PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Blocage

mercredi 10 août 2016 à 08:00

Ces vacances sont pourries, je crois que c'est indéniable, la dernière cerise sur le gâteau c'est la Clio II qui ne passe pas le contrôle technique, c'était prévisible. Bon en même temps, 15 ans la voiture, ça commence à dater, il y a des bricoles qui sont à faire, 250 €, ça va me permettre de voir venir. A l'heure actuelle la légendaire Clio II Bornienne qui a parcouru tant de kilomètres a retrouvé son propriétaire d'origine, madame Borne, du fait de faire moins de 10.000 km par an, le diesel est encrassé, la Clio II a de plus sur ce modèle, la joie d'avoir une courroie de distribution à changer tous les 70.000 km, si bien que je me contente de ces quelques réparations pour valider le contrôle puis je la cèderai pour prendre une essence. Je dois vous reconnaître que je me serais bien laissé tenter par les réparations par moi même, mais je trouve qu'on arrive aux limites du DIY avec l'automobile. Par exemple, j'ai les phares avant qui sont à polir, j'aurai pu le faire moi même ce qui m'aurait évité de payer 70 €. J'ai vu que des gars s'y étaient collés, 1h30 par phare pour un résultat pas forcément efficace. La courroie de distribution c'est pareil, pourquoi ne pas le faire soi-même, si je me retrouve sur l'autoroute et que j'ai la courroie qui lâche parce que j'ai fait une erreur, et ben je suis mal. Finalement bricoler l'informatique c'est plus simple. Peu de matériel nécessaire, si on se rate c'est rarement cher, si on se rate, il y a peu de chance de tuer quelqu'un à la sortie, pour la voiture c'est différent.

J'enchaîne donc les journées pourries, je fais les hôpitaux en ce moment et les rendez vous médicaux, on rigole comme on peut, rassurez vous rien de bien grave, et je me suis rendu compte de deux choses :

Cyrille BORNE après une semaine de vacances

Il faut dire que l'actualité est catastrophique, il n'y a vraiment rien d'intéressant à lire, deux seules informations m'ont interpellé. L'histoire de la renégociation des frais de diffusion pour les chaînes de télévision au niveau des FAI, c'est vraiment croustillant, car on pourrait très bien imaginer que Free pour ne citer que lui annonce qu'il peut très bien se passer des chaînes de télé. TF1 et M6 me paraissent bien prétentieux d'imaginer qu'avec des générations qui regardent de moins en la télévision ils sont indispensables. Aujourd'hui avec la masse de gens qui utilisent l'ADSL pour regarder la télévision, j'en fais partie, il est évident que c'est trop tôt, mais ça ne durera pas, et le fait qu'on évoque en 2016 des grincements de dents laisse supposer que demain, ce ne sont certainement pas les chaînes de télévision qui seront les gagnantes du bras de fer. L'accord entre Microsoft et l'éducation nationale, comme on l'avait pressenti part au tribunal, c'est une bonne chose mais elle ne mettra pas en avant les qualités du logiciel libre, au contraire. C'est une bonne chose car cela montre que dans un état de droit, le gouvernement ne peut pas prendre n'importe quelle décision. En outre si dénoncer cet accord c'est bien, quelle conclusion on aura à la sortie ? Seul Microsoft est capable de fournir une solution complète pour l'éducation nationale, il n'y a pas de prestataire solide pour fournir une offre libre équivalente. En outre un appel d'offre aurait pu faire venir Google dans la place et d'autres acteurs, mais du fait qu'il n'y a pas "d'argent en jeu", on joue sur les mots. Encore une fois, l'état ne réalise pas que ce n'est pas à un prestataire de service d'offrir l'informatique à ses écoliers mais à lui, c'est à l'état de mettre à disposition des personnels qualifiés et des infrastructures pour que la scolarité des enfants ne soit pas en lien avec d'énormes boîtes d'informatiques américaines dont certaines feraient bien de payer leurs impôts en France. 

Comme je l'ai dit, je sature de l'informatique, j'ai passé 30 minutes dans la journée où j'écris cet article sur teamviewer avec une amie, le temps qu'elle m'explique le problème, d'installer le logiciel, de prendre le contrôle pour une énième opération de plus. Cela ne m'intéresse pas, je le fais quand même, mais ça me gave. Je rajouterai enfin qu'à titre personnel, j'ai toute mon informatique domestique qui fonctionne et sans dire que je n'ai plus rien à apprendre, je n'ai pas besoin de me créer du besoin, je n'ai pas envie non plus et puis au bout d'un moment, il faut savoir s'arrêter, si tout fonctionne, pourquoi essayer de renouveler sans cesse. 

Sur ces bonnes paroles emplies de joie, je vais faire du ménage, le ménage c'est bien, c'est physique, utile, et structurant.