PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

La mère Zaclys, association proposant du cloud libre à prix réduit, plus loin avec la mère

lundi 25 janvier 2016 à 08:00

Je suis allé jusqu'au bout de la démarche, j'ai viré mon instance de Baikal et j'assure la synchronisation telle que je l'ai présentée dans le billet précédent. J'ai noté un bug par rapport à la synchronisation avec Baikal qui n'a pas de rapport avec la mère Zaclys mais certainement avec Owncloud ou le plugin Sogo, c'est la gestion des images des contacts. Si vous les chargez dans Thunderbird ça se mélange les pinceaux pour effacer les photos partout, je m'en suis sorti en éditant directement les contacts depuis Owncloud en uploadant les photos en ligne. J'en ai profité pour utiliser un peu d'espace owncloud, en utilisant le client de synchronisation, ça fonctionne parfaitement, on a l'impression d'être dans onedrive. Comme je l'ai écrit dans un billet où Cabernet 138 l'ami de la blogosphère française n'était pas d'accord, il manque l'intégration du mail et de libreoffice en ligne et on aura une solution arrivée à maturité pour remplacer pleinement un office365.

La mère Zaclys met à disposition d'autres services, j'aimerai rebondir sur deux d'entre eux et pointer éventuellement quelques problèmes potentiels. Le flux RSS c'est une bonne idée, j'héberge par exemple mon instance de kriss feed, cela fait partie des services qu'on est régulièrement amené à héberger. La mère Zaclys propose une solution maison, elle n'est pas utilisable :

Pas de raccourcis claviers pour maquer les flux comme lus, de nombreux flux ne sont pas trouvés etc etc etc ... De la même manière, il y a une possibilité de créer des albums photos, je n'ai pas testé l'application et je ne le ferai pas, tout simplement parce qu'on peut aussi monter des albums photos dans owncloud si bien qu'on a une redondance et une dispersion de ses données pas forcément judicieuse.

Il y a derrière tout ça une véritable volonté de bien faire, malheureusement ils ne sont pas quarante et il y a beaucoup à faire, l'apparence du site par exemple. Pourquoi créer un lecteur de flux RSS qui fonctionne mal et qui risque de rebuter les utilisateurs quand il serait tellement plus simple de poser un tt-rss qui est réellement fait pour ça, c'est à dire accueillir un large nombre d'utilisateur ?

Je ne peux qu'inviter les patrons de l'association à utiliser des solutions du marché qui fonctionnent déjà, à limiter le nombre de services proposés pour n'avoir que le top, une base au top, pour envisager d'aller plus loin derrière.

Deux remarques supplémentaires :

La mère Zaclys, association proposant du cloud libre à prix réduit, première impression

dimanche 24 janvier 2016 à 08:00

Je traîne un peu dans le forum Ubuntu-fr, qui lui aussi a perdu de sa superbe avec les années, je dois arriver à 5 pages non lues par jour sans lecture alors qu'à l'époque on explosait la limite physique du système qui ne présentait que les 10 premières pages. Le forum ubuntu s'est bonifié avec les années, les questions ne sont pas pointues, l'agressivité est retombée, on apprend des choses. Je suis tombé sur ce post où l'on présente sommairement des solutions pour se passer de Google, apparaît la mère Zaclys, pour avoir plus d'informations, je vous invite à vous référer à l'article de Framablog : La mère Zaclys : petite asso et grands services !

Concrètement, la mère Zaclys propose un owncloud, un roundcube avec un mail @zaclys, un agrégateur RSS, et d'autres bricoles de gratuit à 10 € par an. J'ai pris la formule 10 €, j'ai accès à 10 Go de stockage, ce qui me parait trop, la mère Zaclys est à mon sens trop généreuse et risque de se retrouver à crouler sous les demandes. Car en fait, pur fruit du hasard, Didier fait un article où il se focalise sur l'utilisation de owncloud pour du cloud personnel, et a choisi pour sa part le service gratuit qui offre quand même 1 Go, nous sommes deux blogueurs à en parler à un jour d'intervalle, sans concertation, c'est que ça commence à être connu, et sur le net, on sait bien qu'on est tout sauf sur les bases d'une croissance linéaire, j'espère donc que les trois gars sont prêts à accueillir la charge.

Il n'est pas facile pour moi de structurer cet article, je vais donc faire les plus et les moins, car c'est à mon avis important pour le lecteur qu'il sache à quoi on s'engage

Ce qui est extrêmement positif

Ce qui est moins positif

Première impression

Je n'ai pas testé le service à proprement parler, je me contente de donner une première impression. Le concept est le bon c'est indéniable, vendre du cloud libre, c'est ce qu'il faut faire. Framasoft joue parfaitement la carte du grand frère pour mettre en lumière le projet, l'association voulant que des jardins se construisent, voilà un bien joli jardin partagé. A mon niveau, je n'ai pas nécessairement besoin des services de la mère Zaclys, bon sang que cette phrase prête à confusion, faut vraiment qu'ils fassent quelque chose, du fait d'avoir BoZon et Baikal, je pourrai néanmoins envisager de faire sauter mon instance de BaiKal pour me focaliser sur celle de Zaclys, je verrai, ce serait surtout intéressant à domicile pour gérer les problèmes de hosts et ça me ferait un truc de moins à gérer. Il faut suivre ce projet, il faut encourager l'initiative, ils ne sont pas nombreux à faire cela, et bien évidemment il faut lâcher les 10 € symboliques même si comme moi vous n'utiliserez pas grand chose. Quand je vois environ 1500 adhérents pour 15000 membres, je trouve que c'est un peu honteux, on oublie souvent que libre ne veut pas dire gratuit.  La somme ici est tellement dérisoire, on peut même lâcher 5 €, que la mère Zaclys ne devrait pas avoir honte de mettre une cotisation minimale, étant persuadé que tous les utilisateurs avant de s'inscrire savaient parfaitement ce qu'est owncloud, il n'y a pas besoin avec le public que nous formons de poweruser de convaincre ou de montrer, c'est un avantage.

DAV c'est la classe

samedi 23 janvier 2016 à 14:00

Voilà j'ai reçu mon nouveau nouveau nouveau téléphone, l'Alcatel tout pas bien. Voici deux photos qu'il est capable de produire.

Bon, dans les deux cas je pense qu'on arrive à reconnaître le lieux, on est très largement au-dessus du ZTE qui était ma référence de la catastrophe photographique, est ce qu'on sera au-dessus de l'archos, un grand mystère. Pour l'instant ce que je peux dire du téléphone, c'est que pour envoyer un SMS c'est beaucoup moins bien que le Windows Phone et pour le clavier, ça c'est logiciel mais aussi pour l'écran où j'ai l'impression que le tactile est moins réactif, ça passe tout de même.

Ce qui par contre est vraiment différent c'est le système d'exploitation mais ça on le savait déjà. Allez c'est parti.

C'est la grande classe, plutôt que de bricoler salement ses contacts depuis son téléphone, on peut le faire proprement depuis un grand écran avec clavier et souris. Il faudrait rajouter à ça un petit coup de synchronisation de fichiers avec rsync ou autre chose et on a un joli petit cloud, sachant que mon mail n'est pas auto-hébergé, rien d'assez KISS pour moi.

Triste à dire, mais Android c'est vraiment puissant.

Fumisterie

samedi 23 janvier 2016 à 08:00

A part compter les morts, ce que j'ai appelé le calendrier de l'après, la presse ne nous apprend pas grand chose et quand elle le fait, c'est pas terrible. J'ai vu relayer il y a quelques soirs plusieurs fois la même information, issue de Dr Web, et repris à l'identique par pas mal de sites. On apprend en substance qu'un nouveau virus de la mort plane sur nos têtes de Linuxiens, un virus qui prend des captures d'écran toutes les 30 secondes et qui les balance à un serveur distant, espionnage. Le virus serait facilement détectable puisqu'il irait créer dans le fichier $HOME/.config/autostart/%exename%.desktop un truc du genre.

[Desktop Entry]
Type=Application
Name=%exename%
Exec=%pathtoexe%
Terminal=false

Le problème avec Linux c'est qu'à force de dire qu'on est indestructible, on redoute le jour où ça va mal se passer. Même s'il est certain que les failles vont viser les serveurs plutôt que les postes clients utilisés de façon très minoritaire, le jour où un virus va réellement débarquer, ça va être une véritable catastrophe car nous ne sommes pas prêt, nous n'avons pas les réflexes, comme des jeunes insouciants pilotant leur Harley Davidson les cheveux dans le vent. Bien évidemment j'ai commencé à regarder, il n'y a rien, rien à part cette news et un lien sur docteur web pour vous inviter à utiliser leur antivirus qui fonctionne sous Linux. Dr Web n'explique pas comment ça s'attrape, juste certainement comment ça se guérit puisqu'il se linke lui même, c'est purement irresponsable. C'est irresponsable pour les autres sites de faire de la pub gratos à Dr Web, c'est irresponsable de se présenter comme un site d'information et de ne pas chercher l'information. Au moment où j'écris ces lignes, soit jeudi, aucun témoignage pour confirmer l'existence de ce virus.

Dans la même veine, on découvre qu'on ne peut pas avoir plus de 150 amis ... L'article a été diffusé plusieurs fois, sans que personne ne s'étonne du nombre hallucinant de vrais amis, 150 personnes. Vous avez donc un cercle d'amis de 150 personnes, un ami, un vrai, faudrait-il encore trouver la définition sans tomber dans l'extrémité de la personne qui vous aide à cacher un cadavre, c'est au moins une personne avec qui vous allez manger un minimum de deux fois l'an. 150*2=300 à la louche, vous avez quasiment tous les jours un ami à table, sympa la vie de famille. Si on arrive à avoir 10 personnes qui comptent, qu'on appuie, qui vous aide, avec qui on partage des activités, je trouve ça déjà pas mal, 150 personnes c'est totalement ubuesque. La conclusion de l'article avait tout de même du sens, avoir 1000 ou 2000 amis sur Facebook ne veut rien dire puisqu'on peut au mieux avoir 150 vrais amis. La conclusion a en fait du sens, si on coupe la fin bien sûr.

Avec un secteur de la presse informatique qui devient de plus en plus difficile, à l'heure où les communautés vont se fédérer autour de gens charismatiques, qui apportent la différence, certains ne réalisent pas qu'ils continuent à foncer dans le mur du copier coller, sans apporter la réflexion, cette plus value que nous recherchons tous.

 

ALCATEL ONETOUCH POP 2 5042D, ça se roote

vendredi 22 janvier 2016 à 14:00

Ce qui me gonfle toujours avec les téléphones, pas que les téléphones, les ordinateurs d'ailleurs, c'est toute la couche de logiciels supplémentaires qu'on vous rajoute alors que vous n'avez rien demandé. Parfois, comble du bonheur, le téléphone vous explique que vous n'avez pas le droit de désinstaller certains jeux tout pourris ou même facebook, ce qui est quand même un comble, on n'a pas la liberté des logiciels qu'on veut avoir ou non sur son téléphone. Pour montrer qui est le patron, il faut passer en root, comme sur Linux, c'est à dire devenir l'administrateur de son téléphone. Les choses ont quand même franchement progressé et désormais on a des batteries de programmes automatisés qui font tout le travail en un clic.

Ce modèle de téléphone se root avec le programme KingRoot. Une fois que le téléphone est rooté on fait ce qu'on veut, même faire sauter les applications Google, ce que je risque de faire pour certaines comme Google+, reste à savoir si ça tue le système, suspense.

Voici la méthode que j'ai employée, rooter son téléphone est toujours périlleux et vous prenez le risque de bricker votre téléphone c'est à dire de le bloquer. Je ne vous invite à réaliser cette manipulation que si vous êtes sûr de votre coup, et si ça rate, c'est votre problème.