PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Android devant Windows

mardi 14 mars 2017 à 08:00

Effectivement vous allez me dire que le journal du geek en source c'est pas formidable, que le graphique ne veut rien dire parce que ce n'est pas évident à quantifier mais il y a de bonnes chances pour que les courbes se rapprochent d'une tendance et vous le savez c'est toujours important d'être tendance.

interprétation :

conclusions :

scénario évidemment catastrophe ou presque :

Windows fera de la résistance tant qu'il dominera le marché du jeu et le monde de l'entreprise, pour l'instant c'est quand même bien parti. En effet les outils Google ont franchement du mal à s'implanter, même si on nous fait croire tous les quatre matins que les chromebooks vont dominer le monde, les chiffres parlent d'eux mêmes, Microsoft est en train de conquérir le monde avec Office365 en se rappelant de plus que la force de ce type de système c'est d'enfermer l'utilisateur et que plus on l'utilise, plus c'est difficile de s'en séparer. De l'autre côté, c'est pas Linux qui va conquérir le monde avec SteamOS car même si effectivement on a du mieux avec une augmentation significative du catalogue, il est évident qu'on pourra parler de jeu vidéo sous Linux un peu sérieusement quand on aura l'intégrale d'Assassin's Creed sur Linux avec des performances similaires à celles qu'on peut avoir sous WIndows. On a de la marge. Windows n'est pas mort et la prochaine génération de Windows sera la bonne, en tout cas je l'espère, un Windows qui s'adapte à l'appareil, un Windows qui s'adapte à la résolution, au hardware, continuum, un Windows unique pour un ensemble de logiciels uniques et responsive. On a donc tout intérêt à espérer que Windows garde la santé, la santé de Windows c'est la santé de Linux. Je ne vous ferai même pas le laïus sur le fait que Microsoft est désormais un énorme contributeur au logiciel libre, je m'arrêterai simplement sur le fait que Microsoft c'est de la dalle qui va au delà du 17 pouces, qu'Android c'est de la dalle qui va en dessous de 10 pouces, que Linux c'est dans la même catégorie que Windows si bien que tant que Windows tiendra, les développeurs de sites feront de la grande résolution. Le véritable espoir alors serait que les gars percutent un peu et plutôt que de développer du spécifique en terme d'applications, qu'on se concentre sur que voulait faire FirefoxOS à la base, tout simplement des applications web compatibles avec tout le monde.

perspectives

Il est évident que nous ne parlons nullement de philanthropie ici mais à la façon de highlander c'est le plus fort qui va l'emporter. Pas exactement highlander quand même car ici plusieurs gros acteurs peuvent tenir. Le véritable intérêt pour le "consommateur" ou l'utilisateur final c'est que les développeurs lassés de coder pour IOS, Windows et Android ainsi que quelques autres se penchent enfin sur les standards, abandonnent la notion d'applications pour revenir au web et aux standards, de simples raccourcis vers des sites responsives.

 

Pourquoi certains pays d'Europe de l'Est cherchent des noise(tte)s au Nutella

lundi 13 mars 2017 à 20:28

Vous allez certainement me trouver bien naïf mais cela fait partie des choses auxquelles je n'aurai pas pensé. Deux pots de Nutella mais le contenu n'est pas exactement le même parce que vendu dans un pays plus pauvre. Cela s'appliquerait à d'autres pays et cela laisse désormais rêveur, on peut alors se demander parfois comment certains supermarchés en France réussissent à avoir un tarif de Nutella singulièrement plus bas que la concurrence, et si tout simplement ce n'était pas le même Nutella ? Peut être que la meilleure des réponses est d'arrêter de consommer ce produit et de trouver d'autres pâtes à tartiner qui font moins polémiques, peut être meilleures pour la santé.

source

XIII

lundi 13 mars 2017 à 12:52

Si on devait qualifier la bande dessinée XIII par un seul mot, ce serait abracadabrantesque. C'est l'histoire d'un homme qui est repêché dans la mer, il ne se souvient de rien. Par contre des gens se souviennent de lui, on essaie de le tuer toutes les trois pages. En faisant son enquête il découvre qu'il est l'assassin du président des états unis, rien que ça et qu'il fait partie d'une conspiration de gens qui ont un tatouage en nombre romain sur la clavicule. Si on fait abstraction du scénario croisement de grand n'importe quoi à la James Bond où tous les deux albums on découvre que l'identité de notre homme n'est finalement pas son identité, on a ici l'une des meilleures séries de la bande dessinée franco belge à qui l'on pardonne beaucoup de choses. Le personnage charismatique qui se lève des filles en pagaille, qui a une chance pas croyable, qui a le jeu de mots facile dans toutes les circonstances, XIII est le super héro masculin qui fait rêver.

Il est à noter que le premier cycle se termine avec l'arrêt des auteurs des débuts, Van Hamme et Vance où on démarre sur un second cycle qui n'est pas bon. Après avoir trouvé toutes les zones d'ombre, il ne manque que l'enfance, trouver des souvenirs de son père qui planquait des documents ultra secrets sur les premiers américains débarqués par le Mayflower. Si l'action, le graphisme, l'humour, restent bien présents, l'histoire n'arrive pas à se hisser au niveau du premier cycle, trop de secrets sont tombés.

Bien meilleur, la série mystery qui revient sur l'histoire de certains personnages comme la Mangouste, Steve Rowland, permettant de tisser des liens inattendus entre certains personnages, la fille du colonel Amos par exemple ou complétant certaines parties de l'histoire. De nombreux scénaristes et dessinateurs interviennent dans la série ce qui est très intéressant en terme de rendu.

Une histoire de Linux aura du mal à dominer le monde

lundi 13 mars 2017 à 08:00

A la maison j'ai fait sauter Youtube parce que j'en avais marre d'avoir les gamins qui passent leur temps sur des vidéos complètement débiles. Ma fille donc, présidente du syndicat des enfants est venue déposer une réclamation en trois exemplaires, sur "comment j'écoute de la musique". Question très pertinente à laquelle j'ai répondu sur mon poste avec gradio. Je vous montre la capture d'écran qui va tout vous faire comprendre :

gradio c'est un logiciel qui vous permet de ramasser toutes les radios du monde, vous pouvez même attraper radio Tibet et devenir un authentique moine Shaolin. Il se trouve que ce logiciel, en GTK est bien évidemment comme tous les logiciels développé pour Ubuntu. Donc on compile à l'ancienne comme un bonhomme et on se rend compte qu'alors qu'on a installé l'intégralité des dépendances demandées, ça plante au make install car le gars a oublié dans sa doc de dire qu'il fallait mettre valac, le truc à la mode pour faire des logiciels qui marchent pas. Une fois qu'on a réussi, on lance c'est super lent comme tous les logiciels en valac et il manque des icônes ce qui est totalement insupportable surtout quand il va être installé chez une peste de 13 ans qui va me reprocher l'absence de ces icônes qui doivent être super importantes. J'ai donc fait le nécessaire à savoir que j'ai commencé à installer tout ce qui se rapprochait d'icônes GTK sans aucun succès. Et puis, comme j'étais dans les apt-get, j'ai mis à jour Firefox. Firefox qui d'ailleurs se met à jour en ESR alors que je n'ai rien demandé ce qui laisse supposer que je n'aurai pas de mise à jour de Firefox avant la prochaine version de FirefoxOS. Je me rends compte qu'avec cette version de Firefox, si je clique dans une checkbox elle se décoche automatiquement, ce qui est rigolo. Hop tu coches, ça se décoche, rime riche en oche.

Je commence un peu à regarder sur le web, rien, et ça commence à m'angoisser, je me dis que je vais finir par installer Manjaro ou Ubuntu et hurler à la lune. Et puis j'essaie de raisonner. Je lance handbrake, le problème est le même, c'est donc certainement lié à toutes les cochonneries que j'ai installées pour avoir mes icônes, sans succès d'ailleurs. Et là tout de suite avec une requête sur Xfce checkboxes bug magiiiiiique : gtk3-engines-xfce: Checkbox state not displayed in some applications. Bon un bug vieux de deux ans, quelle importance me direz vous, sauf quand même que notre belle distribution, la plus stable du monde, peut créer quelques frayeurs quand tu installes un truc issu des paquets.

Voilà c'était histoire de vous rappeler que ce n'est pas comme ça qu'on va dominer le monde, c'était aussi l'occasion de refaire des flèches borniennes, la routine.

L'annuaire DMOZ (Open Directory) fermera ses portes le 14 mars prochain

samedi 11 mars 2017 à 18:37

L'annuaire DMOZ est une saleté que je subis depuis quelques années, pas tant la faute de DMOZ d'ailleurs mais des moteurs de recherche, ce qui montre que ces outils qui se doivent d'être à la pointe ne sont pas si formidables. L'annuaire DMOZ était tenu par des gars qui se permettaient de donner la description d'un site aussi fausse soit elle et de ne pas la modifier malgré quarante demandes. Pour exemple dans la mienne, je suis encore professeur à Clermont l'Hérault. Google et les autres moteurs de recherche ont dû considérer que ce qui est écrit dans DMOZ est vrai pour afficher en priorité les contenus dans la description du site. Il faut forcer une balise dans la page du site pour que Google aille regarder au bon endroit, ce qui est quand même aberrant, ne pas récupérer l'info du site de façon prioritaire mais regarder ailleurs. Donc une cochonnerie qui nous quitte, j'espère qu'ils n'iront pas en trouver une nouvelle pour compenser.

source