PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

La qualité Orange parlons en

lundi 16 février 2015 à 10:30

Comme je l'évoquais avec une certaine joie non dissimulée, samedi fut une journée avec un débit montant à 350 ko/s minimum, ça n'a pas duré. Ne faites pas les surpris, personne n'aurait parié sur le fait que ça marche sur le long terme, ça aurait été trop facile. Voici désormais la situation à la synchronisation de ce matin.

On voit bien que le débit est divisé par trois, et au niveau du rendu réel je n'excède pas les 50 ko/s. J'ai donc rongé mon frein pour appeler durant le weekend ayant la certitude de tomber sur une plateforme exotique, appel ce matin à 8h30. N'est pas bornien qui veut, vous le savez, vivre dans le désordre permanent et la précipitation, le chaos, c'est trop cool. Je vous rappelle donc ma situation, la migration SOSH est effective depuis le 14 mais la bascule vers l'offre définitive se fera le 19 date à laquelle j'aurai reçu mon décodeur TV. Néanmoins, du fait qu'il ne s'agit que du décodeur, je suppose qu'il n'y aura aucune intervention supplémentaire sur ma ligne ou sur mon débit, ligne qui est chez Orange par l'intermédiaire de SOSH depuis un an et demi. Pas de chance, une dame au fort accent prend la communication ce matin, j'évoque mon problème et je me rends compte qu'elle ne m'écoute pas. Elle ne comprend pas que tout marche mais que les performances sont dégradées, je lui donne les chiffres, je pense qu'elle n'a pas la capacité de comprendre et donc me raccroche au nez. Je vous garantis que même si mon agacement pouvait se sentir, qu'il est palpable, je n'ai pas été insultant, j'ai juste demandé une explication sur les chiffres, une explication que personne n'entend du côté de chez Orange.

J'ai fait en même temps bien sûr une demande (double) de blacklistage du DLM car je pense que cela vient de là. Concrètement le DLM c'est un robot qui va scanner les lignes, s'il trouve des défauts sur la ligne, des déconnexions, des soucis, il va tout simplement brider le débit de façon à avoir le meilleur compromis entre les deux. Je ne sais pas quand ce blacklistage est effectif, un délai de 5 jours, je n'y suis pas encore, il faudrait attendre, mais comme tout bon français moyen saupoudré de testostérone bornienne qui ne supporte pas d'avoir d'explication claire, j'appelle le service résiliation. Je tombe sur un type hyper zen qui me fait sentir son indifférence, nous sommes en France, ça marche pas, on menace à la résiliation, mais pour ma part c'est plus subtil, je me rétracte sur l'offre Open Play que j'avais commandée. En fait je suis tellement insupporté ces derniers temps que je ne prends même pas le temps de recevoir mon décodeur que j'annule l'envoi, pour rester donc sur l'offre initiale qui est constituée par la livebox et la téléphonie illimitée sur les fixes.

Je crois qu'en effet je pousse un peu le bouchon et je vais attendre une dizaine de jours ou plus le temps que ça se tasse à savoir recevoir la première facture qui sera salée de 3900, avoir la certitude que je n'ai pas été débité du dépôt de garantie pour le décodeur, renvoyer le décodeur à SOSH, et choisir mon opérateur dans le grand embarras du choix pour quoi qu'il arrive prendre une offre ADSL. Car, et c'est bien là le fond du problème je pense, avec un répartiteur, qui passe par un sous répartiteur, le technicien sous traitant qui m'a fait l'installation VDSL2 me disait que de façon théorique ma ligne n'étant pas liée en direct au répartiteur ne devrait pas être éligible à la VDSL2 mais comme on veut faire des ronds on bascule. Personne chez SOSH ou Orange dont je n'ai pas encore tenté d'exploiter toutes les possibilités ne m'a encore fait cette proposition.

A l'heure actuelle, je réfléchis à prendre une offre sans décodeur télé, j'ai l'impression que mes enfants sont plus intelligents depuis qu'ils n'ont pas accès au disney channel et à gully pour revoir les mêmes choses 15 fois. J'imagine même repasser chez SFR, il y a une boutique dans le Carrefour de Narbonne ce qui me permettrait de me déplacer et de jeter mon matériel en poussant des cris autour des conseillers.

Orange dont on m'a tellement vanté les mérites (Allelouia si tu nous regardes) a l'air de travailler quand même comme SFR à sa plus belle époque d'il y a quelques années, et ça ne va pas s'arranger, ce que j'expliquais au niveau de la tarification systématique du technicien arrive, plus tôt que prévu pour certains. Le pire ici c'est que contrairement à d'habitude où je regarde les prix au plus bas, je suis désormais, la quarantaine approchant à grand pas, en recherche de qualité, si l'opérateur historique raccroche au nez de ses clients, qu'espérer des autres fournisseurs d'accès internet, nous le saurons bientôt.

client Orange, retour aux débits normaux et plus

samedi 14 février 2015 à 11:30

Ce matin les enfants me signalent que la télé débloque, je reboote la box, le décodeur et on voit apparaître les logos Orange, la migration est en train de se faire et pour preuve dans ma boîte mail la construction de la commande démarrée hier et qui doit finir aujourd'hui. Je note la résiliation évidente de la télévision alors que je n'ai rien demandé ... A la rigueur ce n'est pas bien grave, j'ai le décodeur TV, j'en aurai bientôt un nouveau d'ailleurs, je dois de toute façon repasser par le service commercial pour monter sur l'offre Play avec la téléphonie illimitée vers les mobiles, en plus deux jours sans entendre Violetta ne me fera pas de mal, pas qu'à moi d'ailleurs. 

Par contre ce qui est largement plus intéressant c'est ça :

La précédente capture c'était ça, c'est à dire l'époque très lointaine où j'étais client SOSH c'est à dire sur les mêmes infrastructures puisque techniquement à part un tour de magie purement informatique et pas physique quelque chose s'est produit.

Bien évidemment on voit la différence au niveau des débits théoriques, mais je vous rappelle que la box affichait régulièrement une valeur comprise entre 850 et 900 kbps mais que j'obtenais concrètement un upload de 20 ko/s. Ce matin j'ai commencé à faire des tests vers l'un de mes FTP, je monte à 350 ko/s en stable avec des pointes à plus de 650 ko/s.

Bien évidemment quelques conclusions me viennent directement à l'esprit.

Je pense que ça n'est pas encore fini, je vais quand même essayer d'obtenir des réponses un peu officielles et peut être signaler mon histoire à une association de consommateurs.

Edit Bonus 16h40, la coupure de la télé est effective. Il y a un dépôt de garantie de 50 € qui n'était pas prévu dans la migration d'autre part, comme la carte à l'intérieur n'est pas la bonne, ben ça peut pas marcher. Coupure de la télé jusqu'au 19 maximum. Comme je ne prends que la télé par internet, les enfants sont verts, hey hey :D

Edit Bonus 18h00, le débit ascendant vient de s'écraser à nouveau à 776 Kb/s ...

La peau de l'ours

samedi 14 février 2015 à 09:00

Cet article fera marrer les plus vieux lecteurs qui auront le droit de me conspuer dans les mails, puisque j'ai annoncé la mort de sites, de logiciels, j'ai propagé de fausses rumeurs mais ça c'était avant. Avant quand je pensais à regarder mes stats plusieurs fois par jour, avant quand il me paraissait impératif d'écrire au quotidien, comme s'il y avait des règles du jeu, comme s'il y avait quelque chose à gagner. Désormais vivant dans le recul et la sérénité au sommet de ma montagne comme le sage des cinq pics, je suis totalement détaché de ça.

Nous sommes dans une phase de mort informatique, vous regardez les flux RSS, vous voyez la mort partout, même sur Facebook. Pour exemple la mort de Rapidshare, le service de direct download. Le direct download a été l'illustration de la théorie de l'hydre, c'est à dire vous coupez une tête, ici la grosse tête de Megaupload, et vous voyez apparaître des tonnes de sites similaires. Rapidshare en fait a le tort d'avoir fait partie des premiers si bien qu'il s'est pris un procès avant les autres, avec les amendes qui vont avec. Je pense qu'aujourd'hui d'ailleurs ce n'est plus la préoccupation première comme a pu l'être Megaupload, ces sites finiront à disparaître les uns après les autres pour n'en avoir que quelques uns, ceux qui arriveront à avoir un modèle économique plus solide pour après pouvoir se lâcher complètement et en finir avec la gratuité. Tout converge d'ailleurs vers la fin de la gratuité, moins de sites internet gratuit, donc une orientation vers une offre payante qui sera la seule à informer, à décider le monde de demain risque de franchement pas être rigolo ce qui me fait sourire quand on voit qu'on se préoccupe des extensions Mozilla.

Il y a donc la mort effective, la mort certaine, mais il y a surtout la mort spéculée ou le principe de la peau de l'ours. On vient d'annoncer la mort de CrunchBang, et d'ailleurs Pierre Lecourt tombe dans le piège du titre racoleur mais je lui pardonne : CrunchBang Linux arrête son développement. C'est en fait faux, le développeur principal arrête de développer, on peut voir que dans les forum ça s'agite pour poursuivre le projet. Il n'est pas dit que ça fonctionne, il n'est pas dit que le projet survive, mais il est prématuré d'annoncer la mort du projet comme on a pu le voir dans un cas totalement similaire avec la bodhilinux dont le développeur principal a quitté le projet, et qui finalement continue malgré la mort annoncée. On avait annoncé la mort du PC, nous étions plusieurs à avoir rappelé, dont Pierre Lecourt qui plus souvent raison que tort, que c'était prématuré, qu'il y avait un effet de mode, que les usages n'étaient pas les mêmes et qu'il y aurait à terme une stabilisation des différents marchés. On y est, même si les tablettes se vendent, elles se vendent moins, un ralentissement logique dû à la concurrence des phablettes, dû au fait que les prix ont très rapidement tirés vers le bas, je voyais dernièrement une logicom 7 pouces à 29 € (elle est repassée à 49 €), que les usages restent tout de même limités et par le fait, le renouvellement du matériel n'est pas une priorité malgré la piètre qualité, pour regarder des vidéos ou surfer sur internet, pas besoin en effet de changer tous les deux ans pour mettre 600 € dans ce type d'appareil. Il est d'ailleurs amusant de retrouver les arguments que nous avancions il y a quelques années quand le PC était littéralement condamné, la complémentarité. On essaie quand même d'y croire, la méthode Coué, EA annonce des tablettes plus puissantes que les consoles d'ici 3 à 4 ans, un raisonnement qui fait totalement abstraction de la jouabilité, de l'absence de manette, de cette industrie du jeu qui y croyait tellement, à l'image de Zynga qui va devoir licencier 71 personnes pendant qu'Ubisoft se gave alors qu'il vient de produire un jeu AAA particulièrement décrié sur consoles et sur PC.

C'est une véritable réflexion de fond que nous devons faire quant à notre attitude et d'autant plus pour des projets libres. Nous aimons le libre, nous ne devons pas être des nuisibles sur le principe de colporter la nouvelle dans l'immédiateté histoire d'être preums. En effet, annoncer de façon prématurée la mort des projets c'est couper la possibilité pour les communautés de se restructurer, c'est donc mettre la poignée de terre sur le cercueil, un paradoxe pour des défenseurs du libre.

 

Facturation pour le déplacement dans les tuyaux y compris chez Orange

vendredi 13 février 2015 à 17:20

Ma procédure de résiliation se poursuit dans le flou artistique le plus complet, je viens de recevoir ma facture de résiliation chez SOSH. Il s'agit d'une facture qui va de façon théorique jusqu'au 18 février, mais une fois de plus rien n'est clair, lorsque je me rends sur mon compte que ce soit SOSH ou Orange, j'ai le message suivant : Suite à un dysfonctionnement en cours de résolution, votre contrat ne peut être affiché de façon complète. La situation est toujours aussi gavante, je me retrouve désormais avec un up de 20 ko/s si bien que même jouer en ligne me pose des problèmes de lag, j'appelle donc le 3900 c'est à dire la maison mère.

Je suis totalement inconnu du service commercial et au moment où j'écris ces lignes je fais semble-t-il suffisamment figure de cas d'école pour qu'on me rappelle. Un chef vient d'envoyer une demande d'explication sur mon dossier chez SOSH pour avoir une explication quant à ma nouvelle invisibilité, je devrai avoir une réponse en début de semaine prochaine, comme la facture va jusqu'au mercredi, je me dis que les choses prendront leur place naturellement, un passage au 3900 par contre qui me sera certainement facturé moins naturellement. Concrètement, je suis encore répertorié comme client livebox + offre mobile SOSH alors que la portabilité de mon numéro a eu lieu le 7 février, seulement du fait d'avoir reçu une facture de résiliation, je ne sais pas chez qui je paye dès maintenant à moins de recevoir une facture de régularisation plus tard.

Nous sommes en 2015, l'informatique est partout, Kool Shen dirait de façon moins élégantes que les puces à nous coller au fond du derrière sont déjà prêtes et on n'est pas capable de faire passer mon dossier d'une filiale à la maison mère, sachant que mine de rien, tout est quand même très imbriqué dans Orange. La dame très sympathique avec qui j'ai échangé m'a demandé quels étaient les problèmes que je rencontrais, j'ai raconté mes problèmes de débit et la facturation du technicien, pardon du déplacement du technicien puisque dans le monde de l'entreprise il est important d'être ordurier jusqu'au bout des mots, à 69 € me laissait un mauvais goût dans la bouche notamment lorsque le dernier déplacement était lié à un technicien qui n'avait pas déplacé ma paire de ADSL à VDSL. La dame me dit qu'à partir du 15 avril il en sera de même chez Orange, ouch. Je lui dis qu'à ce compte là, autant demander la résiliation directement pour passer à la concurrence moins cher, elle me répond que seules les offres les plus chères chez Orange seront épargnées, et que de toute façon tous les opérateurs vont y passer étant donné que ces fameuses sociétés de prestation de service en région coûtent cher, il faut bien que quelqu'un paye, donc le client, CQFD. Lorsqu'elle m'a rappelé, elle a démenti, elle m'a dit que cela devrait continuer à tourner plus ou moins de la même façon, mais avec une généralisation de la facturation, il sera possible dès lors de faire une réclamation auprès du service Orange. A mon sens, lorsque la panne sera tellement énorme, tellement loin du domicile, que ce serait tellement honteux de facturer, la facturation n'aura pas lieu, si par contre on voit que le gars qui est en face ne comprend rien, que ça peut passer, je pense qu'on pourra sortir le gravier et le verre pilé.

Je précise que tout ceci est issu d'un échange verbal, que je n'ai pas de preuve écrite de ce que j'avance, il doit certainement y avoir des traces enregistrées de ma conversation, mais je pense qu'à terme et sans trop spéculer le déplacement sera payant plus souvent.

C'est un véritable problème sur lequel devraient se pencher les associations de consommateurs, on risque d'assister à un véritable hold-up. Imaginons que Saint-Pierre la Mer et ses environs soient aux prises avec un véritable fou furieux qui fait des soirées très branchées, enfin surtout débranchées dans le répartiteur, que je passe à Bouygues, Orange, SFR ou n'importe quel opérateur, ce sera lui qui va revenir de façon systématique, ça risque de coûter cher à l'arrivée. De la même façon, même si on sait que cela reste des anomalies qui sont ponctuelles dans 90% du temps, y-a-t-il une garantie sur la réparation qui aura été effectuée ? Je pense en fait que rien de tout cela ne sera pris en compte car l'astuce est la suivante : la réparation est gratuite, le déplacement est payant, on n'a donc aucune garantie ou imposition liée à un déplacement.

Voilà où j'en suis, pas très loin comme vous pouvez le constater, mais cela reste tout de même intéressant à partager, à réfléchir aussi. Si tous les FAI se placent tous sur un même pied d'égalité, si les prestataires de service sont les mêmes quel que soit le FAI, j'aurai dû rester chez SOSH car à terme je devrai certainement être amené à faire déplacer un technicien qui sera le même quel que soit le FAI. On peut dès lors se dire qu'on peut prendre le moins cher possible. Néanmoins, le contact que j'ai pu avoir avec Orange, avec des gens qui ne font pas un laïus formaté, un contact humain d'ailleurs, loin du webchat et des messages automatiques quand on devient trop agressif, me font dire que je vais quand même payer 5 € plus cher par mois que je vais gratter dans mon forfait téléphonique. Depuis le 7 j'ai consommé moins de 40 Mo de data sur la partie mobile, le 1 Go que j'ai pu choisir est certainement excessif.

La fondation Mozilla bloque les extensions non signées dans Firefox et elle a raison

vendredi 13 février 2015 à 08:00

C'est une nouvelle qui agite le monde du libre, la fondation Mozilla va bloquer les extensions qui n'ont pas été vérifiées et c'est une bonne chose. Le raisonnement qui va revenir de façon systématique chez les libristes est le suivant, je dois avoir la liberté d'installer ce que je veux, Mozilla n'a pas à décider pour moi et c'est vrai. L'exemple typique à l'heure actuelle c'est l'utilisation que je fais de ublock qui est un bloqueur de pub qui me parait largement plus léger que Adblock Edge puisque n'oublions pas qu'Adblock Plus c'est le mal, je le trouve sur github, je peux donc supposer que s'il n'est pas dans le market des extensions officielles de Firefox c'est qu'il n'est pas validé, je peux supposer qu'elle sera bloquée prochainement, un bloqueur de pub bloqué je trouve ça drôle. Néanmoins voici ce que je retiens de mon expérience très personnelle :

Je pense que ceux qui écrivent que favoriser la sécurité au détriment de la liberté n'ont pas la même conception de l'informatique que la mienne, ne croisent pas les mêmes personnes que moi. Mon quotidien, c'est de croiser des gens qui sont perdus dans leur informatique, qui ne savent plus comment faire, qui sont totalement dépassés. C'est une décision salvatrice quand on sait que les malware s'attaquent au navigateur, Mozilla pourra désormais arguer que Firefox est un navigateur sécurisé et il a raison, on pourra désormais installer un logiciel libre quand chrome est le patron avec un argument de choc. Pour les autres qui sont de plus souvent Linuxiens, il existe d'autres navigateurs, il faudrait regarder si par exemple cette fonctionnalité sera portée  dans iceweasel, si ce n'est pas le cas, ce sera une fois de plus beaucoup d'énervement de la minorité face à cette majorité silencieuse qui a besoin de solutions simples dans son informatique quotidienne.