PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

A consommer avec modération

mardi 2 février 2016 à 08:00

Debian-fr.org est un forum sur lequel je me suis déjà exprimé, un niveau technique indéniable, une ambiance cage aux lions assez insupportable, le RTFM étant parfois de rigueur. C'est un forum qui date d'il y a plus d'une dizaine d'années et qui va rencontrer les problèmes classiques, usure bien sûr, la meute. Si par exemple vous débarquez dans mon petit forum, pour certains nous nous côtoyons par internet depuis plus de 15 ans, entrer dans des communautés où les personnes se connaissent si bien, ce n'est pas simple. Arnaud me faisait remarquer que le forum pause café de debian-fr avait été supprimé, pour les motifs traditionnels. Tu es responsable d'un forum, tu passes, tu vois des gens qui sont encore en train de s'étriper pour la énième fois, tu en as marre, tu fermes boutique. Et de l'autre côté les réactions sont toujours les mêmes, l'administrateur est forcément un salaud de fasciste qui aurait dû modérer, prendre une autre décision, sur le même principe des plus de 66 millions de sélectionneur de l'équipe de France qui auraient fait nécessairement mieux.

Ma position a toujours été claire, c'est celui qui paye les factures et qui prend les responsabilités qui prend la décision finale. Il peut consulter bien sûr, si ça lui fait plaisir, mais sur le principe la décision ne revient qu'à lui. Quand j'ai flingué blog-libre, il y a plus d'un an, ça n'a surpris personne, ça a été d'ailleurs peu contesté, mais ça paraissait logique, incontestable pour la simple et bonne raison que je payais le domaine, j'étais responsable des propos tenus sur le blog en tant que propriétaire du domaine. Vous le savez, ma vision du monde est simple, limite simpliste, et je ne peux pas comprendre les gens qui réclament quoi que ce soit. Quand tu n'es pas content d'un endroit tu t'éclipses, au pire tu trouves un nouvel endroit qui correspond mieux à tes aspirations, au mieux tu n'as qu'à créer ton petit paradis, seulement nous le savons, il est beaucoup plus facile de parasiter les autres que de s'investir, construire. On ne s'étonnera donc pas de voir débarquer des gens de debian-fr chez debian-facile, qui avec les années a su trouver sa place à côté du grand frère, et c'est normal, debian-facile c'est le Jackie Chan du Kung Fu quand debian-fr c'est Bruce Lee, toujours souriant et rigolo. Je leur souhaite bien du plaisir, et à titre personnel je préfère mieux sacrifier d'excellents techniciens pour avoir la tranquillité. Malheureusement les gens ingérables le sont partout, quand on ne sait pas se comporter en collectivité, il faut bloguer.

Ce qui arrive à debian-fr n'est que le reflet de ce qui se produit de partout sur l'internet Français. On parle en permanence de troll pour essayer d'identifier le phénomène, sans réaliser que c'est une bonne majorité des gens qui se comportent de cette façon. En France, on s'est spécialisé dans la pollution des espaces collectifs, dans l'incivilité, en oubliant un simple mot : le partage. Venez voir Saint Pierre en été et vous comprendrez que le problème de partage ne s'arrête pas aux espaces virtuels mais va bien au delà.

Tant que les gens ne comprendront pas le sens du mot modération, une modération qui ne doit pas être la matraque que doit porter l'administrateur mais bien le respect que nous devons porter aux administrateurs des sites que nous fréquentons, nous assisterons à des prises de position de plus en plus drastiques qui vont de la suppression des comptes, des messages sans préavis à la fermeture des sites quand dans la balance du créateur la connerie des autres pèsera trop lourd face au plaisir.

Slashdot et Sourceforge cédés à un obscur éditeur

lundi 1 février 2016 à 21:20

Sourceforge a été pendant des années une référence pour héberger des programmes libres, des isos notamment. Au fil des années on a pu constater une large dégradation pour deux raisons, un peu la question de l'oeuf ou de la poule, ou peut être deux événements qui n'ont finalement aucun rapport. L'arrivée de Github et de son aspect social a causé beaucoup de tort à Sourceforge, l'instrusion dans de nombreux installateurs de programmes libres d'adware a été bien évidemment pris comme une agression. Sourceforge continue d'héberger encore de nombreux projets mais qui finiront par migrer pour ne pas subir la mauvaise image du site qui les accueille, ils s'orienteront certainement vers Github. Avec la fermeture de google code, un sourceforge "quipu", la route est ouverte pour un monopole Github ce qui étaye un peu plus le propos de Carl Chenet.

http://www.zdnet.fr/actualites/slashdot-et-sourceforge-cedes-a-un-obscur-editeur-39831992.htm#xtor=RSS-1

Quand tu allais, j'y retournais, fils

lundi 1 février 2016 à 08:00

Je relisais l'article de Cascador ce matin, je l'avais lu une première fois par mail. Cascador c'est un peu comme mon fiston, il me montre sa rédaction pour savoir si ça passe. A la différence c'est qu'il sait que son papa est un peu fou, et il se dit qu'il vaut mieux la montrer avant plutôt que de se retrouver en cours de français et d'avoir le prof bâillonné dans un coin de la pièce et papa en train de lire la rédaction à haute voix devant les camarades.

Je vais lui donner raison en déconstruisant son texte c'est à dire montrer qu'il a tort. C'est magnifique quand même, je déconstruis le fait que je sois un déconstructeur, il y a presque une boucle infernale. Mon fond de commerce c'est moi au sens large. Ma vie de prof, ma vie de père, ma vie de mari, ce sont mes expériences que vous trouvez dans ce blog, je n'en ai absolument rien à foutre d'aller vous expliquer une quelconque vérité, ce qui compte c'est que j'ai la mienne, elle me va plutôt bien. Ma vie est déjà suffisamment complexe pour s'occuper de celle des autres, et puis on est en 2016, l'année où tout est possible, possible de ne rien faire. Si je fais réfléchir des gens, ce n'est pas le but, c'est un accident, un effet de bord. Ce blog a toujours été une façon d'organiser ma pensée, une sorte de libération, tu as enfin trouvé ce que tu voulais dire, comment le dire, ben faut le dire.

En fait c'est marrant parce que Cascador en tant que bon fils par rapport à son père, se décrit en opposition, c'est à dire que si forcément je déconstruis, il construit. Si Cascador avait pris le temps de lire les billets de synthèse que j'ai fait sur mes années de blog, il aurait pu voir que j'ai beaucoup construit, en tout cas j'ai essayé, que j'ai beaucoup échoué, et que si aujourd'hui je suis dans cet état, c'est que j'ai peut être trop échoué à construire. En niant le père, malheureusement le gamin ne réalise pas qu'il est dans mes traces dans un blog collectif qu'il tient presque seul, avec son journalduhacker où on peut toujours pas me citer, en tant que bon père je serai là pour le ramasser quand il se sera vautré, et lui sortir la phrase paternaliste "je te l'avais bien dit".

J'aime beaucoup la chanson d'I AM quand tu allais, on revenait. Je vais faire une traduction pour qwerty. Elle raconte la différence entre les vieux rappeurs et la jeune génération mais présentée sous la forme de combattants Shaolin, une tendance forte chez I AM. La chanson explique que pendant que les jeunes rappeurs font leur voyage pour aller vers le succès, les vieux rappeurs en reviennent. Le parallèle est un peu le même en ce moment, mon petitou a entrepris son voyage au pays du librisme, de la coopération, j'en suis largement revenu mais j'y retourne actuellement dans un voyage solitaire et bien plus discret, un voyage salvateur.

A l'heure actuelle je donne un coup de main à trois projets. BoZon vous pouvez voir que je fais les previews, Travailler avec Bronco est un véritable plaisir, on rigole beaucoup, le projet a du sens, c'est en train de devenir une alternative à Owncloud pour qui a des besoins vraiment légers. Pluxml mon moteur de blog, j'ai proposé à Stéphane de migrer le blog dans la nouvelle version, il m'a dit de patienter. Avec mes pas loin de 2200 billets, mes stats à 8 millions de pages vue à l'année, je fournis au projet ce qu'on appelle un cas d'école. La prochaine version améliorera les commentaires, Stéphane est un lead project d'une efficacité rare : disponible, sympathique, à l'écoute, il intervient directement dans les pluxml qui ont des problèmes, c'est un beau projet, une alternative solide à Wordpress que j'ai du mal à voir en peinture. Enfin je fais de la remontée d'anomalies et de la proposition d'évolution pour Handylinux, c'est une distribution que j'utilise désormais tous les jours au lycée, au-delà de la distribution dont je n'ai pas besoin puisque je pourrais mettre debian simplement, j'aime bien l'esprit du projet qui est un vrai free spirit.

J'ai arrêté de croire au libre depuis pas mal de temps, par contre je continue à croire en l'homme. Il se trouve que parfois y a des hommes qui font du libre en qui j'ai envie de croire. Cascador mon petitou même s'il participe à un mauvais projet qui montre ce que les gens écrivent plutôt que de les inciter à écrire (cette vanne est offerte par la maison BORNE), fait partie de ces gens en qui je crois, vas-y mon petit, continue d'écrire que je déconstruis si ça te fait du bien, tu as accompli ton objectif, tu m'as fait écrire un billet plutôt pas trop mal en ce dimanche, tu pourras pas le linker dans ton journal c'est pas grave, mais il a été écrit et c'est ce qui compte.

 

Uploader des dossiers dans BoZon

dimanche 31 janvier 2016 à 18:31

A l'époque je ne sais plus pourquoi, Bronco m'expliquait que l'upload de dossier n'était pas possible dans BoZon, il y a néanmoins une manière de contourner. Vous prenez votre dossier, qui peut contenir d'autres dossiers, vous le zippez, vous l'uploadez et dans votre bozon si vous vous mettez sur le zip, vous avez une option supplémentaire : convertir ce fichier Zip en dossier, ce qui se ramène à une simple décompression de votre archive. De cette façon vous récupérez vos dossiers et ce qu'ils contiennent.

Windows Phone, la déroute

dimanche 31 janvier 2016 à 14:00

Ce que j'ai pu vivre au quotidien avec la frustration applicative liée aux Windows Phone, il semblerait que ce soit d'envergure internationale. Les chiffres des ventes sont mauvais, pire les gens quittent la plate-forme, et les développeurs d'appli nécessairement arrêtent le développement comme c'est le cas pour Tencent qui écrit à propos des utilisateurs : "Nous n’avons pas remarqué d’effort de la part de Microsoft pour les conserver" ce que je peux parfaitement confirmer puisque les applications Microsoft pour les produits Microsoft n'apportent rien par rapport à la version Android. Un marché pauvre, Microsoft a oublié que ce qui faisait la richesse d'un système d'exploitation ce sont les applications qu'on peut faire tourner dessus.

Le dernier espoir pour sauver le soldat Windows Phone viendra de Continuum, Clubic propose un premier test qui montre que cela tient plus de la béta que du produit définitif, un peu comme tous les produits Microsoft ces derniers temps d'ailleurs.

Les rumeurs quant à l'arrêt du système sont de plus en plus insistantes, je pense tout de même que l'abandon n'est pas au goût du jour avec la sortie de Continuum, par contre certainement un revirement pour s'orienter uniquement vers des produits hauts de gamme comme c'est le cas avec la tablette surface.