PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Colossal

dimanche 6 août 2017 à 10:18

Anne Hataway est alcoolique, son petit ami ne le supporte plus et la met dehors. Elle n'a d'autre choix que de rentrer dans son trou perdu, où elle trouve du travail dans un bar chez un ami d'enfance. Elle renoue avec ses mauvaises habitudes, forcément un bar ça n'aide pas. De l'autre côté du monde, un monstre gigantesque sème la pagaille à Seoul. Cela faisait plus de 25 ans qu'il n'était pas apparu et curieusement cela correspond à la même période où Anne Hataway a quitté la ville de son enfance. Elle réalise que lorsqu'elle se trouve dans un parc d'enfant bien précis, c'est elle le monstre. Étonnant, original, différent de ce qu'on a l'habitude de voir, avec des surprises, pour moi, incontestablement l'un des meilleurs films de l'année 2017.

 

Les rivières pourpres

dimanche 6 août 2017 à 08:10

Jean-Reno un genre de super policier mène l'enquête sur un cadavre très très très sale, avec des mutilations de folie, le gars énucléé, et quelques joyeusetés du même genre. Vincent Cassel quant à lui, est sur un cas de profanation de tombe, et curieusement leurs deux enquêtes vont finir par se rejoindre. Film de Kassovitz qui avait remporté un certain succès à l'époque, les acteurs, oui à l'époque Jean Reno c'était Léon et pas les navets de TF1 ou les mauvaises comédies avec Christian Clavier, et le réalisateur bien sûr. Avec du recul c'est très très très mal joué, certaines scènes sont surréalistes comme Cassel qui joue au karaté ninja avec des néo-nazis, il y a juste une ambiance qui fonctionne plutôt bien. Le film se laisse regarder mais il est bourré de défauts.

 

Gravity Rush ou la poutre trop japonisante à l'ancienne.

dimanche 6 août 2017 à 07:00

Cela faisait depuis le 6 juin que je n'avais pas joué à la PS4, donc joué tout court. J'avais laissé en suspend ma partie de Gravity Rush, j'avais peur de ne plus savoir y jouer, finalement c'est comme le vélo, on n'oublie pas, le jeu lui par contre on doit vite l'oublier. Gravity Rush est un jeu d'abord sorti sur la défunte PSVITA, une exclusivité qui devait montrer ce que la console avait dans les tripes. La réalisation est tout à fait honorable sans casser trois pattes à un canard, on a ici une utilisation assez réussie du cell shading ce qui donne un côté dessin animé à l'ensemble. Le jeu est plutôt joli, avec une histoire présentée sous forme de bande dessinée. Kat est une jeune femme amnésique accompagnée d'un chat qui lui confère des supers pouvoirs orientés autour de la gravité. Kat, chat, grosse trouvaille. Elle débarque dans une ville où des parties ont été séparées et où des monstres bizarres, les Névis attaquent régulièrement les habitants. Grâce à ses pouvoirs elle va reconstituer les différentes parties de la ville et marave les monstres.

Le gameplay est pas formidable, en fait elle ne vole pas vraiment, elle annule la gravité. La précision du personnage est pas terrible surtout quand on sait qu'il faut taper dans les grosses boules des monstres qui brillent et qu'on a besoin de précision. On finit par passer son temps à rater les monstres et ça devient rapidement gavant. Finalement le plus gênant n'est pas là mais la construction du jeu qui montre que certains scénaristes, designer, créateurs n'ont pas changé leur façon de faire depuis des décennies. On a une forte impression de level design généré de façon aléatoire, l'occasion de casser des monstres, pas plus. Les niveaux sont gigantesques, on casse du monstre à la chaîne. A cela va s'ajouter le problème du scénario méga super japonais, si au début on a quelque chose de relativement carré avec la reconstitution de la ville, on finit par tomber dans un délire onirique avec des rêveurs, et d'autres trucs bizarres, si bien qu'on ne comprend rien à l'histoire.

Ce côté paresseux en 2017 est honteux, on devrait avoir des expériences uniques et pas une prolongation artificielle ou un pourrissage du jeu par des moyens faciles comme le chat qui tombe malade et Kat qui va devoir faire un niveau complet avec ses supers pouvoirs diminués rendant le passage plus difficile. Noté encore de façon surrévaluée dans la presse vidéo ludique, Gravity Rush est un jeu gentil et agréable à jouer qui ne rentrera pas dans les annales du jeu vidéo.

 

La ligue des gentlemen extraordinaires

samedi 5 août 2017 à 23:30

Film de 2003, assez original de par son concept qui devance suicide squad de plus de 10 ans. En effet le film réunit des personnages qui sont plutôt des bad boys, l'homme invisible en version voleur, Dorian Gray, le docteur Jekyll, une vampire et Alan Quatermain alias Sean Connery. L'idée est assez simple, on a réuni ce beau monde pour lutter contre un méchant du nom du fantôme. J'avais vu le film à l'époque au cinéma et force est de constater qu'il a plutôt bien vieilli et répond à tout ce qu'on attend : de l'humour, de la baston, des effets spéciaux. A voir.

 

Firefox send, la fausse bonne idée

samedi 5 août 2017 à 08:00

Dans l'idée de montrer que Mozilla est encore en vie, après les fameux résultats qui montrent qu'on va tous mourir, Mozilla se lance dans un système de partage de fichiers. Vous avez besoin de faire passer un fichier de taille importante, vous ne voulez pas que ça traîne sur le net, à la limite de l'usage unique, vous envoyez, votre relation télécharge, le fichier disparaît tout le monde est content. Est-ce que le service est pertinent ? Oui et non. Oui, il est anonyme, il n'y a pas besoin de faire de compte pour cela, non, il existe des tonnes de possibilités à travers des outils comme dropbox, office365, nextcloud, cozycloud pour créer du lien provisoire.

Que le service soit pertinent, en fait ce n'est même pas la bonne question car ce service n'est pas la bonne réponse. C'est un peu comme en politique, quand vous avez une population qui se fait du souci pour les retraites, pour les APL, dire qu'on va faire les jeux Olympiques n'est pas la réponse à ses angoisses. Est-ce que ce service supplémentaire est la réponses aux attentes des utilisateurs de Firefox à qui on annonce la fin de leur navigateur ? Bien sûr que non. Si le système avait été intégré dans Thunderbird, il aurait eu une signification totalement différente, notamment dans le coin des libristes. Quel apport pour Firefox, quelle intégration dans Firefox, d'ailleurs quel sens cela aurait ? Et bien rien, il n'y a rien de commun entre ce service et le navigateur web si bien qu'on est à côté de la plaque, une fois de plus.

Je suis utilisateur de Firefox, qu'est ce que j'attends ? Moi pas grand chose, à part un navigateur léger, efficace, qui fait tout ce qu'un navigateur peut faire. Je veux un truc qui marche. Je ne suis pas utilisateur de Firefox, je ne suis pas libriste, qu'est-ce que Firefox a à m'offrir ? Ah ben rien à part ce nouveau service qui n'a aucun rapport avec Firefox ...

Que la fondation Mozilla veuille se développer, c'est compréhensible, néanmoins après l'échec de FirefoxOS, je pense qu'on attend tous un recentrage sur le coeur de métier, le navigateur internet et le client mail.