PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Le début de la fin de l'année

lundi 17 avril 2017 à 08:00

J'ai une vie particulièrement cyclique, cyclique, Cyrille d'ailleurs à pas grand chose c'est pareil. Vous allez me dire que tout le monde a une vie cyclique avec Noël, les vacances, les saisons mais moi je relance avec la rentrée scolaire, les examens, et aujourd'hui les touristes. Impressionnant week-end à Saint-Pierre La Mer, on penserait être au beau milieu de l'été, photo du marché ce dimanche matin, moment où j'écris cet article.

Les touristes sont de retour, tant mieux pour l'activité commerciale, tant pis pour moi. La dernière photo c'est celle de la boulangerie, une queue de 10 mètres qui finit au milieu de la rue et qui bloque le passage des voitures, plus de 35 minutes ce matin pour chercher du pain et quelques tomates, je cache ma joie. Cela dit, et comme c'est cyclique, je me plains, ce qui est normal, mais j'ai conscience que c'est nécessaire à la survie de la station, on a besoin de l'argent des touristes pour remplir les caisses et passer le reste de l'année à 1500 personnes, entre nous, loin de la foule des touristes déchaînés. Par contre ce qui est moins cyclique c'est que cette année, je supporte encore moins que les autres années, les vélos qui roulent sur le trottoir alors qu'on a 15 km de piste cyclable et attention, pas n'importe quel trottoir, le trottoir qui est à 50 mètres de cette même piste. Les amoureux qui se tiennent la main avec un bras de 1 mètre tendu, on a l'impression d'être là dedans, il faut voir la fin avec le coup de la corde à linge.

Pas que les touristes d'ailleurs qui sont de retour, les fourmis aussi. Preuve qu'il fait quand même anormalement chaud en ce mois d'avril. Que dire de la végétation particulièrement luxuriante cette année, elle sort sous mes dalles alors que j'ai 30 cm de sable et de gravier. Je ne vous dis pas que je vais passer l'ensemble au round up avant d'avoir un scandale mais il va falloir que je trouve une solution, c'est trop fin pour être arraché à la main.

Cette année aura été pourrie à presque tous les niveaux. La santé, les ennuis de voiture et matériels, les responsabilités que je n'aurais pas dû prendre, la liste est encore longue. Enfin, on est pour l'heure tous vivants et on va plutôt pas trop mal c'est le principal. Il me tarde désormais d'en finir car comme je le dis, c'est cyclique, septembre reviendra, une nouvelle rentrée, un nouveau départ.

 

Labyrinthes

dimanche 16 avril 2017 à 08:14

Le professeur Ariane est un spécialiste du paranormal pour une action qui se situe dans l'entre-deux-guerre. Notre aventure démarre pendant une séance de spiritisme qu'il cherche à analyser, la jeune medium est possédée par un esprit qui appelle au secours, ils vont partir au bout du monde pour voir de quoi il en retourne et poser une analyse scientifique dessus. La série est composée de quatre tome et si sur les trois premiers tomes on pense que ce sont des aventures sans lien avec à chaque fois une trame fantastique dans un pays exotique, on comprend dans le tome quatre qu'il s'agissait d'épreuves pour le professeur, pour l'amener vers une quête bien plus importante. Bande dessinée des années 90 qui fait plutôt penser aux années 70 - 80 avec des délires ésotériques comme on n'en voit plus maintenant. Avec peut être des impératifs commerciaux beaucoup plus strictes, on est forcé de faire mouche à chaque parution d'album, ici suivre les auteurs dans leur délire n'est pas vraiment une chose aisée. Je me suis accroché pour lire l'intégralité de la série, c'est pas formidable.

Scratch 2, le problème est bien lié à l'évolution de Debian

dimanche 16 avril 2017 à 08:00

Je vous rappelle l'épisode précédent, j'ai mis à jour mon PC en passant à Debian Stretch, et j'ai utilisé la méthode que je donne pour installer Adobe Air puis Scratch 2. Pour ceux qui auraient raté un épisode, Scratch est utilisé dans de très nombreux collèges de France pour la fameuse initiation à la programmation qui est attendue, Scratch existe en ligne, il est basé sur flash ce qui est une honte, la version hors ligne quant à elle tourne en utilisant Adobe Air qui a été abandonné mais qu'on peut faire encore fonctionner sous Linux. Notre héros après avoir largement échoué pendant une demi journée a virtualisé un peu.

Essai 1 : debian jessie ou de la vérification que ce que j'ai écrit tient bien la route.

ça passe !!! La méthode est donc la bonne.

Essai 2 : Xubuntu avec le script officiel

en utilisant la même méthode, il ne trouve pas "ar" alors qu'il est bien installé, on retrouve le problème qu'on a pu voir dans sebian Stretch.

Essai 3 : Xubuntu avec le paquet non officiel.

Je montre dans un premier temps que l'installation de Air est bien faite, je montre ensuite que ça ne marche pas à l'installation du paquet scratch.air pour les mêmes raisons.

Il est amusant / inquiétant / curieux de se dire que chez Ubuntu on n'a pas décidé, on n'a pas vu, on se fout complètement de corriger le problème, c'est plus sympa d'attendre que Debian le fasse. Vous ferez votre phrase en rayant la mention inutile. Bon en même temps faut les comprendre, ils ont commencé les licenciements, s'il fallait en plus corriger les bugs de Debian, où irait le monde. Il ne faut pas oublier qu'à pas grand chose et désormais de plus en plus, une Ubuntu n'est qu'une projection de ce que sera Debian dans quelques temps, ça vaut le coup de regarder, ça permet d'anticiper les bugs. Il est à noter qu'à capacité de machine virtuelle égale, c'est à dire 1 giga de RAM, la Xubuntu est quasiment inexploitable. Ça vaut quand même le coup d'utiliser Debian plutôt que de comprendre comment dégraisser une Xubuntu.

On ne va pas se quitter sur un échec car de toute façon, il fallait bien trouver une solution, la voici.

  1. installation de playonlinux
  2. installation de la version air de Windows
  3. installation de la version scratch 2 de Windows.

Un temps j'aurai dit que la solution était franchement dégueulasse, mais à y réfléchir, de cette façon on a air à jour ce qui est mieux question sécurité. On rajoutera à ça qu'utiliser air c'est sale, donc utiliser air en natif sous Linux ou en utilisant Wine, c'est de la saleté d'une manière ou d'une autre. On verra si ça se réveille un peu sur l'internet, il faut quand même rappeler que stretch n'est pas encore sorti, il est étonnant que scratch soit si peu utilisé en dur, à croire que tout le monde a une connexion internet 24 heures sur 24 et que de travailler au local c'est totalement has been.

Debian Stretch, Scratch 2 ne passe plus

samedi 15 avril 2017 à 08:00

Je pensais que ça venait de Xfce, en fait il me manquait des dépendances, j'ai mis le billet à succès à jour mais ça ne sert à rien. Pour ceux qui cherchent les nouvelles dépendances : apt-get install libxt6:i386 libnspr4:i386 libgtk2.0-0:i386 libstdc++6:i386 libnss3:i386 libnss-mdns:i386 libxml2:i386 libxslt1.1:i386 libcanberra-gtk-module:i386 gtk2-engines-murrine:i386

Voici le message d'erreur : L'application Adobe AIR n'a pas pu être installée. Le système ne dispose pas d'outils Debian permettant de créer des packages deb (tels que dpkg-deb ou ar).

J'ai fait le tour du web, notamment ce site où l'on propose un paquet debian. A l'installation de scratch, j'ai exactement le même message d'erreur, ce qui veut dire que c'est plus profond que ça. Les gars dans le billet d'ailleurs signalent le même problème, et ce problème est noté depuis plusieurs mois par François Guérin sur Linuxfr avec un commentaire qui pointe sur mon billet, on forme donc une boucle qui risque de créer un trou temporel et détruire le monde, l'univers même. C'est amusant parce que kuniyoshi

C'est usant. Je viens de perdre quelques heures sur un problème que je n'arrive pas à résoudre, je suis en train maintenant de faire le test avec d'autres distributions Linux pour savoir si ça passe, je vais encore perdre du temps, bienvenue dans l'univers Linux. On me fera remarquer que ce genre de problème de compatibilité existe très bien dans le monde propriétaire, mais j'ai quand même la sensation que chez nous c'est récurrent, chez nous on aime avoir mal. Je suis en train de finaliser le paramétrage de mon Xfce, regardez voir ce qu'on doit faire :

On est dans l'obligation d'associer à la touche imprim écran la commande qui va bien pour pouvoir capturer l'écran parce que la configuration du bureau Xfce est tellement inexistante qu'il faut même se pogner un truc aussi basique à la main. Le docteur Drummond, il se reconnaîtra, m'invitait à tester le bureau Gnome "Fall Back", j'ai ce nom en tête, qui est le bureau Gnome qui doit ressembler à priori à ce qu'on faisait dans Gnome 2, un truc qu'on est tellement nombreux à regretter qu'on a désormais douze bureaux 2D.

Bon moi vous allez me trouver basique, mais mon premier réflexe c'est de faire descendre la barre du bas, créer des lanceurs rapides, ce genre de choses. Moi quand je fais clic droit et que je n'ai que ça, personnellement je passe mon tour.

Voilà, pas plus pour aujourd'hui, ill faut impérativement regarder si ça passe sous Xubuntu pour mieux cerner le problème, ou sinon j'irai regarder du côté de chez Wine (viens faire un tour du côté de chez Wine !) pour savoir si on peut arriver à quelque chose de réalisable et d'utilisable ...

Lune d'ombre

vendredi 14 avril 2017 à 20:45

C'est l'histoire d'une pirate belle et rebelle qui a en plus des pouvoirs magiques, trop forte la fille. La bande dessinée achevée, qui se veut un premier cycle, vu le nombre d'années je serais surpris d'en voir arriver un nouveau, se déroule entre présent et passé où d'une part notre belle et rebelle pirate est à la recherche d'une île mystérieuse avec des joyaux par millions et d'autre part l'histoire de notre héroïne, jeune aristocrate espagnole qui a été réduite en esclavage et qui a vu mourir son fils sous ses yeux. Même si je trouve la bande dessinée un peu girly, le quatrième tome qui conclue l'histoire est assez intéressant. A lire.