PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Guppy 5, c'est quand même pas beau de vieillir

mercredi 29 avril 2015 à 08:00

Il y a dix ans, le parc des CMS c'était quand même pas comme aujourd'hui, Guppy avait de plus le charme de se présenter comme simple, francophone, sans base de donnée et c'était vrai que c'était pas mal puisque ça passait partout. Il faut quand même se rappeler les conditions de l'époque, quand j'écrivais das un récent billet que je considérais que j'abusais en terme de bande passante, j'ai connu une époque où la base de données ne pouvait pas excéder les 50 Mo sans devoir payer une fortune pour passer au niveau supérieur, le nombre de hits limité, c'était le bon temps, quand je me faisais virer des hébergeurs parce que je consommais trop.

J'ai donc procédé à la fameuse mise à jour du con qui dit oui, c'est à dire migrer de 4.6 vers 5.x un guppy, c'était formidable. Le principe est relativement simple, après avoir vidé le répertoire plugin non compatible, vous décompressez l'intégralité du répertoire full guppy avec la documentation et tout et tout en écrasant tout de façon bornienne. Attention, il ne s'agit pas du pack cumulatif, mais bien de guppy au grand complet. On procède ensuite aux différentes étapes de la migration, comme c'est indiqué et on se retrouve dans un superbe guppy 5.x.

Là où ça devient plus tendu :

Avec un tel changement de version, je m'attendais à la révolution, c'est peut être le cas, pour ma part, je n'ai pas vu de grands changements si ce n'est l'interface remaniée qui passe sous forme d'onglets plutôt que de réunion des icônes au même endroit avec les mêmes icônes. L'interface n'a donc pas été refondue, on est très loin des drag and drop modernes, et ce qui paraissait simple il y a dix ans fait aujourd'hui figure d'une ergonomie vétuste qui me fait penser à un programme VB6, amen. Alors effectivement dit comme ça c'est vachard, c'est sec, car Guppy c'est communautaire, c'est sympa, c'est libre, mais en moins sympa en moins communautaire, j'ai des logiciels comme Wordpress. Certes Wordpress ne fait pas forum, mais il y a un plugin pour ça, comme il y a des plugins pour tout pour Wordpress, la concurrence aujourd'hui dans le domaine des CMS est particulièrement importante et si aujourd'hui je dois prendre un CMS simple pour quelqu'un qui veut se contenter de faire un site de base c'est soit pluxml soit getsimple.

Je ne crache pas dans la soupe attention, j'ai fait mes premiers sites avec Guppy, je suis sûr que certains doivent continuer d'y trouver leur compte, et c'est tant mieux pour eux, merci la grande diversité du logiciel libre. Oui je sais mon happy end pue l'hypocrisie mais c'est pour faire bien quand même.

Alice au pays des merveilles DS ou la poutre C'EST MOI ALICE AU PAYS DES MERVEILLES !

mardi 28 avril 2015 à 08:00

Alice au pays des merveilles DS est l'adaptation du film avec Johnny Depp en chapelier fou où Alice retourne au pays des merveilles, sauf qu'on n'est pas vraiment sûr que ce soit elle. Le jeu PC et console de salon était vraiment sympa et à l'époque il m'avait même donné envie de revoir le film devant lequel je m'étais endormi. Concrètement le pays des merveilles est menacé par un dragon géant que commande la reine Rouge. Alice va devoir avec ses amis reconstituer l'armure et retrouver l'épée Vorpaline pour poutrer le dragon. Alice qui se contente de n'être qu'un boulet qui suit votre personnage, va être accompagnée par le lapin (le lapin, le lapin !!!) qui a la possibilité de stopper le temps, le ralentir ou l'accélérer, faire des supers sauts, la chenille qui peut quant à elle faire changer de sens des espèces d'ascenceurs et allonger son corps pour faire passer Alice, le chat peut escalader des murs super haut, faire apparaître ou disparaître des objets. Enfin le chapelier fou peut inverser le décor pour arriver à des endroits inaccessibles ainsi que courir super rapidement. Il faudra comme on s'en doute utiliser les pouvoirs des uns et des autres au bon moment afin de faire progresser Alice dans son aventure. Le jeu présente enfin deux points supplémentaires, des combats assez primaires où des soldats essaient de chopper Alice, il faut cliquer dessus pour les tuer et éviter qu'Alice se fasse emporter. Il faut ensuite reconstituer la carte complète du jeu et là c'est déjà plus subtil. En effet, vous avez la carte qui se présente sous forme de puzzle, les pièces qui sont des mondes sont reliées par des portes avec les symboles coeur, carreau, pique, trèfle, si les deux mondes sont reliés par le carreau, il faut prendre la porte carreau. On va devoir donc placer les pièces au bon endroit afin de pouvoir progresser dans le jeu. On en abuse d'ailleurs, pour exemple sur la fin on traverse le monde pour se rendre compte que le pont-levis est fermé, on trouve plus loin la même pièce avec le pont-levis baissé, il faut refaire le niveau dans l'autre sens et revenir.

Le jeu se joue intégralement au stylet sauf pour déclencher les pouvoirs avec une touche quelconque. Le choix graphique est vraiment intéressant, une dominante de noir et de blanc avec un design qui a vraiment de la gueule. Même si vers la fin on en a marre de faire des allers retours entre les pièces du puzzle, le jeu est vraiment joli et amusant.

Note : le c'est moi Alice au Pays des Merveilles vient d'un vieil anime des années 80.

 

Chaîne youtube, ça fait peur quand même. Le choix de dailymotion

lundi 27 avril 2015 à 08:00

Comme je l'annonçais dans un précédent billet, je trouve que la quantité de gigas que je consomme par mois est trop importante pour mon hébergeur. Cela peut vous paraître étrange comme démarche, puisque l'hébergeur ne me demande rien, qu'il affiche de l'illimité à tous les niveaux, mais j'ai toujours tendance à penser qu'il ne faut pas abuser des bonnes choses. Je pense que j'ai de la chance d'être chez o2switch, j'ai fait le tour des offres internet et je trouve que c'est cher. On voit encore quand même le fantasme de l'auto-hébergement qui se pointe, imaginez que j'héberge le blog et que je doive balancer plus de 300 Go de up par mois, soit 10 Go par jour avec ma bande passante de folie. On voit aussi le fantasme libriste, Postblue m'indiquait des instances de media-goblin, mais là encore, faire supporter plus de 300 Go sur des serveurs dont je ne connais ni la puissance, ni la robustesse, ça ne me donne pas envie, j'ai souvenir des serveurs jabbers qui étaient plus souvent down qu'en état de fonctionnement et ça n'était que du jabber.

Je ne jette la pierre à personne, quand on voit que Google n'a pas réussi à rendre youtube bénéficiaire, qu'on commence à parler sérieusement d'abonnement payant et j'en passe, que de l'autre côté on parle de vidéo 4k, des vidéos donc encore plus grosses à héberger, l'équation à résoudre entre vidéo d'un côté et gagner de l'argent de l'autre, va se traduire certainement pas payer pour avoir de la vidéo. Dans ces conditions actuelles, un service libre qui se lancerait dans de l'hébergement de vidéo sans aucune contrepartie entraînerait son arrêt de mort en à peine quelques mois.

On peut donc tourner le problème dans tous les sens, si on ne veut pas tuer son hébergeur, son serveur, il faut passer par un des gros hébergeurs de vidéo que l'on va globalement compter sur les doigts d'une main d'un type amputé. Je pense qu'on peut même ramener à deux hébergeurs, youtube et dailymotion. Dailymotion j'étais pas chaud, j'ai donc signé chez l'ogre Google. Au premier upload, je découvre que j'ai désormais un compte Google + que je n'ai pas demandé, j'ai un compte gmail aussi, en fait j'ai tout, je suis Googlisé du sol au plafond. Je suis assez circonspect d'ailleurs, le compte youtube et le compte Google + sont totalement indissociables si bien que tenter de fermer le second c'est fermer le premier.

Au moment même où j'écris ces lignes, je me rends compte que j'ai fait une boulette et que je viens de me faire totalement aspirer par l'ogre Google, que c'est trop gros pour moi et que je ne maîtrise rien. Comprenez que si déjà utiliser des services propriétaires c'est sale, je pense qu'il y a différents niveaux dans la saleté, Google c'est quand même le top, avec une interconnexion entre trop de services, direction Dailymotion. Service Français qui donne l'impression d'être vendu chaque jour, la plate-forme a l'intérêt d'être un gros acteur et de ne faire que de la vidéo. Comprenez que lorsque je veux diffuser de la vidéo, je ne cherche pas à avoir un mail et un compte de réseau social. Par conséquent l'interface est bien plus légère que Youtube, plus claire aussi, le seul problème que j'ai rencontré c'est l'envoi de mes vidéos en ogv créées par Imagination sans son qui n'ont pas été prises, j'ai dû les downloader de youtube et les repasser dans dailymotion, très propre comme toujours. 

La chaine du blog

Un peu de retour technique 1

dimanche 26 avril 2015 à 08:00

Downloads: 28 Hits 206 Hits Bande passante Taille moyenne
/data/documents/video/20150401textevideo.ogg 14 777 0 50.16 Go 3.48 Mo
/data/documents/video/pi2telecommande.ogg 1 364 0 188.13 Go 141.24 Mo
/data/documents/video/pi2kodi.ogg 1 228 0 80.42 Go 67.06 Mo

Un peu de retour technique

dimanche 26 avril 2015 à 08:00

Downloads: 28 Hits 206 Hits Bande passante Taille moyenne
/data/documents/video/20150401textevideo.ogg 14 777 0 50.16 Go 3.48 Mo
/data/documents/video/pi2telecommande.ogg 1 364 0 188.13 Go 141.24 Mo
/data/documents/video/pi2kodi.ogg 1 228 0 80.42 Go 67.06 Mo