PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Parce que le vendredi a quand même toujours un parfum de vendredi

samedi 19 mars 2016 à 08:00

Pas de billet dans la journée de jeudi, nous sommes dans les périodes les plus difficiles de l'année, les conseils de classe. Alors que je ne bosse pas le jeudi, retour au lycée, si on ne fait pas 500 bornes dans la semaine pour aller bosser on a raté sa vie. Retour à la maison à 21 heures sous une pluie battante, la pluie dans mon coin c'est jamais drôle, la pluie la nuit c'est franchement dangereux. Je teste l'aquaplaning, à force je commence à devenir pas mauvais, néanmoins avec le mètre cinquante qui me sépare de l'Aude, c'est pas une riche idée non plus. Ce matin 6 heures, je suis pas forcément au meilleur de ma forme mais pas si mal quand même, 6h20, premier mail de Cacador pour me souhaiter une bonne fête, 6h30 je suis prêt, 6h35 ma fille qui me déteste me souhaite "une borne fête", avec une carte sans faute d'orthographe, Dieu existe, 6h45 mon fils se vide dans les toilettes dans un bruit rappelant la cascade et dans une odeur la station d'épuration. Ce qui devait être 7 heures de cours c'est finalement une journée de garderie, j'imagine déjà les scènes de liesse dans l'établissement, les enfants pleurant de joie mon absence alors que je suis toujours là d'habitude. Lundi je mets interro dans toutes les classes pour montrer mon mécontentement. 

Au conseil de classe j'ai sorti ma tablette 8 pouces sous les yeux jaloux de l'enfant de même pas 30 ans. C'est là que tu te rends compte que tu prends un coup de vieux, quand tu as des collègues qui ont dix ans de moins que toi, toujours un oeil sur le portable en train de faire des jeux débiles et envoyer 60 SMS en même temps par minute. Pour comprendre la tablette 8 pouces, une image.

A coté de la tablette, ma 9.7 pouces dit le cairon, si en largeur comme on peut s'en douter du fait d'avoir du 4/3 et du 16/9 on a une forte perte, au niveau de la longueur c'est très peu, si bien que pour de la lecture de bédé, il n'y a aucune gêne visuelle. Il s'agit d'une Teclast p80h, quatre coeurs, cadencés à 1.3 GHz, une résolution en 1280x800, un écran IPS, le GPS (pas testé encore), 1 Go de RAM vendue à 65 € environ. En France pas d'équivalent ou sinon en payant un bras, considérant la tablette comme un produit d'appoint, un produit jetable, ça ne mérite pas plus que 65 € effectivement. Le confort d'utilisation est au rendez vous pour ce que j'en fais, la consultation des notes des élèves, la saisie de mon cahier de texte, je n'ai pas encore tenté de diffusion du genre Geogebra ou une vidéo, c'est quand même franchement plus sympa qu'un ordinateur pesant dans le sac. Même si j'ai l'air de le décrire comme un produit très attractif, cela reste un produit d'entrée de gamme, on le sent notamment quand on prend une photo qui nous rappellera nos meilleurs souvenirs de l'OPEN C de chez ZTE. Une vidéo qui montre un peu plus la tablette avec les jeux 3D qui ont l'air de tourner correctement, le gars a un accent Bollywood qui déchire. 

Pas mécontent de cet achat donc, je n'ai pas installé grand chose dessus mais le monde d'android qu'on le veuille ou non est quand même franchement attrayant et certains programmes ont bien compris qu'il devenait impératif d'aller par là, Geogebra par exemple :

LDLC.com vise 100 magasins franchisés d’ici 2021

vendredi 18 mars 2016 à 18:43

C'est une nouvelle qui passe inaperçue et pourtant elle est d'une importance conséquente. Je cite : Les magasins LDLC.com devront posséder une surface de vente d’au moins 150 m2, 100 à 150 m2 de réserve, 1 000 références en expositions et 30 000 références en catalogue, et un panel de services (conseil, atelier de montage, SAV, click & collect, points de retrait). Par extrapolation, même si dans la notion de franchise on peut avoir certaines libertés comme on peut en voir chez Mac Do, ça laisserait supposer une uniformisation sur 100 boutiques sur le territoire français du prix du matériel et du service, on aurait donc le Norauto de l'informatique avec un sacré coup dans la fourmilière des assembleurs compétents ou incompétents. 

Vous trouverez certainement mon propos dur notamment pour les gens qui font ce métier de façon honnête pour ces gens compétents mais ils sont bien trop rares par rapport au nombre d'escrocs qu'on est amené à croiser dans la profession. 

http://www.itespresso.fr/ldlc-com-vise-100-magasins-franchises-2021-124175.html

Cet étudiant n’avait pas l’argent pour des bagues orthodontiques, alors il les a imprimées en 3D

vendredi 18 mars 2016 à 18:34

Bien sûr l'article ne permet pas de savoir si le traitement a été réellement efficace, on aurait bien voulu voir un passage chez un orthodontiste indépendant. On ne va pas tuer la profession sachant que les parents comme moi savent très bien que les dents c'est un gouffre pour les uns, une aubaine pour les autres quand on a des ados à la maison. On aurait donc voulu en savoir plus mais j'ai quand même envie d'y croire. L'imprimante 3D sera l'une des grosses révolutions à venir dans les années à venir, elle va ouvrir la voie à de grosses possibilités de bricolage, de réparation, pour les appareils mais aussi dans le domaine du médical. 

http://www.journaldugeek.com/2016/03/18/cet-etudiant-navait-pas-largent-pour-des-bagues-orthodontiques-alors-il-les-a-imprimees-en-3d/

L'art de la récup

vendredi 18 mars 2016 à 08:00

Ma femme à l'école est utilisatrice de Linux et bientôt pas qu'à l'école, Windows 10 ne lui convient pas. On peut parler de stratégie pour avoir des utilisateurs de Linux, là on est vraiment dans du particulier. J'ai refusé à l'école de mettre autre chose que du Linux dans sa salle car sinon il aurait fallu payer les licences, j'ai migré son poste sous 10, si c'est pas moi qui l'avais fait, ça serait passé tout seul, elle a des problèmes assez réguliers qui apparaissent avec le système d'exploitation de Redmond, elle voit les gamins de 11 ans qui utilisent au quotidien, c'est facile, donc elle m'a dit, cet été on y va. Windows disparaîtrait donc de la maison, j'attends de voir. 

Ca c'est un ordinateur acer qui était cassé au niveau de la charnière, j'ai vendu la dalle sur le bon coin ce qui a fait un heureux et j'ai fait désosser par les enfants pour récupérer l'ordinateur sans l'écran. Cet ordinateur m'a été donné par ma voisine, une femme très gentille chez qui je casse des murs à coups de marteau piqueur, j'ai fait fonctionner sa télé, son téléphone, elle ne manque jamais d'apporter des chocolats régulièrement. Sur ce PC un défaut apparait régulièrement, le connecteur électrique est à moitié mort, si bien que selon la position de l'embout du chargeur, le PC prend ou pas. Les femmes de ménage à l'école font parfois bouger les choses, si bien que ce n'est pas top. Je donne cet ordinateur en échange des frais de port si ça intéresse quelqu'un, sinon ça partira en don sur le bon coin. 

Au lycée j'ai une collègue dont c'est la dernière année, les mauvaises langues disent que ma décharge informatique c'est pour elle. Je l'aide très régulièrement, alors qu'elle part à la retraite bientôt elle est adepte de toutes les nouvelles technologies et ce n'est certainement pas la plus mauvaise, ce qui prouve bien que tout ceci n'est pas une histoire d'âge. Elle doit changer sa tour, un vieil XP et a récupéré un ordinateur du cabinet médical de son mari et me demande si cette tour n'est pas meilleure. Pentium IV, 256 Mo de RAM, je lui dis que c'est mort. Elle me donne la tour, elle me dit que j'en ferai certainement quelque chose. 

Vous voyez l'ordinateur ouvert de façon un peu sale, j'explique. J'ai cloné l'ancien ordinateur de la façon suivante, réduction de la partition de base pour être sûr que ça va rentrer dans le disque dur de la machine, un coup de clonezilla à l'ancienne et en voiture. Plantage, j'en déduis que le disque dur est mort. Pas évident c'est de l'IDE et ça commence à devenir de plus en plus rare. Il se trouve qu'au retour d'un vide grenier, dans une rue devant une maison, une tour, la propriétaire m'a dit que je pouvais en faire ce que je voulais. Notre ordinateur se voit donc augmenté d'une quantité de 1 Go de RAM et d'un nouveau disque dur de 80 Go. Je n'avais pas gardé la tour complète, il manquait une porte et un chat avait pissé sur l'autre :D

Le clonage cette fois-ci se déroule correctement. Il est nécessaire toutefois de faire un boot-repair en 32 bits.

Comme la machine n'est pas à côté du routeur, il est nécessaire de mettre un dongle wifi, j'ai tendance à acheter ça chez electrodepot, pour environ 8 €, ça passe plutôt bien avec Linux. Pour la suite, je fais du lsusb pour voir s'il me l'a bien pris, il reconnaît que c'est du realtek, j'installe donc le firmware qui va bien, les réseaux Wifi sont détectés. 

Au redémarrage j'ai eu le message d'erreur de type : A start job is running for dev-disk-by\x2duuid

En fait au moment du clonage, il ne m'a pris que la première partition et a zappé la partition swap. Dans le fstab, qui a été cloné, il attend donc un swap et me fait un message d'erreur car celui-ci n'arrive pas. Lancement de gparted, diminution de la partition principale, création d'une partition swap. De retour sur le poste ls -l /dev/disk/by-uuid pour récupérer l'uuid de la partition que je viens de créer et dans /etc/fstab, changer le nom de l'uuid pour le swap par celui que je viens de récupérer. Tout fonctionne, pas super vite mais ça fonctionne quand même. 

Moralité car il faut toujours quelques belles moralités borniennes :

A vous de jouer maintenant, lancez vous !

Ca commence

jeudi 17 mars 2016 à 16:00

En faisant ma veille, je tombe sur un article qui dit qu'un sketch des guignols est déplorable et que les guignols c'est un peu comme tout, c'était mieux avant. Je vais voir l'étendue des dégâts et je tombe là dessus. Canal+ prend les devants sur ce que sera l'internet de demain, un internet ou ce n'est plus l'internaute qui impose sa loi sous prétexte qu'il y a 600 sites du même type mais bien les sites internet qui vont désormais décider de ce que l'internaute a le droit de faire ou non. La bataille est perdue d'avance sauf ... sauf ... sauf si les gens se remettaient à produire des contenus indépendants, mais je pense que c'est trop tard, l'internet c'est la télé d'aujourd'hui, bravo les gens. 

En ce qui concerne la vidéo, elle est médiocre, ne plus suivre les émissions de bobos sur CANAL + font partie des choses que je ne regrette pas.