PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Client twitter sous Linux

lundi 24 août 2015 à 08:00

Comme certains le savent déjà j'ai refait un compte twitter, je me rappelle désormais pourquoi j'avais quitté le réseau social : l'ambiance nauséabonde. On sort de l'attaque d'un train, au lieu de saluer les gars qui ont évité une boucherie, des libristes commentent le fait que la loi de surveillance n'a pas empêché un homme de monter dans le train avec une arme à feu. Le mauvais esprit Français, on finira pas en crever, les gens qui n'ont pas passé le cap du selfie d'un côté, les intellectuels qui utilisent leur cerveau pour être cassant de l'autre, on est mal.

Comme je l'expliquais à Gilles W. j'utilise de façon systématique des clients pour les différents services pour recevoir les ignobles notifications de la perturbation mais surtout parce que sur mon grand écran ça me permet d'avoir une fenêtre d'ouverte et continuer mes activités, mon côté multi-tâches. J'évite d'installer de nouveaux logiciels sur mon PC, j'ai donc voulu tenter les vieilles méthodes. J'utilisais à l'époque des plugins supplémentaires pour pidgin qui ne fonctionnent plus aujourd'hui. Pidgin que je continue d'ailleurs à utiliser mais qui en fait est mort, puisque les réseaux de messagerie instantanés sont quasiment tous tombés ou sont trop fermés pour être utilisables mais c'est une autre histoire. Dans les aberrations qu'on a vu débarquer ces dernières années la messagerie instantanée dans Thunderbird. On aura vu beaucoup d'articles à ce propos mais personne n'a vraiment utilisé. On a fait quelques essais avec Gilles il y a quelques jours, c'est pauvre. Le principal regret c'est de ne pouvoir extraire la fenêtre pour en avoir une petite qu'on promènerait sur l'écran ce qui concrètement se ramènerait à ne suivre que cette fenêtre, je ne sais pas si je suis clair mais pour moi ça a son importance, une grande fenêtre c'est nécessairement du mono-tâche pour moi.

La messagerie XMPP est fonctionnelle, pas de chance toutefois on ne peut pas envoyer de fichiers si bien qu'on se limite à la conversation. Pour le client twitter, il est propre, mais il est incomplet, pas de gestion des replies correcte, pas de messagerie privée, pas  de possibilité d'envoyer de photos. Il s'agit donc d'une partie totalement inutile, puisqu'incomplète, j'appelle ça le syndrome KDE 4, les plus anciens comprendront ce que je veux dire.

Donc un client pour debian, c'est étonnant, quand on voit la masse de projets, la masse de projets abandonnés aussi on s'étonne d'un point de vue graphique de n'avoir que Choqok mais qui sur debian va être pénible car il va imposer de tomber l'intégralité des paquets KDE pour le faire tourner, et turpial dont vous pouvez voir une capture d'écran plus bas, je ne fournis malheureusement pas les sacs en papier pour vomir. Dans ma recherche de client, Sébastien propose Corebird, Angristan aussi, pas de paquet debian, pas grave, on passe à la compilation, les librairies sont trop vieilles. Je suis donc passé à birdie qui propose un paquet debian et toutes les fonctionnalités attendues d'un client.

Mon seul et unique tweet pour l'instant c'est celui-ci : je refais une passe sur les réseaux actuellement, comme pour les distributions Linux, et c'est le cas. Twitter correspond plus à mes centres d'intérêt, informatique, actualité, qu'un réseau comme Facebook. Néanmoins la volonté de certains de placer le bon mot, d'interpeller le ministre ou le président pour montrer qu'on en a dans le pantalon risquent de me faire partir en courant.

Pas évident de trouver le réseau qui me correspond, tout simplement parce qu'il n'y en a certainement pas. Comprenez dès lors que chacun s'accroche encore à son bout de web pour avoir encore un chez soi pour accueillir des gens qui nous correspondent. Dommage encore que la maison ne puisse pas être plus grande, mais bon l'expérience blog-libre, j'ai déjà donné.

Remarque bonus : j'ai cherché de la documentation sur la partie messagerie instantanée de Thunderbird, des articles annonçant la sortie mais finalement aucun test. Les expériences sont encore nombreuses à partager sur internet, tout n'a pas été écrit.