PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Karma Salsa

samedi 8 avril 2017 à 21:03

C'est l'histoire d'un prisonnier qui sort, il a été le bras droit d'un mafieux pendant plusieurs années et il lui a volé 2 millions de dollars. Dire qu'il est attendu à la sortie est un euphémisme, ses anciens collaborateurs, des flics véreux, tout le monde veut sa part du magot sauf lui, il n'est plus le même homme. D'une brute épaisse et sanguinaire, il est devenu un non violent convaincu, l'argent n'a plus d'importance, seule la paix intérieure. Malheureusement on a trouvé un moyen de pression sur lui, une fille dont il ne connaissait pas l'existence qui va le conduire sur le chemin de la violence. Trois tomes noirs et efficaces, très violents, à lire.

Karma Salsa

samedi 8 avril 2017 à 21:03

C'est l'histoire d'un prisonnier qui sort, il a été le bras droit d'un mafieux pendant plusieurs années et il lui a volé 2 millions de dollars. Dire qu'il est attendu à la sortie est un euphémisme, ses anciens collaborateurs, des flics véreux, tout le monde veut sa part du magot sauf lui, il n'est plus le même homme. D'une brute épaisse et sanguinaire, il est devenu un non violent convaincu, l'argent n'a plus d'importance, seule la paix intérieure. Malheureusement on a trouvé un moyen de pression sur lui, une fille dont il ne connaissait pas l'existence qui va le conduire sur le chemin de la violence. Trois tomes noirs et efficaces, très violents, à lire.

Mise à jour vers pluxml 5.6 et sortie de pluxml 5.6

samedi 8 avril 2017 à 18:30

Je viens de rentrer de ma promenade de trois jours, billet en perspective tout ça, vous remarquerez la magie de l'internet qui vous a donné l'illusion que j'étais derrière un écran quand les billets étaient écrits au préalable, le seul billet que j'ai écrit c'est sur la mort d'Unity et de ce qui va avec, c'est à dire qu'on s'oriente quand même franchement vers la disparition du desktop Linux. C'est bien triste mais comme il y a Mastodon, ça va changer nos vies. Si d'ailleurs vous voulez une synthèse de tout ça, Didier qui est un ami récupère le prix de je suis aigri comme Cyrille BORNE pour la semaine. Alterlibriste qui est aussi un ami faisait d'ailleurs remarquer à juste titre que je n'avais abordé que l'aspect technique et pas l'aspect humain dans mon billet sur le nouveau réseau social à la mode. En effet quand les gens qui sont sur Diaspora* vont tous se retrouver là bas, tout un chacun risque de remarquer que finalement on y croise les mêmes têtes. C'est un peu comme si on retournait au même camping depuis trente ans et qu'on réalisait qu'ils avaient repeint la façade, si les membres n'ont pas changé, il y a fort à parier que le coup de peinture ne changera rien à l'ambiance, l'euphorie peut être du renouveau qui laissera place à la confortable habitude de croiser les mêmes têtes ou la lassitude pour les mêmes raisons, notre fameux entre-soi.

Pluxml 5.6 vient de sortir, c'est un moteur de blog auquel je suis désormais fidèle depuis fin 2014 à titre personnel, je l'utilise depuis plus longtemps pour d'autres projets, et j'aimerai que vous applaudissiez cette longévité, sachant que le temps Borne est plus court que le temps chien, parfois deux mois c'est plus long qu'une vie (de chien). Je viens de réaliser la bascule cet après-midi, pour l'heure je ne sais pas trop ce que j'ai cassé, je viens de constater l'anomalie des images déformées dans la version mobile du fait d'utiliser ckeditor qui se corrige en rajoutant dans le theme.css :

img {

border: 0;

height: auto !important;

max-width: 100%;

}

N'hésitez donc pas à me remonter les éventuels problèmes, je transmettrai aux intéressés du forum et à son lead project Stéphane. On ne va pas se mentir, le logiciel libre c'est quand même pas réellement ce qu'on peut appeler un travail d'équipe, un travail facile, je reste admiratif ici devant la facilité de contribution au projet. Ils sont très nombreux à apporter des contributions, à donner des avis précis, à donner des vrais bouts de code, c'est du logiciel libre dans toute sa splendeur. Il manque deux choses qui sont à mon sens indispensable à pluxml :

Pour l'heure je ne regrette pas mon dernier revirement de situation à savoir un blog pluxml unique au lieu de quatre ce qui simplifie grandement le travail.

Le changelog de cette version.


[+] PluCSS 1.2
[+] Contrôle de la force des mots de passe saisis
[+] Protection attaque brute force sur l'écran de connexion à l'administration
[+] Administration > Paramètres > Thèmes : test existence fichier infos.xml dans le dossier thème pour le lister ou non
[+] Administration > Paramètres > Plugins : ajout filtre de recherche
[+] Administration > Paramètres > Options d'affichage : Nombre d'articles affichés par page dans les mots clés
[+] Administration : recherche possible à partir de l'identifiant d'un article
[+] Administration : suppression fichier install.php à partir du message d'information
[+] Gestionnaire de médias : affichage des miniatures jpeg
[+] Gestionnaire de médias : copie lien image dans le presse-papier
[+] Gestionnaire de médias : champ de recherche/filtre sur le nom des images
[+] Gestionnaire de médias : renommage fichier
[+] Suppression des doublons dans la saisie des tags des articles
[+] Gestion de la méthode onUpdate dans les plugins
[+] Tri des articles par ordre aléatoire configurable à partir de l'administration (Paramètres > Options d'affichage et Catégories)
[+] plxShow:templateCSS - Prise en compte des fichiers css minifiés si disponibles (contribution alexandre-lg)
[+] Réglage de l'affichage de l'indentation des commentaires sur smartphones (contribution kowalsky)
[+] Ajout du hook plxMotorRedir301 dans la classe plxMotor
[+] plxShow::staticList : ajout de la variable #group_status
[+] Thème par défaut : affichage des groupes de pages statiques sous forme de menus déroulant
[+] Plugins : si la langue par défaut n'est pas disponible on tente de charger le fr.php sinon on prend le 1er fichier de langue dispo
[+] Test existence libraire XML à l'installation (onctribution Sbgodin)
[+] plxShow::comLevel : paramètre pour le nom de la classe css servant à l'indentation des commentaires (contribution Jerry Wham)
[+] plxShow::tagList : mise en évidence dans la sidebar des tags appartenant à l'article (contribution Yannic)
[+] plxShow::artUrl : ajout paramètre echo et extra
[+] plxShow::staticUrl : ajout paramètre echo et extra
[+] #69: plxAdmin:editArticle - ajout du hook plxAdminEditArticleEnd
[+] #177: Ajout de la protection du lien téléphone (contribution cfdev)
[+] #191: plxShow:catList - Ajout de la variable #cat_description
[+] #194: Rédaction d'un article: optimisation de l'ajout rapide de tag (contribution MatthieuQuantin)
[+] #212: Administration > Paramètres > Comptes utilisateurs : ajout de l'adresse email (contribution bazooka07)
[+] #214: plxUtils::printInput : meilleur comportement responsive des champs input (contribution bazooka07)
[-] Suppression icon help.png, remplacée par du css
BUG Non affichage du nombre de commentaires d'un article si les commentaires sont fermés
BUG plxUtils::removeAccents - amélioration de la prise en compte des caractères non latin
BUG Administration > Pages Statiques : lien Voir incomplet
BUG Administration : problème d'affichage du compteur des articles en attente de validation
BUG Administration : modification impossible de la date du commentaire à partir de l'icône calendrier
BUG Administration : Mise à jour auteur commentaire avec apostrophe/caractères spéciaux transformés en équivalent html
BUG Mauvais lien des commentaires dans les flux rss
BUG Gestionnaire de médias: mauvais affichage de l'extension d'un fichier si le fichier n'a pas d'extension
BUG Administration : conflit entre la langue par défaut du site et la langue du profil utilisateur
BUG #171: Décalage theme par défaut
BUG #174: Mauvaise réécriture d'url avec les liens data:image, javascript et commençant par #
BUG #176: Image preview.png du thème par defaut déformée
BUG #181: Commentaires toujours refusés si capcha désactivé (contribution ortolot)
BUG #182: Affichage en trop si commentaires fermés (contribution josé)
BUG #183: Fichier css custom non chargé sur la page auth.php
BUG #184: Pas d'affichage du flux RSS des commentaires quand il n'y a pas de commentaires enregistrés
BUG #185: Mauvaise cible de téléchargement
BUG #187: Mauvais numéro d'article dans l'ajout d'un nouveau commentaire (contribution mathieu269)
BUG #189: plxAdmin:modCommentaire - mauvais message affiché après la validation d'un commentaire
BUG #190: Warning sur l'utilisation de mktime (paramètre de type string au lieu de integer)
BUG #192: Rédaction d'un article: ajout rapide de tag avec une apostrophe impossible (erreur javascript)
BUG #205: Pas de réécriture d'url pour les liens commençant uniquement par une ancre
BUG #208: Suppression sans confirmation des pages statiques, catégories, utilisateurs, médias

Mastodon ou l'exemple de l'insatisfaction permanente

vendredi 7 avril 2017 à 08:00

Dire du mal de Twitter ce n'est pas bien difficile, racisme, homophobie, sexisme, phrases assassines, on a souvent tendance à dire que Twitter c'est la poubelle du net et pourtant quand tu es sur les réseaux sociaux, il fait partie des inévitables, autant que Facebook. Il y a un rêve systématique c'est de voir un nouveau réseau social arriver et balayer l'existant, si dans le cas de Facebook les gens ne savent pas trop pourquoi et c'est pour cela qu'il continue d'écraser le marché, toute suite avec Twitter ça paraît plus évident. Je rajouterai en plus un bonus, Twitter n'est pas bankable, Twitter n'arrive pas à gagner de l'argent, Twitter n'explose pas non plus le plafond des nouvelles recrues, Twitter c'est difficile à maîtriser pour les plus jeunes, on peut donc trouver des dizaines de raisons de vouloir remplacer Twitter.

J'ai vu paraître dans le peu de sites que je suis ce Mastodon et on s'arrêtera juste sur un seul point, il est opensource. Concrètement que le gars de Numerama s'excite face à la nouveauté, Numerama devrait se préoccuper de sa chaîne Youtube plutôt que de s'intéresser aux réseaux sociaux que tout le monde aura oublié dans six mois, moi ce qui m'intéresse c'est l'aspect libre. 

L'aspect libre parlons en, c'est une fois  encore la liberté d'avoir une machine de guerre avec des dépendances de foufou, un serveur dédié, ce qui signifie qu'on est face à un utilisateur un cran au-dessus de moi ce qui veut dire globalement un professionnel de l'informatique à pas grand chose. Et oui, car s'affranchir d'un système centralisé comme Twitter pour embrasser l'instance d'un gars que vous ne connaissez pas et qui peut fermer à n'importe quel moment, c'est de la fumisterie, c'est qu'on n'a rien compris au libre. De l'autre côté, on rencontre un problème similaire à celui de Diaspora* c'est à dire que l'ensemble des technologies qui sont mises en oeuvre ne sont pas réfléchies pour un déploiement par le commun des mortels. Et là, j'en vois quelques uns qui vont me dire, Cyrille tu es bien gentil, mais on a besoin de tout ça pour faire tourner l'engin, je n'aurai qu'une réponse GNU Social. Souvenez vous, j'avais fait tourné une instance de Gnu Social sur o2switch, en montant un truc vraiment dégueulasse, aujourd'hui c'est géré directement depuis softaculous, c'est à dire qu'on peut installer sa propre instance en deux clics. C'est un projet qui est pertinent, qui fait office de twitter, qui n'a jamais rencontré son public car les libristes n'ont jamais fait le choix de privilégier le réseau libre plutôt que l'oiseau bleu. Et pourtant, alors qu'on se dit qu'entre Diaspora* qui s'est installé dans le parc avec une bonne communauté, GNU Social qui est le réseau facilement installable et compatible, qu'il y a moyen de faire quelque chose, les gars ont codé intégralement un nouveau réseau.

Alors effectivement je vous épargne tous mes commentaires sur l'utilité, c'est leur droit de faire ce qu'ils veulent, ils ont l'air de rencontrer un certain succès, ils sont plutôt malins car d'après les commentaires il y a compatibilité avec GNU Social, mais je ne peux quand même m'empêcher de me dire que par l'existence de réseaux sociaux libres qui auraient besoin de bras, des technologies employées qui nécessitent de monter de façon difficile un pod pour celui qui ne sait pas, il n'y a pas de véritable volonté globale d'avoir une réseau social libre et décentralisé, en php / mysql, simple à utiliser et à installer, en gros on fuit le succès.

Quand les gens se rendront compte que les grosses pointures ne sont pas sur ce réseau, on connaîtra alors le même effet de mode que Ello le Facebook killer, ça retombera, et comme on n'est jamais content on restera dans l'attente du nouveau réseau social plus mieux qui fait tout mieux que l'autre sans jamais réellement le quitter malgré son insatisfaction permanente. Encore de l'énergie dépensée pour rien, enfin peut être pas pour rien s'il enterre les autres réseaux, juste le regret de se dire que la collaboration, la base du libre en quelque sorte c'est pas gagné.

On va tous mourir, Ubuntu Phone, Unity et plus encore

jeudi 6 avril 2017 à 09:00

J'écris ce billet depuis ma tablette, l'envie est trop importante, les appels du pied de mes camarades aussi. Les gens profitent que je me promène pour sortir le nouveau pluxml ou pour finir de tuer une partie de leur activité.

Comme vous avez pu le lire Ubuntu tue rime riche en tu ou bonus de danse classique toute l'activité grand public c'est à dire la convergence au travers d'unity donc du téléphone, et bientôt les snaps, oui vous verrez. Il y a là un renoncement évident qu'on pourra affiner davantage si des développeurs sont payés pour faire du GNOME. Oui, si personne n'est payé pour faire du GNOME c'est le renoncement tout court au grand public avec une distribution bureau qui existe pour exister, et un recentrage uniquement orienté vers les serveurs et le service, une activité lucrative.

Si on pousse quand même le raisonnement un peu plus loin, ça signifie que Canonical ne pense plus qu'il est possible de faire de l'argent avec les gens normaux, aucun autre développement de distribution ou d'environnement ne se posant la question, la dernière fois que j'ai lancé GNOME j'ai trouvé que la convergence vers les tablettes était réussie sauf qu'on a laissé le PC en chemin. Je n'évoque même pas KDE qui reste une plaisanterie.

A une époque je vous aurai fait part de mon inquiétude, aujourd'hui je vous fait part de la confirmation du on va tous mourir bornien. Linux grand public sera confiné au desktop ou laptop sauf si les Chinois ou les Russes poussent à la démocratisation d'appareils alternatifs pour échapper aux américains. Avec un internet mobile (android) qui vient de dépasser le statique (Windows) je pense qu'on est un peu mal mais pas trop, les professionnels auront toujours besoin de grands écrans pour travailler.

Il y a quand même quatre vraies moralités là dedans :

Cet article a été laborieusement rédigé depuis une tablette 8 pouces Android, ça se fait.