PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Car ici c'est ailleurs, Ailleurs Land

samedi 9 avril 2016 à 08:00

Le philosophe Florent Pagny retranché dans son coin de la pampa avec ses tenues vestimentaires étranges et ses cheveux décolorés a dit ceci : "et si on te demande dis-leur d'oublier de m'attendre car ici c'est ailleurs Ailleurs Land Et si on te demande dis-leur Je travaille de mes mains, Je regarde le ciel Je vais à l'essentiel Ailleurs Land". Florent qui n'a pas eu la carrière de chanteur d'opérette qu'il méritait n'en demeure pas moins quelqu'un qui a tout compris à la vie. Cela fait plusieurs semaines que j'ai coupé les ponts avec tous les réseaux sociaux, et je commence à faire la purge dans les forums, je suis ici, dans l'ailleurs land, un pays où tout va à mon rythme, mon blog. 

On évoque souvent la dangerosité d'avoir multiplié les comptes sur les réseaux sociaux en rappelant que le jour où il y a un hack, ça ne fait pas semblant, à raison d'ailleurs. On se vante alors d'être éloigné de tout ça et finalement de ne prendre que peu de risque. Depuis 16 ans de présence sur internet j'ai tellement multiplié les inscriptions sur les forums que je ne me souviens même plus des endroits où j'ai pu être inscrit, je sais que je l'ai fait de façon systématique avec la même adresse quand j'aurai certainement dû faire des alias à l'infini, mais on ne se refait pas, gérer 50 redirections, très peu pour moi, je vais à l'essentiel. Quand on voit dernièrement que le Wordpress de Mint a sauté, on peut se dire que les forums ne sont pas à l'abri des attaques et quand on voit que certains sites parmi les plus connus utilisent encore des moteurs de forum qui ne sont plus mis à jour ou qui peuvent se faire passoirer très facilement (passoirer : verbe à l'infinitif, action de passer à travers une sécurité comme dans une passoire, le dernier Windows s'est encore fait passoirer, cas particulier, pléonasme), on se dit que finalement, les facebook, les twitter avec des doubles protections, des vérifications par téléphone sont certainement bien plus secure que certains sites que je suis amené à fréquenter. 

Il y a aussi une forme de symbolique dans cette coupure, demander la suppression de son compte c'est se rajouter un rempart supplémentaire pour revenir, augmenter le level en quelques sortes. Alors qu'on râle sur la difficulté de supprimer un compte sur les réseaux sociaux, parfois comme chez Microsoft attendre plusieurs mois avant que la validation soit effective, pour certains forum c'est la croix et la bannière. On réalise d'ailleurs que jusqu'au bout les forums ont un train de retard sur les réseaux, la possibilité de supprimer son compte n'a pas été réalisée et il y va de l'efficacité, de l'envie de l'administrateur de donner suite à votre demande. J'ai réalisé ou je suis en train de réaliser trois demandes de suppression de compte, sur des gros sites français.

Suppression de mon compte chez Ubuntu-fr, je pense que pour moi Ubuntu c'est vraiment du passé, et je vous avouerai que compte tenu des premiers retours de l'environnement phone, je pense que c'est mort. Entre Debian et Handylinux, on arrive à s'en sortir à titre personnel ou même pour les noobs, il m'arrivait de donner un coup de main, mais trop de monde, donc finalement je m'en détourne. Il existe un fil dédié à la suppression des comptes, mon compte a été supprimé en moins de 15 minutes, bravo les artistes.

J'ai demandé à Cyrille Largillier de supprimer mon compte de Framagora, il l'a réalisé dans la journée. Le forum de Framasoft a toujours eu du mal à décoller, et c'est dommage, un forum généraliste sur Linux et les logiciels libres a toujours du sens. Mes relations avec l'association étant ce qu'elles sont, je ne me vois plus participer au forum. 

J'ai demandé ma suppression du compte debian-fr, on va s'attarder quand même un peu sur ce cas, car c'est un cas d'école, de mauvaise école. Debian-fr, capable du meilleur comme du pire, tout le gratin de la connaissance francophone de debian présente sur le forum, des tronches monumentales. Le revers de la médaille c'est l'ambiance nauséabonde, RTFM à tous les étages, du troll politique, des gens qui s'insultent, une problématique qu'on retrouve au sein de la communauté Linux à niveau élevé, quand on apprend par exemple que Torvald est un mec immonde quand il s'agit de bosser avec. C'est comme s'il fallait faire le choix entre la compétence et la correction ou la convivialité, même si trop de convivialité est un excès inverse qui m'insupporte, copain, bière, tout ça, c'est n'importe quoi. Dernièrement après une querelle de plus dans la pause café, ce forum a été fermé. On se retrouve avec un administrateur, propriétaire du forum qui me semble est lassé, je ne connais pas le personnage, et qui plutôt que d'achever d'une grand coup sec et propre le forum qu'il a ouvert il y a 16 ans, le laisse pourrir, c'est un choix. Nouveau coup de théâtre le forum migre sur discourse, la rolls des forums modernes. Discourse, est un moteur de forum que j'ai peine à comprendre, je sais que je n'utiliserai plus ce forum, si désormais je devais aller ailleurs ce serait certainement sur debian-facile, néanmoins le niveau reste faible par rapport à debian-fr et pour l'instant le forum ne m'apprend rien, même si on peut se dire que cela va changer avec une migration des utilisateurs de debian-fr vers debian-facile pour les nombreuses raisons évoquées. A l'heure actuelle voilà où j'en suis de la suppression de mon compte.

C'est semble-t-il la seule solution qu'a trouvé le malheureux modérateur, cela m'a été confirmé par Thuban que je côtoie sur les forum Handylinux et qui se trouve être modérateur sur le forum debian-fr. Donc comme vous le voyez je suis banni à ma demande, sauf que ma demande c'est qu'on me supprime et je pense que cela va être relativement complexe pour arriver à me satisfaire. Entre des modérateurs qui ne peuvent pas faire plus et un administrateur que je suspecte d'être dans son ailleurs land aussi à la différence c'est qu'il n'est pas tout seul et qu'il a tout de même 4000 comptes en otage, je crois que ça va être plus complexe de faire sauter ce compte que tous les réseaux sociaux sur lesquels je me suis inscrit puis désinscrit, voyez quand même le côté paradoxal et presque amusant de la situation. 

Aujourd'hui je n'interviens plus que sur trois forum :

Quand les gens en auront marre de zoner sur les réseaux sociaux et auront envie de débattre, d'échanger sur des thèmes qui les passionnent un peu, ils délaisseront ces structures centrées sur l'individu pour rejoindre les forums qui traitent d'un sujet. Les moteurs se doivent quand même d'évoluer, je crois dans le système de réputation par exemple, c'est idiot, mais les gens aiment se sentir valorisés. Je crois que le forum c'est un peu comme tout, ce n'est pas la peine de révolutionner un système qui a fait ses preuves, pour exemple discourse c'est incompréhensible pour qui est un habitué des structures traditionnelles, il faut rajouter en outre des briques manquantes, l'aspect social certainement, du responsive design à tous les étages de toute évidence. 

Vivre à son rythme, suivre des petits forums familiaux, c'est bien, ce n'est pas oppressant, ce n'est pas fatiguant, c'est agréable de pouvoir tout suivre sans rien rater. 

NIPSOURCE 26:RENCONTRE AVEC PHILIPPE SCOFFONI

vendredi 8 avril 2016 à 21:47

J'ai écouté Philippe, I LOVE YOU PHILIPPE SCOFFONI !!!!! pendant une bonne heure sur ce podcast, ça fera plaisir à Alterlibriste. C'est intéressant, Philippe explique ce qu'il fait, ses choix, ses idées, les problèmes de monétisation, l'éthique, enfin comme d'habitude. Philippe fait du Philippe c'est à dire que c'est posé, c'est réfléchi, c'est franc, et c'est d'autant plus intéressant et crédible qu'il vit du libre. 

Si vous voulez rendre Philippe un peu plus milliardaire qu'il ne l'est déjà vous pouvez visiter son site professionnel OpenDSI

http://nipcast.com/nipsource-26rencontre-avec-philippe-scoffoni/

Une communauté, des communautés

vendredi 8 avril 2016 à 14:39

A juste titre Carl Chenet a jugé nécessaire de préciser certains points sur la notion de « communauté » au sujet du logiciel libre.

Pour résumer très fortement on pourrait définir une communauté comme un ensemble de personnes partageant un bien en commun, des valeurs matérielles ou morales, des obligations, des centres d’intérêts.

Une communauté n'est pas un état constitué, régi par des lois, une société juridique ou commerciale.

Alors, certes, concernant le logiciel libre par extension et surtout par trop grande simplification on pourrait parler de communauté de centres d’intérêts, de communauté de vues mais ceci sous-entendrait que tous les acteurs et utilisateurs des logiciels libres pensent la même chose. Et, heureusement d'ailleurs, il n'en est rien. Chaque personne conserve son libre arbitre, ses motivations propres, ses centres d’intérêt.

Et donc le mot communauté est un abus de langage. Au mieux on pourrait parler de communautéS.

Et donc Carl Chenet a raison de préciser ces éléments lorsqu'il écrit aussi : « parler de la communauté du Logiciel Libre pour regrouper dans un même sac tous les acteurs touchant de près ou de loin au Logiciel Libre, mais c’est une dénomination vague, peu précise et que l’on ne doit pas employer à tort et à travers. ».

Partant de là certains, s'ils intègrent cette variété de composantes, devraient pouvoir modérer leur courroux et leurs condamnations dans leurs généralités, cela les entraînerait certainement à un peu plus de tolérance et de compréhension des choix faits par les utilisateurs et acteurs des logiciels libres.

Les licences sont libres, les esprits devraient l'être bien d'avantage. La tolérance aussi.

Trimeo tablette Windows 8.1 bing à 39.95 € ou un petit tour et puis s'en va

vendredi 8 avril 2016 à 08:00

Le produit en fait a les défauts de ses qualités, j'aime cette phrase légère, cet euphémisme passe partout pour éviter d'employer le mot daube. Du fait qu'il s'agisse d'un véritable Windows, et bien comme tous les Windows il se met à jour. Et ça vous le savez, le Windows qui se met à jour, il fait pas semblant. Alors au départ 16 Go pour 1 Go de RAM, la fluidité ne pose aucun problème, très réactif dans une utilisation bureautique, on se retrouve coincé avec C: qui est saturé dès l'ouverture de la tablette ce qui est n'importe quoi. J'ai lu des choses franchement instructives sur le net et on se rend compte que tous les gens qui étaient contents de l'achat le sont largement moins passés quelques jours pour le même problème. Il y a une astuce qui permet de supprimer de façon théorique l'image de récupération en la déplaçant sur une clé USB, ici c'est semble-t-il impossible, en tout cas pour la Danew qui a des caractéristiques similaires. 

On voit même des utilisateurs de Microsoft Surface se plaindre que la version qui était sortie à 32 Go ben il ne restait pas grand chose à l'arrivée. Moralité, je retourne le produit chez Amazon et ne peut que vous déconseiller l'achat de ce type de produit et de pousser la réflexion sur des appareils hybrides Windows qui possèderaient 32 Go et moins. Je pense qu'il faut, pour un certain confort taper dans du 64 Go minimum. C'est amusant cette situation quand même car elle est exactement similaire à celle qu'on a pu connaître il y a environ 10 ans avec les EEE PC sous Windows XP. Les machines arrivaient à saturation au gré des mises à jour, preuve que Microsoft ne retient pas les leçons du passé ou soyons peut être plus juste, Microsoft devrait mettre un veto sur la fabrication de ce type d'appareils qui nuisent à la marque. 

J'ai fait quelques essais Steam sur des jeux qu'on pourrait qualifier de légers, je vous laisse apprécier le lag en image. 

Alors je sais, vous allez me dire qu'il serait temps que j'arrête d'acheter des produits débiles mais sachez que je le fais pour vous, pour que vous n'ayez pas à le faire. On pourrait me faire remarquer qu'à 40 € on a ce qu'on mérite, je ne suis pas d'accord, dans les conditions actuelles le produit n'est tout simplement pas fonctionnel. 

Il est quand même à noter la redoutable efficacité d'Amazon, à peine le colis posé à la poste, on vous annonce le remboursement à venir, chapeau l'artiste. 

Trimeo tablette Windows 8.1 bing à 39.95 € ou de l'achat impulsif débile mais pas tant que ça

jeudi 7 avril 2016 à 08:00

Il y a deux semaines alors que je me remettais de pipi partout, ma femme choppait une angine carabinée et restait au fond du lit. Trois jours à jouer les taxis. Le lundi soir, alors que j'attendais le bus qui ramenait mes deux guignols d'enfants de trois jours de colo, trente minutes de retard, les nerfs qui montent, l'internet illimité virgin mobile et je tombe sur ce produit : Mini Tablette Tactile 7 Pouces - 16 GO - Quad Core - Windows 8.1 Bing - IPS écran tactile avec les caractéristiques suivantes : 

​Bien sûr et vous aurez raison, Cyrille tu as fait encore n'importe quoi, Cyrille tu as acheté sur Amazon, Cyrille tu as acheté une tablette Windows alors que tu as donné ton Windows Phone à ta mère (qui est ravie d'ailleurs mais on y reviendra), attends Cyrille, 40 ans, parce que tu as pas la patience d'attendre sans faire n'importe quoi, tu cèdes à l'achat compulsif, tu es vraiment pitoyable, je sais, je sais. Mais on ne se refait pas, ça fait mon charme, ça me permet en plus de vous raconter des tas de trucs sur mon blog que vous n'oseriez même pas imaginer et pire, vous donner envie d'en faire autant, que les possesseurs de ZTE OPEN C me jettent la première pierre. 

Voici la boîte super rétro kitch et la tablette. 

Pour bien comprendre l'esprit de l'appareil, il faut imaginer que vous avez un véritable ordinateur Windows 8.1 sur un écran 7 pouces. Cela signifie que vous pouvez profiter d'un côté des briques qui sont adaptées pour le tactile et vous servir de l'appareil comme une vraie tablette, ou disons en théorie, et que de l'autre vous avez la possibilité d'avoir accès à l'intégralité du bureau dans un environnement 7 pouces, ce qui comme vous pouvez le voir avec l'écran ouvert sur l'explorateur, est totalement inexploitable. On va revenir sur la partie brique, et vous rappeler que si j'ai donné mon Archos à maman c'est qu'on ne pouvait absolument rien faire, comprenez que le manque d'application était bloquant. Je pense d'ailleurs que c'est pire, si je lance le marché, tout est écrit de façon minuscule, tout comme la navigation internet, il faudra que je regarde, ce que je ferai, mais pour l'heure si je dois me prononcer, la tablette est totalement inutilisable en tant que ... tablette. 

Donc en gros un appareil de plus qui rejoindra le panthéon des appareils qui ne servent à rien, pas si sûr. Voici désormais les mêmes écrans mais depuis une VNC

La tablette est rapide, quatre coeurs tout de même, et pour vous dire à quel point je suis un foufou, je vais tenter d'installer Steam dessus pour faire quelques essais supplémentaires. La VNC pour des tâches de bureautique, c'est pas mal, et c'est d'ailleurs intéressant pour moi qui ne possède plus de partition Windows ou de système virtualisé Windows. Du fait d'être au lycée dans un environnement Windows et d'utiliser des logiciels comme photofiltre, il m'arrive de devoir passer par l'ordinateur de ma femme qui ne sera bientôt plus sous Windows ou de me connecter au VPN pour devoir réaliser certaines opérations. Discrètement sur un coin de table, j'ai donc un second PC largement suffisant pour réaliser ce type d'opérations. Comme je suis joueur, j'ai commencé à regarder comment streamer via le chromecast, il est en effet possible de caster l'écran complet depuis Windows en installant dans Google Chrome le plugin qui va bien. Le résultat est largement plus mauvais que la VNC, exit comme solution. 

Cet appareil est un clone de la HP Stream 7 semble-t-il et si vous regardez la vidéo dans cet article on voit le gars jouer de façon super fluide à Half Life 2, j'ai vu d'autres choses plus spectaculaire comme du Call Of Duty !!! Et dans la vidéo, le gars qui parle à une vitesse folle a réussi à faire tourne clavier / souris / adaptateur d'écran et c'est ici que ça me chiffonne. En fait, il existe des adaptateurs OTG qui permettent d'avoir du HDMI en sortie, malheureusement si vous utilisez la sortie OTG pour le HDMI vous ne pouvez pas l'utiliser pour d'autres périphériques USB, exit donc clavier souris pour avoir seulement l'écran ce qui limite largement les possibilités étant donné que la tablette est quasiment inutilisable sans souris pour le mode bureau. Du fait donc de n'avoir qu'un port OTG, il faut s'orienter vers du pack clavier souris bluetooth mais vraiment bluetooth. En effet la grande majorité des claviers / souris sans fil, ne sont pas bluetooth, ils sont livrés avec leur adaptateur. Je n'ai pas trouvé à pas cher de vrai clavier complet, on trouve des claviers tronqués ce qui n'est pas intéressant ou alors des solutions Microsoft vendues à plus de 100 €

La dernière solution, la seule l'unique c'est le miracast, ce qui laisse supposer l'achat d'un dongle de plus, je vais quand même jeter un coup d'oeil de ce côté pour rigoler. A suivre. 

Remarque : à la question, est ce qu'elle passe sous Windows 10, la réponse bornienne : elle essaie, mais sans succès. Le manque de place, 6 Go minimum demandé fait que j'ai tenté l'installation sur un disque dur externe, ce que propose d'ailleurs Microsoft. Sauf qu'au lieu de faire une installation qui va bien il me bourre le C jusqu'à saturation, j'ai réinitialisé la tablette sans chercher à aller plus loin.