PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Linux, pourquoi il est partout sauf dans votre PC (ça dépend du PC)

vendredi 10 février 2017 à 20:40

Le journal Canard PC qui fait partie à mon sens de la presse informatique respectable s'est essayé à un article qui est forcément trollesque, ne serait-ce que pour le titre. Canard PC c'est quand même beaucoup de second degré, ce n'est pas un public de quatorze ans qui va forcément maîtriser, j'aurai tendance à dire que le lecteur de Canard PC s'il ne sait pas installer Linux, il n'en est pas bien loin, l'approche dès lors sonne comme le clairon d'une envie forte d'en découdre sur la toile, regardez moi d'ailleurs, je réponds à l'appel.

Peu de pages, mais une approche pertinente dans un premier temps, on présente un rapide historique de Linux pour montrer qu'aujourd'hui Linux est partout et de s'interroger alors pourquoi il n'est pas dans nos PC. Le traitement par la suite est médiocre, on va présenter Ubuntu ce qui est légitime c'est la seule distribution grand public qui a réussi à émerger pour ensuite avoir une interview d'un gars de chez Mageia. Le problème quand tu fais une interview c'est que nécessairement tu perds de ton objectivité. Il y a fort à parier que le gars soit sympa, il prend du temps pour répondre aux questions, dès lors on essaie de faire croire que Mageia c'est un top must quand Mageia ira bientôt remplir le cimetière des distributions avec une bonne place bien choisie à côté de Mandriva. On fait une présentation de ChromeOS et c'est un dérapage, un peu, pas trop en fait, dans l'ensemble de l'article on rappelle en permanence que si Windows fonctionne, il n'y a pas de raison particulière pour que les gens en changent, que si les gens utilisent Linux pour aller sur Facebook et des réseaux sociaux qui s'attaquent à la liberté, Linux ne protège pas de tout et quelques autres vérités usuelles. Enfin et c'est certainement le point le plus discutable, le rédacteur conclue en expliquant que quand bien même Linux ne triomphera jamais sur desktop, c'est pas grave, Linux a déjà triomphé de partout, sauf qu'il oublie un point qui me parait assez important, pour nous, pour tâter du Linux c'est uniquement sur PC et nulle part ailleurs comme dirait Philippe Gildas.

Il n'y a pas de débat, un simple constat qu'on connaît bien ici, Linux et par extension les autres systèmes libres ne percent pas sur les smartphones ou les tablettes nous coupant d'une utilisation tout de même grand public nous ramenant finalement à une situation que nous sommes nombreux à avoir connu il y a plus de quinze ans avant l'arrivée d'Ubuntu, faire du Libre avec un système d'exploitation propriétaire, ce qui se traduit par faire du libre avec Android qui me paraît quand même franchement plus intrusif que Windows XP.

Alors effectivement peut être que dans 25 ans, Linux sera bien présent dans tous les appareils, mais sera-t-il exploitable tel qu'il l'est dans nos PC par l'utilisateur final, je pense pour ma part sauf retournement complètement fou et inespéré que ce sera totalement mort.

Les princes d'Arclan

vendredi 10 février 2017 à 19:29

Dans un monde médiéval fantastique, quatre personnages arrivent à la capitale, ils ne se connaissent pas mais vont partager un destin commun. Ils sont donc quatre, un homme qui va rapidement filer du côté des bandits qui contrôlent les bas fonds de la ville, un autre qui va lui passer du côté du gouverneur, une sorte d'elfe qui va finir dans un réseau de prostitution où elle cherche sa soeur et le dernier, une espèce de vampire qui aspire les âmes. Ils vont se retrouver au centre des querelles des différentes factions et quelque chose me fait dire qu'ils vont réussir à tout arranger à la fin. Pas désagréable, notamment le dessin de Sieurac qui est plutôt réussi, l'aventure est au rendez vous même si ça sonne le déjà vu, le creux aussi pour un happy end forcément attendu et entendu.

La nouvelle révolution informatique c'est pas arrivé

vendredi 10 février 2017 à 18:15

Je suis sans suivre l'actualité informatique, en même temps il n'y a pas grand chose à suivre et c'est une logique, ça stagne. A l'heure actuelle aucune innovation technologique ne se pointe à l'horizon, rien qui va révolutionner notre quotidien. Le bide des google glass, des objets connectés, la baisse des ventes de tablettes, de smartphones, d'ordinateurs. Je lisais dernièrement le retour de la revanche de Microsoft avec un OS léger qui ne permettrait de faire tourner que des logiciels du marché d'applications. Beaucoup de nouvelles là dessus et pourtant c'est une non nouvelle, Microsoft a déjà fait le coup avec Windows RT ou Windows Phone et se prendra le même four que pour ses précédents OS tout simplement parce qu'il n'y a pas d'applications, qui reste de façon indéniable le nerf de la guerre. La propagation de Windows 10 fonctionne mal, l'OS se propage quand même lentement, ce qui montre bien que d'une part les gens ne se sont pas battus pour migrer d'autre part la nécessité de renouveler le parc n'a pas l'air d'être une urgence. Pourquoi ?

Tout simplement parce que les gens sont contents de ce qu'ils ont, ou estiment que c'est suffisant et c'est un nouveau paramètre qu'il faudra prendre en compte, car tout simplement c'est l'une des explications du manque d'avancée dans le monde de l'informatique, prenons un très bon exemple, le mien, même si effectivement il reste quand même particulier du fait d'être un power user.

Je pourrai continuer comme ça pendant longtemps en citant des tas de produits, l'arrêt des écrans 3D par exemple, la réalité virtuelle sur laquelle on avait douze articles par jour pour ne plus rien avoir aujourd'hui, mais sans me tromper j'ai la sensation que les gens sont arrivés à une espèce de satisfaction dans le produit matériel, certainement la faute au logiciel.

Pourquoi ? Avant l'ordinateur c'était cher, c'était unique, c'était le sésame pour aller sur internet pour aller dans l'univers virtuel. Aujourd'hui vous avez dix appareils dans votre quotidien qui vous permettent de faire la même manipulation. Ce n'est plus l'ordinateur qui compte, ce n'est même plus le système d'exploitation qui était unique et dont chaque sortie était attendu avec impatience c'est le logiciel de bout de chaîne. Aujourd'hui les gens veulent aller sur instagram, facebook, et n'ont absolument aucun attachement au hardware pour y accéder, les données sont désormais largement plus importantes que le matériel, un simple tremplin quand à l'époque les deux étaient totalement indispensables.

Avec un service qui est trois milliards de fois plus intéressant que le hardware, et tous ceux qui ont fait de la prestation de service savent de quoi je parle, pas de prise de risque, uniquement du temps, il est évident que les fabricants vont continuer de faire faillite, minimiser la prise de risque quant aux innovations pour se focaliser uniquement sur cet aspect de service très lucratif, pour preuve les derniers résultats de Facebook ou l'explosion de Microsoft qui s'engraisse avec Office365.

Dès lors entre un public qui se fout complètement de l'appareil qu'il utilise mais qui chérit ses comptes de réseaux sociaux et des industriels qui ne veulent pas se casser les dents sur la fabrication de nouveaux produits, il est fort à parier que ça évolue peu dans les temps à venir.

A ce compte là, investir dans du matériel d'occasion, ne surtout pas jouer les early adopters n'est certainement pas la plus mauvaise des idées.

Donc

vendredi 10 février 2017 à 17:25

Si vous regardez désormais la structure du site voilà comment c'est foutu :

Si d'ailleurs vous cliquez sur les catégories qui sont sur la droite pour les quatre pelés qui n'utiliseraient pas le flux RSS, vous retrouvez les environnements graphiques que j'avais sur mes différents blogs ce qui veut dire que le plugin de Bronco ne marche pas si mal, il y a juste une anomalie pour le thème 16/11 où celui-ci n'arrive pas à retrouver la langue française.

Avec le système présent je peux donc maintenir de façon artificielle au même endroit plusieurs univers différents et même étendre, pourquoi pas une partie gamer que je ferai sortir du lot car je peux comprendre que les parties de Dark Souls III ça ne passionne pas forcément tout le monde. Vous noterez et c'est important que ce choix reste encore très très très très très personnel. Globalement le blog n'est suivi que par le RSS et avec cette réalisation je viens de perdre 95% de mes lecteurs qui vont se rendre compte dans quelques jours que j'ai tout cassé et qu'il faudra se remettre au goût du jour ou pas. Le ou pas, je suis désormais moins de 60 sites, dont certains n'écrivent plus, je conserve au cas où, je dois donc être à moins de 50 actifs qui ne sont désormais que de gros sites d'actualités, la télé en quelques sortes.

Je suis à l'heure actuelle dans une espèce de cercle vicieux, j'en fais moins en limitant au plus les appareils, les besoins, donc par le fait je cherche moins, et donc je trouve moins de nouvelles sources. Est-ce si grave ? Non, ne pas être en quête permanente de nouveautés, de chantiers, n'est pas un drame, il y aura toujours des choses à écrire, des choses à faire, en temps et en heure, comme casser tout dans son blog, à l'envie.

Remplacer un chaine de caractère avec la commande sed

jeudi 9 février 2017 à 20:50

Je me suis rendu compte que pour le blog culture, j'avais l'intégralité des images qui se trouvaient dans medias et pas dans images comme dans les autres blogs soit 1011 fichiers à renommer. La commande

find . -name "*.txt" -type f -exec sed -i "s/chaine1/chaine2/g" {} \;

à adapter, dans mon cas xml et pas txt m'a permis de renommer l'intégralité de mes fichiers en quelques secondes.

lien