PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Mise à jour

Mise à jour de la base de données, veuillez patienter...

La guerre est déclarée

dimanche 21 août 2016 à 12:00

Ces derniers temps je descends à la plage avec un couple de retraités, ça les arrange bien. Ils ont en effet à leur charge le petit fils, 7 ans. Garder le petit fils ce n'est pas simple, pour quelques raisons.

La première c'est que c'est pas ton gosse. Du fait de c'est pas ton gosse c'est créateur d'énormément de tension à plusieurs niveaux. J'ai dit plus haut que ça les arrange bien parce que ma fille la présidente du syndicat des enfants a tendance à vouloir jouer à la maman avec n'importe quel gosse plus petit qu'elle ou même avec son frère de 14 ans mais vu le niveau de l'assisté ça compte pas vraiment. Le petit fils est en effet seul, pas d'autres enfants, le fait que d'autres enfants s'occupent de lui, c'est un poids en moins pour eux. Et pourtant la surveillance est de chaque instant. J'ai souvenir quand les gosses étaient plus jeunes d'avoir été très attentif surtout avec deux casses cous qui nous ont habitué aux urgences chaque été mais ici c'est encore plus accru car justement ce n'est pas leur gosse, on est donc douze fois plus vigilant car il y a une différence entre abîmer son gosse et le gosse des autres. Certains d'entre vous me trouveront horribles mais les pères de famille savent bien qu'on a tendance à apprendre beaucoup de choses à ses propres enfants avec parfois une part de risque mesurée, une part de risque qu'on ne prendrait jamais avec l'enfant d'un autre.

La seconde raison c'est que c'est pas ton gosse et pire c'est le gosse de ton gosse. Il est rare quel que soit l'âge d'avoir des gens qui ont totalement liquidé leurs problèmes avec leurs parents. Les petits enfants sont le prétexte idéal pour se balancer des horreurs à la tête. On voit souvent deux cas de figure totalement opposés, des grands parents qui d'un côté pestent contre une éducation trop laxiste quand eux régleraient le problème de façon plus raide, de l'autre des grands parents bien trop cools pour les parents à filer des chocolats à toute heure, à ne pas imposer de limite tout simplement parce qu'ils ne sont pas les parents, ils ont peur de froisser le gamin.

Donc les grands parents gardent le petit et c'est lourd. Le gamin réclame sa mère, le gamin est globalement odieux parce que le gamin c'est un salopard de narcissique comme le sont tous les enfants quel que soit l'âge qui d'une part ne réalise pas que ses parents travaillent et qu'ils sont bien contents de pouvoir confier pendant un mois leur gosse à des gens qui sont à 200 mètres de la plage, qui d'autre part ne réalise pas non plus que ses grands parents se mettent en quatre pour essayer de lui faire plaisir alors qu'ils ont d'autres chats à fouetter.

Pas loin des 70 ans, la grand mère me raconte sans aucune honte car les gens me disent tout, qu'elle attend qu'une chose c'est de rendre le gosse à sa mère, de prendre le camping car et de faire les volcans d'Auvergne. Elle croise sur la plage des amis de son âge qu'elle n'a pas vu depuis longtemps, elles échangent sur les différentes opérations qu'elles viennent de subir, sur le décès de telle relation commune et elles concluent sur les petits enfants. Une évoque ce 14 ans qui refuse de quitter sa chambre coincé sur son ordinateur portable, l'autre sur son téléphone et eux comme des idiots à attendre, à se mettre à leur service quand ils attendent de pouvoir profiter de leurs vacances à la rentrée scolaire. Ils doivent être quelques retraités à avoir une bouteille de champagne et un gros cigare qu'ils allumeront pour le premier septembre quand enfin ils seront libres.

La famille c'est pas simple. Du fait d'être enseignants avec mon épouse, les enfants sont à 90% du temps avec nous, quand ils vont chez les grands parents, je sais que je peux compter sur le beau père, la grand mère aurait tendance à leur faire le lit, les gaver et les inviter à en faire le moins possible, le grand père lui je sais veille au grain, à maintenir les bonnes habitudes simples qui consistent à participer aux tâches ménagères, débarrasser une table, essuyer la vaisselle n'a jamais tué personne. Le titre de la guerre est déclarée est peut être un peu fort mais je le pense. Jamais je n'ai pu palper autant les tensions familiales, un ras le bol collectif mais qui met quand même souvent au centre ce gosse, cet enfant roi qui méprise tout et tout le monde et qui n'a de cure uniquement son petit bonheur personne dans le dédain total des gens qui se mettent en quatre pour lui.

Pas de conclusion à ce billet, juste la constatation, une de plus, que notre société ne va toujours pas dans le bon sens, et que de temps en temps un peu de "réac" dans les relations humaines de façon à ce que chacun trouve sa place ne serait pas du luxe. J'aurai pu de la même manière conclure sur la tristesse de voir ce grand parent kleenex tellement pratique quand il est encore en état mais qui lorsqu'il est trop vieux finit dans une poubelle, une maison de retraite, un hôpital, il a bien servi bravo, mais où est donc la gratitude pour se souvenir qu'il a tant aidé ?

Attention ce billet est truffé de généralités et de cas particuliers, il s'agit comme souvent d'une vision du monde qu'il m'est donné de voir, j'ai connu des gens très bien, pas trop nombreux mais très bien quand même.

Ce sera finalement une PS4, le gaming pour les pauvres

dimanche 21 août 2016 à 11:30

J'ai parcouru pas mal les vidéos youtube comme je l'écrivais pour voir comment faire tourner Dark Souls III comme un crevard. Prenons le problème de la façon suivante. Je la joue crevard au minimum vital et je m'en sors sur une machine entre 500 et 600 €, le jeu ne tourne pas, j'ai dépensé 500 à 600 € pour rien. En effet dans mon utilisation quotidienne mon dual core misérable me suffit largement y compris pour faire tourner 80% des jeux. Car c'est ici finalement que réside la subtilité, si je change de configuration c'est pour jouer à un jeu, peut être quelques autres, peut être quelques uns à venir, mais c'est une utilisation qui sera particulièrement ponctuelle. On me connaît, on sait que je préfère mieux dépenser dans 40 produits qui finiront par devenir rapidement inutiles et qui vont coûter 700 € cumulés que de me lancer dans un achat cohérent et réfléchi sur le long terme, seulement on ne se refait pas.

Alors j'ai décidé de reposer le problème autrement, à savoir calculer le véritable investissement pour avoir une machine qui fait tourner au top mon jeu et par le fait Dark Souls III. La configuration recommandée : Intel Core i7-2600 3,4 GHz ou AMD FX-8350 4 GHz, Mémoire : 8 Go RAM, Carte Graphique : NVIDIA GeForce GTX 970 ou équivalent. J'ai pris le site matériel.net pour regarder les configurations gamer proposées, vous noterez qu'ici je ne fais pas le crevard puisque j'ai pris la première configuration qui propose du i7 avec une carte graphique équivalente. Les plus pervers d'entre vous diront que pour avoir raison, j'ai justement choisi materiel.net pour sortir une page plus chère et pris le premier i7 pour sortir un prix de dingue, ils n'auront peut être pas tort mais on va quand même moduler.

Allez je vous fais un compromis, je fais sauter 500 € sur la config en disant qu'on peut se débrouiller, je tombe à 800 €. 800 € pour faire quatre jeux triple A ce n'est pas bornien, ce n'est pas cohérent. Pour moi, j'ai quand même l'impression qu'il y a quelques années on pouvait jouer en gros à n'importe quoi de façon convenable à 600 €, j'ai quand même l'impression que les prix du gaming PC tirent vers le haut depuis quelques temps. Je pense que c'est simple, le PC est en train de devenir un marché de niche, un marché de riches, du fait d'une production mondiale nécessairement diminuée de par la multiplication des différents types d'appareils, vous connaissez le syllogisme, ce qui est rare est cher, sauf que là c'est peut être pas si faux. Avec des jeux comme the Witcher III ou Dark Souls III on a vraiment mis la barre particulièrement haut en terme de spécifications techniques, on lit d'ailleurs beaucoup de joueurs qui s'interrogent quant à la capacité de leur machine pour faire tourner Dark Souls III sur leur config, la réponse est souvent à la négative.

Je vais donc acheter une PS4 mais pas tout de suite, car 400 € je trouve encore ça trop cher. Avec la sortie de la nouvelle PS4, on peut espérer que l'ancienne PS4 voit son prix baissé. Je ne suis pas pressé, je pense que j'achèterai la PS4 quand elle fera moins de 200 €. A la réflexion, le jeu console a quand même peut être de l'avenir car il permet par sa conception, une machine pour un temps donné, à un tarif raisonnable puisque les constructeurs vendent à perte, de permettre à tout le monde de jouer.

D'abord la PS3 à finir, on verra, continuons à rester pour l'heure sur de la bonne vieille tour d'occasion qui continue à donner satisfaction tout comme la Wii d'ailleurs, ce n'est pas le nombre de jeux qui manquent même si je dois l'avouer, me faire massacrer à Dark Souls III pour finir l'été m'aurait bien branché.

Hack en masse de comptes PSN dont le mien

mercredi 17 août 2016 à 13:32

Le mercredi 17, 13h40

Alors qu'il y a peu j'évoquais la possibilité de revenir au doux monde du PC voici que je reçois un mail pour m'indiquer que mon compte PSN a vu son adresse mail changée. J'ai forcément pensé à mon fils qui aurait pu faire un coupable mais pas le coupable idéal. Voici la marche à suivre quand ça se produit : 01 70 70 07 78 De 09 h 30 à 19 h 30 du lundi au vendredi au prix d'une communication locale. J'y suis allé franco, en soulignant que j'étais Dieu lui-même et que dans 95% du temps les gens qui se faisaient hacker leur compte c'était dû à une erreur personnelle, j'ai employé le mot Linux bien sûr. Il se trouve que le monsieur particulièrement compétent et efficace au téléphone m'a expliqué que depuis deux jours, c'est plusieurs centaines de comptes qui se font hacker chez Sony pour jouer à Neverwinter.

J'avais pas loin de 70 € qui ont été siphonnés mais pas d'accès à mes données bancaires, à priori. Car, c'est ce que j'expliquais de façon furieuse au Monsieur, qui m'a concédé que l'erreur venait de Sony et pas de chez moi, si déjà je me fais piquer mon compte, qu'est ce j'ai pu potentiellement me faire piquer d'autre ? Très rassurant quant à mes données bancaires, nous allons tous sortir le pop corn et les chips, j'offre le Coca pour savoir comment Cyrille BORNE va se faire vider ses comptes en banque et peut être plus si affinités, j'en trépigne d'impatience.

Cela fait quelques temps que je m'interrogeais quant à l'utilité d'acheter des cartes de comptes virtuels en magasin, ben voilà on a trouvé l'intérêt, éviter d'associer des moyens de paiement à un compte qui se fait passoirer. Vous noterez que j'ai mis une date et une heure, ce billet sera complété et remonté au fur et à mesure des événements, sachant pertinemment qu'avec moi rien n'est simple. 

Non soumis à l'état

mardi 16 août 2016 à 10:31

On a évoqué dernièrement ce maire qui a fait un arrêté pour interdire le jeu Pokemon Go dans sa commune et de le couvrir de ridicule, la seule analyse un peu différente de celle qu'on a pu lire à gauche à droite c'est celle de Rue89. Le problème c'est quand le maire dit "l'addiction dangereuse que représente ce jeu vis-à-vis des jeunes populations", on retombe dans le traditionnel, le jeu vidéo c'est pas bien et pourtant le discours aurait pu être totalement différent. En France, le discours global c'est de dire, l'état, les policiers, le danger vient d'eux, ils utilisent le prétexte des attentats pour transformer notre état en état surveillé. A l'heure actuelle où il suffit de prendre le train, d'être un curé ou d'assister à un feu d'artifice ou un concert pour mourir, je trouve ce discours complètement con. Vous m'excuserez pour ceux qui vivent dans l'idéologie de la liberté informatique à tout prix, mais à titre personnel je continue à penser que même si de nombreuses décisions politiques sont mauvaises, qu'on marche souvent sur la tête, l'état reste celui qui protège, qui soigne, qui s'occupe des vieux, certes plus ou moins mal mais quand même. Qu'on soit un gauchiste énervé, je peux le comprendre, ce qui m'étonne c'est qu'on a pourtant un énorme os à ronger avec les GAFAM, l'exemple de Pokemon Go en est un exemple parmi tant d'autres.

Pokemon Go montre qu'il est possible de balancer des Pokemon dans des anciens camps de concentration, des lieux de culte ou pourquoi pas votre village et personne n'a son mot à dire. Il s'agira de la bonne volonté de la société éditrice qui le fera pour éviter le bad buzz disparaître le Pokemon de feu à Auschwitz permettant de faire un super Godwin ou les Pokemon dans des lieux de cultes musulmans pour éviter de se retrouver à sauter un beau matin. Le problème de fond que soulève l'arrêté du maire et pas pour la bonne raison c'est qu'un jeu peut poser d'autres règles que celles choisies par un état car il est fort à parier que vous trouverez encore du Pokemon dans ce village en dépit de la décision prise. L'opposition ici peut paraître ridicule mais pourtant on a vu des affaires bien plus sérieuses et on en connaîtra d'autres. L'iphone du terroriste et la non coopération d'Apple est certainement le meilleur exemple, on peut citer Twitter, Facebook qui refusent régulièrement de donner des informations sur certains comptes et qui en toute impunité laissent dire tout et n'importe quoi sur leurs réseaux même si les propos sont des menaces de mort, de viol, enfin tout un tas de trucs totalement illégaux dans nos démocraties.

On arrive progressivement à des scénario d'anticipation où les entreprises sont tellement puissantes qu'elles font leurs propres lois. On n'a plus qu'à attendre tranquillement que Facebook monte sa propre milice avec un gilet pare balles like, Google son armée de robots et arrêter de s'inquiéter des états oppresseurs. Que penser de ces entreprises qui ne font pas respecter les lois, qui imposent les leurs, qui ne prennent même pas la peine de payer les impôts, sont elles moins à craindre que les gens pour qui on a votés ?

Une histoire de PS4 et plus

lundi 15 août 2016 à 13:00

Comme je l'ai évoqué, je joue beaucoup en ce moment, je fais tourner pas mal de jeux sur ma modeste configuration, un optiplex dual core avec une radeon R7. Je lorgne quand même sur Dark Souls 3 et je vous le dis sans honte j'ai tenté de le faire tourner. On a des chaînes de télé youtube anglo saxonne qui sont assez pertinentes car elles sont spécialisées pour les configurations de pauvres LowspecGamer en fait partie, sur Dark Souls III, on voit des choses assez étonnantes par rapport à ce que j'arrive à obtenir, là encore tout n'est pas bon à prendre avec youtube, certains font de fausses vidéos pour faire les intéressants même si certains se penchent réellement sur l'optimisation.

Je trouve que le concept est intéressant car tout le monde n'est pas forcément intéressé par jouer à 60 images par secondes, tout le monde n'a pas envie de mettre une fortune dans une machine pour jouer non plus. Donc un test avec Fraps pour voir combien de FPS je fais par secondes sur le jeu, fraps est un logiciel qui vous permet d'enregistrer vos sessions de jeu, moi je ne l'utilise que comme compteur pour se donner une idée, le logiciel est vraiment simple d'usage et vous affiche un compteur dans le coin en haut à gauche de l'écran.

J'arrive à 10 images par secondes ce qui est totalement injouable. J'ai donc le choix dans les perspectives d'avenir, acheter une PS4 ou monter un PC plus puissant. A l'heure actuelle si je devais jouer sur PS4, ce serait certainement pour jouer à Bloodborne qui reste une exclusivité de la console, et éventuellement les quelques exclusivités qu'il pourrait y avoir dessus, très peu nombreuses d'ailleurs. Ce qui pose quand même problème sur ce type de jeu c'est qu'il faut y jouer quand ils sortent, pour la simple et bonne raison que par la suite les serveurs sont désertés parce qu'une nouveauté est sortie. Je vous invite d'ailleurs à regarder la vidéo du drop dans la mare qui explique parfaitement la mécanique des jeux AAA. En effet la mécanique des jeux Souls est franchement particulière, c'est une invitation à l'invocation d'autres joueurs pour se débarrasser de joueurs plus forts, c'est aussi se faire invoquer pour plus d'XP, enfin bref, des serveurs désertés c'est une perte d'intérêt profonde pour le jeu, on peut déjà imaginer qu'il ne reste plus grand monde sur les serveur de Bloodborne pour avoir tout le monde sous Dark Souls III. Il y avait un pack chez Micromania assez "intéressant", trois jeux dont bloodborne, le dernier uncharted, deux manettes pour 400 €. 400 € c'est cher, mais c'est à relativiser, Dark Souls III c'est 60 € dans sa boîte, 50 € pour l'édition game of the year de bloodborne, on a donc déjà une certaine économie mais ça reste encore trop cher. A l'heure actuelle je finis ma PS3. En matérialisé en boutique je trouve qu'on n'a pas grand chose ou des jeux redondants, en dématérialisé sur le store on sent une volonté de faire mourir la console, peu de promotions intéressantes, les mêmes jeux qui reviennent.

Du fait de jouer sur PC en ce moment j'ai constaté plusieurs choses :

Je vais donc certainement en finir avec l'ère console qui n'apporte vraiment rien de plus dans les choix qui ont été faits par Sony et Microsoft pour apporter une expérience différente au joueur. Le joueur PC a finalement tous les avantages, la diversité, mais surtout le prix, l'achat de clé sur PC se fait à tarifs dérisoires quand les stores font du matraquage à maintenir des jeux passés de 3 ou 4 ans à plus de 20 €. J'attends avec grande impatience le positionnement de Nintendo qui avec le choix d'une machine peu puissante est certainement celui qui donne le plus envie. Pas si paradoxal, avec la masse de jeux qui sortent, on est en train de démontrer que l'ère du pixel roi est morte, qu'on attend désormais d'un jeu qu'il amuse et ça c'est tout sauf gagné. Car, malgré l'émergence de jeux indépendants, on retrouve quand même toujours les mêmes mécanismes sans innovation, la remise au goût du jour des jeux à l'ancienne ne fait rien d'ailleurs pour arranger les choses.

N'étant pas particulièrement pressé, ayant pas mal de jeux à explorer, je me laisse le temps de remonter une nouvelle machine qui se voudra puissante mais pas trop mais surtout silencieuse, c'est certainement là où je suis le plus mauvais. Il faudra se faire une raison et investir une somme rondelette pour arriver à l'équivalent du niveau sonore d'un optiplex, je ne supporte plus aujourd'hui le bruit des ventilateurs et la sensation d'avoir un hélico dans la pièce.