avoir une seconde vie avec un système d'exploitation libre, comme le fait Linux. Aujourd'hui avec cette sensation de carence en bras qu'on a l'impression d'avoir dans le logiciel libre, je serais beaucoup moins confiant dans le développement de ce système d'exploitation.

Finalement l'article d'hier que j'avais écrit sans connaître l'annonce était d'actualité. Sailfish OS qui va certainement disparaître, Firefox OS qui s'il n'est pas mort devra pour survivre commencer à se lancer dans la création de ROMS de nombreux appareils comme a su le faire Cyanogen, Ubuntu touch ... enfin Ubuntu touch, mais pas seulement, Windows Phone qu'on annonce mort, dans peut être trois ans on aura uniquement le choix entre deux systèmes d'exploitation et on pourra enfin acheter un iphone de façon décomplexée en disant que de toute façon c'était ça ou le Nokia 3110.

Je ne tire aucune satisfaction de l'échec de la fondation Mozilla qui a eu au moins le mérite d'essayer quelque chose, mal, mais quelque chose quand même. Proposer à des consommateurs français qui ont un large choix d'appareils à tous les prix un appareil téléphonique complètement pourri sans la possibilité même de faire un selfie, un drame, avec un système d'exploitation pas fini qui rappelons le n'est jamais arrivé en version 2 de façon officielle, n'était pas, je peux le dire, une riche idée.

Un raté certes mais des choix de plus en plus contestable, de moins en moins judicieux mais aussi de plus en plus drastiques, qui me font penser que c'est certainement la faillite chez la fondation Mozilla pour resserrer autant l'activité autour de Firefox et se débarrasser d'autant de produits. Pour ma part, même si mon titre est un peu sec, il relate mon ressenti, une profonde crise de confiance qui commence à trop durer face à des décisions que je n'approuve pas, le bloqueur de pub pour iOS a tendance me conforter dans mon opinion. A terme, avec une politique comme celle-ci, je ne vois pas comment la fondation pourra redresser la barre, ça sent le sapin. Ah mon amie Barbara me fait dire que je lui fait penser à un oiseau noir, plutôt qu'un corbeau, elle me voit en aigle, à toi Barbara.

J'avais écrit il y a peu que j'allais me chercher une alternative à Firefox / Iceweasel, je pense que je vais précipiter un peu ma recherche mais il faut être honnête, c'est pas gagné. Nous n'avons rien à gagner avec la disparition de Mozilla qui nous renverrait à plusieurs années en arrière nous laissons cette fois le choix entre chromium (rires dans la salle) et des navigateurs bien gentils et alternatifs mais pas finis.

L'échec de Mozilla, c'est l'échec du libre, et ce n'est pas bon. On dit qu'on a toujours le choix, le choix d'un téléphone "libre", ou disons d'une alternative au duo de choc Apple, Google, ça va devenir particulièrement tendu à trouver, si mon téléphone actuel est un Windows Phone ce n'est pas forcément parce que j'ai fait l'école du rire. 10% dans les dents pour la vente de PC où l'on espère un retour à la croissance à la fin de la gratuité de Windows 10, le PC le seul endroit où les alternatives existent, rien sur tablette ça c'est pas nouveau, plus rien sur smartphone ça n'annonce vraiment rien de bon.