PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Entreprendre ?

jeudi 25 décembre 2014 à 08:00

De 2009 à 2012 j'ai été auto-entrepreneur. Il ne s'agissait pas d'une volonté particulière de se lancer, mais d'une façon de faire barrage aux gens. Manipuler l'informatique c'est une véritable arme à double tranchant. Efficace, c'est un énorme plus dans votre CV d'enseignant où il n'y a que rarement pour des petits établissements de personne qualifiée en interne et par le fait c'est l'appel à la prestation de service qui se déplace quand elle veut, dont les qualifications sont discutables, dont les tarifs eux, sont vraiment indiscutables. Sangsue, c'est l'attitude des gens qui vont toujours vous sortir un ordinateur ou une difficulté, car elles savent que vous savez. A l'époque la situation n'était plus tenable, et cela devenait délicat, se fâcher avec les collègues est une possibilité mais en retour il ne faut rien avoir à demander, se faire payer au noir est une autre forme de risque, j'avais décidé de passer du côté légal de la force et ce pour quelques bonnes raisons :

A mon retour en Languedoc Roussillon j'ai très rapidement arrêté, l'auto-entreprise c'est vous, et vous qui arrivez dans un endroit où personne ne vous connaît c'est perdu d'avance. La condition sine qua none pour toute forme d'entreprise c'est d'être connu et reconnu dans l'endroit dans lequel vous vivez, or comment se créer rapidement cette réputation lorsque vous débarquez dans un endroit, il faut avoir une vraie démarche de communication, c'est un investissement financier et temporel. On peut donc partir du principe que pendant un moment vous allez travailler à vide, les revenus que vous allez générer si vous en générez seront avalés par l'investissement de base et par la taxe professionnelle si au bout de trois ans vous n'arrivez pas à trouver l'équilibre. Le secteur est de plus très particulier, nous sommes 1500 habitants à l'année, aucun assembleur ici mais pas très loin aux alentours, je ne vis ici que depuis un an et je ne suis pas connu, d'ailleurs je ne fais rien pour, en tout cas dans ce domaine mais nous y viendrons plus loin. Rajoutons à cela que si à l'époque le statut d'auto-entrepreneur était gravé dans le marbre, bien heureux celui qui pourra dire si celui-ci existera encore dans 5 ans et sous quelles conditions.

Parmi les problèmes, le prix de la prestation en est un, j'ai toujours eu du mal à trouver le juste prix. C'est d'ailleurs des questions que vous pouvez voir apparaître assez régulièrement, combien on fait payer une réinstallation de Windows ? En tant que client, je ne supporte pas de ne pas avoir le tarif que je vais payer, je veux pouvoir comparer. La dernière fois pour un garagiste j'ai payé 120 € pour un soufflet, tarif que j'ai eu à la remise des clés, j'étais dans l'urgence, j'avais regardé les tarifs sur internet qui tournaient autour de 90 €, et désormais j'ai un garage qui me donne de façon systématique le tarif de ce que je vais payer, c'est totalement légitime, il est donc légitime si on passe de l'autre côté de la barrière d'annoncer le tarif. La problématique en informatique, qui est peut être la même en mécanique, c'est la difficulté et jusqu'où on va. Je peux réinstaller Windows avec les pilotes, si vous m'amenez les CD de pilote ça va coûter moins cher, si je dois les chercher sur internet ça va coûter plus cher, si je récupère les données personnelles encore plus cher etc ... Une réinstallation de Windows ça veut donc dire beaucoup de choses, et tous ceux qui parfois auront passé des heures à chercher un pilote, qui auront eu un écran bleu suite à l'installation de ce pilote car pour une raison qui ne tient qu'à Windows c'était le pilote dans sa version juste avant qui fonctionne, savent que la logique c'est de se faire payer à l'heure, mais comment le justifier auprès du client auprès de qui on va passer pour l'escroc qui fait gonfler la note. Car, si un artisan, un réparateur quelconque, vous explique qu'il a dû faire des choses en plus pour arriver au résultat, partant du principe que vous n'y comprenez rien, vous pensez qu'il vous escroque alors qu'on sait quand on est de l'autre côté de la barrière que souvent tout est beaucoup plus complexe. Ainsi, poser un tarif fixe pour une prestation précise, ne pas travailler à l'heure, c'est prendre le risque de perdre beaucoup de temps sur certaines machines et donc perdre de l'argent.

Si on doit se lancer, il ne faut s'en tenir qu'au service et pas à la vente de matériel. Si on vend du matériel, on va avoir tendance à vendre des PC qu'on a récupéré à gauche à droite. Vendre du neuf, c'est à dire en gros acheter un PC vierge chez rdc et installer un système d'exploitation, n'est pas assez rentable, les gens ne comprendrons pas pourquoi le tarif a gonflé de 100 € par rapport à une tranche de prix qui correspond à un ordinateur qu'ils peuvent acheter à Carrefour. Et là je ne vous parle que d'une installation légale de Linux, pas un Windows officiel qui ferait encore plus gonfler la note. Le problème de l'occasion, c'est aussi le problème du neuf d'ailleurs c'est qu'il est nécessaire de faire une garantie, avec un public qui ne fait pas la différence entre le hardware et le software. Si l'on reprend l'analogie que nous aimons tous avec la mécanique, la voiture qui finit dans l'arbre, c'est sans équivoque, on comprend qu'il s'agit d'un problème hardware. Si par contre on vous rapporte un ordinateur dont l'installation a fini par sauter ou avec le virus de la gendarmerie car son utilisateur a fait n'importe quoi, faire comprendre à la personne à qui vous avez vendu le PC que le PC fonctionne très bien et qu'il faudrait apprendre à l'utiliser devient un art délicat.

Entreprendre c'est complexe, entreprendre en informatique c'est très complexe. Il s'agit d'un secteur hyper concurrentiel, dans lequel les gens ont de plus la capacité de saboter de façon plus ou moins transparente leurs installations, ne pas réaliser de plus qu'ils sont les responsables, c'est assez rare. Comprenez que si le maçon construit un muc, à moins d'y mettre des coups de masse, on peut difficilement faire n'importe quoi avec un mur, l'informatique pour cela dispose d'une richesse d'ouverture infinie. Je salue ceux qui vont se lancer, ça fait d'ailleurs un peu avé informaticiens ceux qui vont mourir vous saluent, je ne le ferai plus, ce qui me ramène au début de ce billet.

Pour les gens si je n'interviens pas, je suis le médecin qui laisse mourir cette si jolie petite fille avec des couettes du nom de Héléna dans si jolie robe rose. Est ce qu'il y a un médecin dans la salle, est ce qu'il y a un informaticien dans la pièce c'est devenu du pareil au même et de la même façon si le médecin refusait de sauver la petite fille, l'informaticien qui ne répare pas est un salaud. Du fait de l'impatience des gens, du fait de leur refus d'apprendre, car il est tellement simple de se cacher derrière la complexité de l'informatique quand 90% des opérations tiennent dans un peu de logique, je me cache aux nouveaux venus, j'évite de parler de cette passion débordante. Pour ceux qui savent, je vais devoir arriver à la fâcherie, devenir le salaud qui ne sauvera plus Héléna, j'ai commencé et c'est bien triste de devoir refuser pour faire comprendre aux individus que considérer que je suis à leur disposition c'est un abus, que je ne suis pas obligé de réparer, que l'informaticien n'est pas au service des autres au même titre que le bricoleur de l'entourage n'a pas l'obligation de faire toutes les machines à laver du quartier.

Bonus : quel logiciel de gestion ?

A l'époque où j'ai oeuvré j'utilisais le logiciel assez complet et parfois complexe à comprendre : dolibarr. Il s'agit d'une solution basée sur php / mysql ce qui permet de l'héberger au local ou en ligne. Ce qui est intéressant dans l'hébergement en ligne c'est la possibilité de pouvoir faire la facture directement chez le client par exemple ou un devis. L'outil est puissant, gère les stocks, les prospects, les clients, les factures, les comptes en banque, possède de nombreux modules complémentaires. Limite une usine à gaz.