PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Samurai

jeudi 16 février 2017 à 16:11

Samurai est une bande dessinée qui comme son nom l'indique met en avant comme personnage central, un Samurai. Actuellement en 10 tômes avec un spin off sur des soeurs qui interviennent dans la série principale ce qui rajoute trois tômes de plus, on peut difficilement éviter la comparaison avec Okko qui lui aussi fait dans le Samurai. La comparaison ne s'arrête d'ailleurs pas totalement là, la bande dessinée est divisée en cycle, avec en trame principale, notre héros qui cherche deux choses, son frère disparu, l'origine de son tatouage qu'il porte sur son épaule, un peu comme le scorpion d'ailleurs. Une véritable réussite, de l'action, de l'humour, de la marave, l'histoire aurait pu s'arrêter au tome 9 mais comme vous le savez bande dessinée rime souvent avec poule aux oeufs d'or, on ne saura donc pas étonner de redémarrer sur un nouveau cycle avec un changement de dessinateur pour une histoire franchement moins passionnante mais qui se lit quand même.

Barcelone, épisode 1, airbnb et autres joyeusetés technologiques

jeudi 16 février 2017 à 16:00

Forcément vous vous êtes dit, le chauve n'a pas écrit depuis quatre jours, il fait sa cure de Dark Souls III, en fait non, nous sommes partis à Barcelone. Nous avions fait notre première réservation par airbnb, et je pense que ce système ne tuera pas l'hôtellerie, il va y apporter un complément. Nous sommes 4 au format de taille adulte, ça veut dire qu'il nous faut trois lits différents. J'ai regardé un peu les tarifs des chambres d'hôtels, il y a de tout, à boire et à manger, ce qui m'intéressait dans la réservation airbnb c'était la possibilité d'avoir un appartement pour nous, pour pouvoir manger notamment le soir et éviter de manger un sandwich dégueu ou de se ruiner dans un restaurant mais aussi l'aspect social avec des gens qui je trouve jouent le jeu et mettent le doigt au bon endroit. Par exemple, si vous suivez le lien vers lequel j'ai pointé, vous trouverez l'appartement que nous avons pris et mon commentaire, il faut savoir qu'au moment où nous avons réservé l'appartement c'était 60 € par nuit, il faut rajouter 31 € que se prend airbnb dont je ne doute pas de la rentabilité et 25 € de frais de ménage, à la louche à moins de 250 € nous avons pu passer trois nuits à Barcelone ce qui est dérisoire.

Si vous lisez mon commentaire et vous le lirez, il y a des choses que je n'ai pas écrites, je n'ai pas voulu effrayer les gens. Ce matin 4h30, la police qui débarque dans l'appartement d'en face car le monsieur et la madame étaient en train de se mettre sur la gueule. L'odeur d'herbe dans les escaliers, très forte, ou les quelques cafards qu'on a pu croiser. L'appartement était propre, le cafard, j'ai souvenir d'en avoir déjà eu dans des hôtels de luxe en Espagne, je n'allais pas accabler la pauvre fille. Je note un épisode que tout le monde ne peut pas vivre, nous avons fait une première journée lundi, il pleuvait comme vache qui pisse, nous avons allumé un radiateur électrique supplémentaire, l'électricité a sauté mais pas le disjoncteur principal, le compteur a littéralement sauté, si bien que je n'ai pas su remettre. L'hôte est arrivée en moins de 15 minutes avec son mari qui a a changé la pièce des années 70 en quelques minutes. Mais rester dans le noir pendant trente minutes, j'en connais qui seraient partis en courant.

Les photos l'attestent, on est vraiment dans un quartier populaire tout le monde ne pourrait pas y aller sans faire demi tour. Nous avons vécu en cité universitaire, nous avons vécu dans des endroits similaires en région parisienne, ce n'était pas un problème pour nous, j'ai trouvé ça bien que les gosses voient qu'un autre monde existe, un autre monde que celui de leur petite bourgeoisie. Ce qui m'étonne le plus là dedans c'est, à part les gens qui se mettent sur la gueule à 4 heures du matin, le calme, la sécurité du quartier, il n'y a pas de violence. Les gosses jouent tard le soir, les vieux prennent le temps de passer avec leur caddy, on a des magasins dans tous les coins, plus étonnant d'ailleurs la soupe populaire et à 200 mètres du Diagonal Mar un prestigieux centre commercial dans lequel on compte peu de vigiles. C'est la sensation que m'a donné Barcelone dans son ensemble, un sentiment de sécurité, que je n'ai pas toujours à Paris, et je vous parle d'il y a quinze ans.

Pourquoi autres joyeusetés technologiques ? Parce que la technologie, c'est vraiment quand tu ne l'as pas éprouvée que tu te rends compte que c'est de la merde. J'ai pris pour 15 € un abonnement Europe chez SFR qui ne nous a pas servi et qui finalement ne servait pas à grand chose, du fait que la surfacturation en provenance de l'Espagne est dérisoire, moins cher que 15 € pour 400 € Mo, du SMS illimité et 1 heure de téléphone à peine. Je l'ai positionné sur le téléphone Android de ma femme tout simplement parce qu'avec mon téléphone Windows, pas d'application airbnb, aucune idée de la précision du GPS, donc autant faire confiance à ce qu'on connaît. A l'arrivée dans Barcelone, le truc dont on a vraiment besoin, Google Maps qui décroche au niveau du GPS, ça ne vient pas du téléphone puisqu'au même endroit avec le même logiciel, aucun problème de réception. Si je n'avais pas anticipé quant à l'impression de l'itinéraire sur ce bon vieux papier, on en serait encore à tourner dans Barcelone. Le téléphone de ma femme, un Haier, donne des photos dégueulasses, le peu qu'elle a pris sont pourris, payés moins de 100 € le prochain Android sera certainement aux environs de 200 car en dessous je pense qu'on a vraiment rien de correct.

Depuis quelques temps sur mon Windows Phone j'ai constaté qu'au bout de cinq photos prises, il marque le message enregistrement et tourne en boucle sans rendre la main à l'utilisateur. Seule possibilité, un reboot du téléphone. Alors que je pensais que ça venait de moi, c'est un bug connu depuis plusieurs mois et que rencontrent de nombreux utilisateurs de Windows Phone. La seule solution pour contourner le problème c'est d'installer une autre application que celle de Windows, puisque c'est un bug de Camera, le programme officiel, camera 360 sight fonctionne parfaitement, c'est une véritable honte. Et pourtant alors que dans une gamme de prix équivalent, les téléphones Android c'est globalement de la merde, les photos du Windows Phone sont plutôt bonne, on peut en faire plus de 120 en faisant tomber la batterie d'à peine 25%.

J'ai souvent écrit qu'il fallait avoir confiance en son matériel, vous noterez que ce n'est pas du tout le cas dans cette expérience. Au prochain voyage à l'étranger j'aurai certainement mon téléphone dans la poche, qui ne sera peut être pas ce Windows Phone, peut être un appareil photo, peut être un GPS. A priori Windows Phone est mort avec une dernière mise à jour en 2017, mais un support qui se poursuit en 2019. Si la situation avec un market qui ne ressemble à rien était tenable, les bugs propres à Microsoft deviennent insupportables, si nous venons à multiplier les voyages, je prendrais réellement un appareil de meilleure qualité par rapport à ce que j'ai pu avoir comme appareil jusqu'à aujourd'hui. Sachez que je regretterai largement l'univers Windows, et que je prendrai de l'Android contraint et forcé. J'espère que d'ici là, on aura des appareils qui seront des Windows 10 désormais compatibles ARM sans l'appellation mobile et que Microsoft pensera à toutes les bourses sans taper à 700 ou 800 ce qui semble être le surface phone.

Alors qu'avant je partais avec un ordinateur de façon systématique, je ne suis parti qu'avec ma tablette Android et c'était largement suffisant. J'ai pu continuer à valider des commentaires sur le blog, lire mes actus sur kriss feed, regarder l'évolution de la météo parce que pendant que nous avions soleil, l'Aude passait en alerte orange. La seule différence avec ce que j'aurai fait avec un PC, c'est de ne pas écrire de billets de blog, pas une fin en soi d'ailleurs.

Informatique encore et toujours

dimanche 12 février 2017 à 13:00

Il m'arrive parfois de me faire traîner chez des gens, d'après ma femme ça me fait du bien, ça m'oblige à me sociabiliser. On voit d'ailleurs qu'elle est prof des écoles, elle me mettrait à la maternelle avec les autres enfants quand moi je n'aspire qu'à tuer des monstres. Le fils quasiment vingt ans a eu la bonne idée de se payer un Asus de Gamer à 1300 €. 1300 € vous imaginez ce que je fais avec 1300 € en occasion, je monte une salle informatique. A 1300 € on a un PC qui ne prend plus le wifi. Je me lance dans le bricolage, ma femme est contente de voir que je me suis trouvé une occupation, et je me rends compte qu'il y a un problème avec la Freebox. Le nom du SSID ne correspond à rien, je le change dans les paramètres, ça ne fonctionne pas, et pourtant il apparaît clairement le nom que je viens de saisir. Vous m'excuserez mais la freebox qui nécessite de se connecter à l'internet pour modifier les paramètres c'est de la merde. Chez la concurrence pour ne citer que la play de chez orange ou la NB6 de chez SFR on se connecte simplement avec la passerelle. Je découvre alors que dans l'univers de Free il y a 12 applications qui font plus ou moins la même chose, et je finis par trouver celle qui me permet de tout changer.

L'ordinateur ne se connecte pas au wifi, je télécharge un Xubuntu et je le fais booter, ça se connecte direct. Vous noterez la démarche du gars qui mine de rien n'allait que manger : réparer la freebox, se fabriquer une clé USB pour vérifier si c'est le PC ou pas, et donc avoir le diagnostic qui va bien, ça vient de Windows 10. L'ordinateur est contaminé mais pas trop, je n'ai jamais eu cette panne auparavant, en fait la machine se connecte mais pas d'internet derrière. Pas un problème de pare-feu, d'autres personnes sont dans ce cas, l'outil de Windows me dit que ce sont les drivers, la mise à jour ne change absolument rien. Réinitialisation et erreur. Windows 10 envoie des messages extraordinaires du genre, nous n'avons pas pu réinitialiser votre PC alors on a rien fait. Il ne vous dit pas pourquoi, mais il vous dit qu'il n'a pas pu le faire, Windows c'est de la merde. Il apparaît que si on fait une réinitialisation non pas depuis Windows 10 mais depuis le redémarrage avancé de Windows 10 celui-ci vous dit explicitement qu'il manque de la place. Car, et c'est ça qui est amusant, tu payes 1300 € un ordinateur portable qui n'a que 120 Go de SSD, 1 To de disque dur mais comme tu es une bille en informatique tu as saturé ton ordinateur. Comme quoi y a pas que le prix dans la vie, c'est un peu comme acheter une voiture de luxe à quelqu'un qui n'a pas le permis. La réinitialisation passe, le wifi est récupéré, nous sommes rentrés à la plage sous des tonnes de flotte, je crois que ma femme va laisser tomber mon aspect social pour quelques temps.

Des photos de PC de riche profitez on en verra pas souvent chez moi

La rose et la croix

dimanche 12 février 2017 à 12:55

Après m'être passablement ennuyé dans les vampires, le prince de la nuit, je fondais quelques espoirs dans cette série, déjà cinq tomes de parus. Il s'agit des aventures d'un jeune homme dont on a décelé un très fort potentiel d'alchimiste. Il devient dès lors le centre des intérêts de plusieurs factions qui cherchent à s'approprier d'une manière ou d'une autre son pouvoir. Si le premier tome est plutôt captivant avec la mise en place des personnages, la suite l'est beaucoup moins puisqu'on se retrouve de façon systématique dans la guerre des deux clans, le gosse au milieu, l'aventure qui n'avance pas, l'ennui qui lui par contre devient profond. J'ai réussi à tenir jusqu'au tome trois puis j'ai craqué, j'ai utilisé la pierre philosophale pour me transformer en statue et échapper à la suite de la lecture.

Dark Souls III, épisode 5, Brûle, Brûle, Babylone brûle, j'veux t'entendre crier, faut qu'tu hurles

dimanche 12 février 2017 à 12:40

L'intérêt d'un Dark Souls reste avant tout sa rejouabilité, à savoir qu'on a été ravi de passer des milliers de monstres au fil de l'épée, qu'on voit d'autres gars jouer avec vous qui ont l'air épanoui en balançant des trucs lumineux qui font des tas de dégâts, jalousie quand tu nous tiens. J'ai donc redémarré un personnage de type pyromancien, avec une magie qui jusqu'à maintenant était particulière dans les souls, elle était indépendante des caractéristiques de votre personnage. La faute à pas de chance, il faut monter la foi et l'intelligence pour augmenter les dégats, la main de pyromancie, mais aussi la mémoire, si on part qu'il faut une vie à 20 et une endurance qui tienne la route, ça laisse peu de place pour les armes et les armures. Il y a une madame qui vous vend un gant tout rouge qui fait dégats de ténèbres et qui ne nécessite pas de monter les caractéristiques même si elle dépend de la force et de la dextérité. Avec beaucoup d'endurance ce qui était mon cas on tape pas très fort mais on tape longtemps et vite si bien que c'est pratique au corps à corps. J'ai donc fait l'intégralité du jeu avec mes deux mains si je puis dire, la main maudite à droite et la main de feu à gauche, l'intégralité du jeu sans bouclier.

Il faut dire que le mode coopération ramène le jeu à une ambiance casual, on part avec deux gars ou même un pnj pendant qu'ils le travaillent au corps on bombarde à distance de boule de feu. A la sortie la sensation de désamour avec le personnage est revenu, on retrouve ses vieux instincts pour ne faire tourner que deux sorts. L'orbe du chaos qui laisse de la lave au sol si bien que le gars même avec un bouclier se prend les pieds dedans, une grande boule de feu qui est très large et qui prend tout le monde, pour le reste trop lent, pas assez efficace et on se retrouve déçu à faire tourner aussi peu de sort.

J'avais évoqué la zone optionnelle du lac incandescent, il faut reconnaître aux développeurs une véritable audace celle de faire des niveaux complets à côté desquels le joueur peut passer. Un sur lequel on ne passera pas, c'est le jardin empoisonné, on marave on marave et on arrive à la reconstitution intégrale du premier niveau avec des monstres à la puissance 10 pour finir par marave le premier boss qui aurait pris de l'EPO et des cours de ninja avec Splinter des tortues ninja. Mais bon, à trois ça passe tout seul, on attire le monstre pendant que les autres se le font par derrière en tout bien tout honneur. On récupère des yeux de gardienne de feu ce qui vous permettra d'arriver à une des trois fins, celle qui consiste à couper le feu.

J'ai démarré le ng+ et après avoir tué le boss de départ avec trois boules de feu je n'ai pas vraiment senti la difficulté, je vais donc redémarrer sur un nouveau personnage, je ne sais pas quoi encore, peut être un gros gars en armure en faisant monter à fond la force, l'endurance et la vigueur ou revenir à mon personnage de voleur et d'arc, je me suis fait attaquer par un personnage qui tirait des flèches en se rendant invisible qui m'a bien fait marrer. Je n'ai toujours pas fait le DLC, ce sera certainement avec mon nouveau perso.

Pour ceux qui ne connaissent pas, le titre est issu d'une chanson de Sniper qui a su faire la polémique à l'époque.