PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Mes trésors

vendredi 26 mai 2017 à 08:00

Jean Réno qui marche indiscutablement dans les pas de Nicolas Cage est un vieux braqueur qui se fait doubler par son complice de toujours. On le croit mort et lors du testament, il se débrouille pour faire venir ses deux filles, de deux mères différentes, deux femmes qui n'ont rien en commun, l'une est une brillante informaticienne, l'autre est une voleuse. La venue de ses filles n'est pas pour de belles retrouvailles, mais tout simplement pour escroquer son ancien partenaire et récupérer 15 millions d'euros. Dire que c'est mauvais est un euphémisme, c'est une méga daubasse qui passe tous les clichés en revus sur les relations père fille, soeur soeur et j'en passe.

Borne Box, ça passe

vendredi 26 mai 2017 à 08:00

J'ai donc procédé à ma séance d'installation des logiciels qui vont bien et voici les quelques constats qu'on peut faire :

Je reste satisfait du petit routeur qui répond donc au besoin, pouvoir faire du partage local de façon simple, même si on se rend compte que ce n'est pas forcément simple pour tout le monde. Reste à savoir désormais comment on peut faire plus, peut être utiliser BoZon pour la récupération des fichiers ou autre chose.

Chroniques de la haine ordinaire

jeudi 25 mai 2017 à 08:00

Si comme moi vous suivez l'actualité depuis votre flux RSS plutôt que de votre téléviseur, vous savez que Cyril Hanouna est un homme incontournable de la télévision française, le genre de personnage qu'on aime détester, le genre de personnage que pourtant les gens sont nombreux à regarder. C'est un peu comme dire que TF1 c'est pourri et se rendre compte qu'une émission pourrie, vulgaire, a réuni 6 millions de personnes. Il semblerait que cette fois-ci l'animateur soit allé trop loin. Trop loin dans le monde de l'argent, c'est quand le sponsor ou l'annonceur retire ses billes car il ne voudrait pas être assimilé au contenu de l'émission, ici c'est l'homophobie.

Loin de moi l'idée de défendre un animateur que je ne connais pas, pour une émission que je n'ai jamais regardée, mais j'ai quand même un peu l'impression qu'on est en train de gueuler sur le tour de France. Chaque année, c'est un marronnier, on gueule sur le tour de France en traitant tous les gars de dopés, et pourtant on donne au public ce qu'il veut, de l'effort surhumain, presque surréaliste, des types increvables qui font rêver sans s'interroger sur la qualité de la performance, la dénoncer si on trouve la faille trouve mais surtout en vouloir toujours plus. Cyril Hanouna ne fait finalement que répondre à l'attente du public, la méchanceté, la bassesse, le trash. Si on voit de la merde à la télé, sur Youtube, si on voit du mauvais de façon générale, c'est ce que réclame le peuple, si on mettait des propos corrects, du fairplay, de l'intelligence, de la droiture, cela n'attirerait pas autant les foules.

Et d'ailleurs il suffit de regarder les réseaux sociaux, pour réaliser que les ordures ne sont pas qu'à la télé, les ordures sont bien ancrées dans le monde, twitter, facebook, youtube, autant de poubelles dans nos écrans, la différence avec l'animateur télé c'est qu'il n'avance pas caché, quand tout un chacun prend un malin plaisir à être odieux avec son prochain sous couvert de l'anonymat et de la négligence des plateformes. Dernier exemple en date, la manipulation au niveau de l'attentat, on s'amuse de la détresse des gens.

J'ai regardé l'émission 56kast avec Tristan Nitot, Erwan Cario et la jeune femme dont j'ai perdu le nom, ils m'ont presque convaincu de m'inscrire sur Mastodon. Ils expliquent qu'on a une meilleure maîtrise de la sphère d'envoi de l'information, à savoir qu'on peut vraiment cibler les gens à qui vont envoyer, les gens qui suivent, les gens du pod ou l'intégralité de mastodon, qu'il est assez aisé de cacher des messages pour ne pas gonfler tout le monde, ce qui n'est pas sans rappeler ma stratégie. La journaliste explique que durant les élections, des gens évitaient d'arroser tout le monde avec leurs opinions politiques, comme si on était sur un réseau où les gens ont du bon sens, du savoir vivre, des gens bien en quelques sortes, oui je vous le dis, ils m'ont donné envie. On rappelle aussi que les gens qui gèrent leurs instances ont mis en place des règles de modération ou pas, contrairement à des twitter ou des facebook qui vont modérer de la nudité par exemple mais qui vont laisser allègrement traîner des menaces de mort ou les propos les plus odieux.

Le podcast était assez objectif à de nombreux niveaux, Tristan Nitot explique par exemple qu'il fait un effort pour être sur Twitter et mastodon à la fois, un effort intellectuel que nous connaissons tous, la division d'un temps, d'un esprit qui n'est pas illimité. Si on a alors l'honnêteté de dire que les gens qui font ce podcast sont compétents et qu'ils connaissent leur affaire, alors il faut achever d'un grand coup de hache diaspora, ils expliquent que c'est un réseau qui n'a jamais marché et qu'il n'est qu'une niche pour libristes. J'avais écrit que mastodon tuerait diaspora, il y a de bonnes chances pour que ce soit le cas.

Presque envie parce que je reste convaincu que mastodon ne sera que le déplacement "plus" de diaspora. Diaspora et un peu plus, mais pas vraiment plus. Les gens ne pourront pas faire l'impasse sur Twitter et les gens finiront alors par revenir à Twitter. Je me permets d'ailleurs de dire que c'est un véritable manque de courage, finalement les gens n'y croient pas vraiment sinon ils auraient complètement lâché l'oiseau bleu pour embrasser le mammouth, félicitations à ceux qui ont franchi le pas, pour les autres, ils sont trop dans le calcul pour défendre les valeurs du libre. Enfin moi je dis ça, je dis rien, chacun est libre de faire ce qu'il veut, mais faut pas non plus trop prendre les gens pour des imbéciles dans les discours hautement philosophiques et moralisateurs du petit libriste illustré.

Si mastodon n'est qu'un déplacement de libristes vers un nouvel outil, je ne me fais pas trop d'illusion sur l'aspect fairplay du réseau, dans quelques temps ils seront quelques un à se rappeler de ce mastodon si sympathique devenu beaucoup plus dur, beaucoup plus cinglant et de se demander ce qui a bien pu se passer. Nitot explique que la force d'un réseau provient des individus qui la composent, plus d'un milliards d'utilisateurs qui s'échangent des photos de chats, pendant que plusieurs centaines de millions essaient de faire la punchline la plus virulente en 140 caractères, voilà de quoi se poser des questions sur la force de ces réseaux qui sont pourtant la représentation parfaite de ce que sont les gens, de leurs attentes.

Piratage de compte gmail

mercredi 24 mai 2017 à 08:00

Il y a bien longtemps, pour ne pas dire vraiment très longtemps, j'avais créé une adresse gmail à ma belle mère. Je pense que ça doit faire dix bonnes années. C'était une époque douce, dans laquelle on n'avait pas d'attaques de masse, c'était une époque où on avait tendance à mettre des mots de passe pas forcément résistants, des mots de passe pas difficiles à retenir pour ne pas traumatiser des gens pas forcément à l'aise avec l'informatique. Bon vous vous en doutez son compte a été hacké, comme ça arrive pour un compte yahoo ou Microsoft la plupart du temps.

Quand on fait de l'informatique, quand on fait énormément d'assistance comme je suis amené à en faire, la première chose à laquelle on pense c'est que lorsqu'on entend un bruit de sabot dans la forêt on pense d'abord à un cheval plutôt qu'à un zèbre, une licorne ou un poney magique, surtout que le poney magique ne galope pas, il vole. Et cette théorie se traduit donc par, mon interlocuteur est coupable, il en a fait une, je suis sûr qu'il en a fait une avant d'imaginer la solution du hacking de compte. Du fait que ma belle mère me dise que thunderbird lui balance un message pour dire que le mot de passe n'est pas bon, je me suis connecté directement à son compte gmail pour voir que le mot de passe avait été effectivement changé.

De ce côté là Google c'est pas trop mal, on saisit l'ancien mot de passe, une adresse mail, il permet de déposer alors un message et une intervention doit arriver avant trois heures, 10 minutes pour ma part pour pouvoir réinitialiser le mot de passe. Il s'agit d'un pirate situé au Maroc, je ne sais pas si Google permet le brute force mais c'est juste pour dire qu'il ne s'agit pas du voisin, d'un membre de la famille et que si faille il y a, ben il a bien fallu qu'elle sorte de quelque part. A priori rien de bien méchant, le pirate a arrosé 150 boîtes mails, des mairies ou des associations de l'Hérault pour une arnaque avec un lien derrière, je n'ai pas regardé pour aller voir jusqu'où ça aller. J'ai sécurisé le compte en associant mon mail pour le secours et son numéro de téléphone portable.

L'histoire a tout de même quelques moralités :

oh mon dieu ! Cheval ou zèbre ?

Ca sent la fin

mardi 23 mai 2017 à 08:00

La fin d'année est en marche, ça se sent. Globalement j'aurai cours jusqu'au 21 juin, je finirai l'année avec les troisièmes qui passent les épreuves en fin de mois. Après, c'est peut être les corrections du brevet et les vacances, pas du luxe après une année réellement pourrie.Forcément quand on vit dans mon coin, on recommence à faire ça :

y a aussi ça qui reprend même si pour l'instant je n'ai pas trouvé grand chose. On voit des Wii à vendre, quelques antiquités du genre des PS1, beaucoup de DVD mais finalement très peu de matériel informatique ou même d'anciennes consoles de jeu comme la PS3 ou la 360. On trouve des vêtements avec des gens qui vendent du neuf et qui s'en débarrassent à prix dérisoires, notamment pour enfants, on se rend compte que les gens ont eu certainement peur de manquer ou la famille, et comme les gosses grandissent trop vite, ils n'ont même pas eu le temps de les porter.

Et puis parfois on tombe là dessus :

Le gars sur le canal du midi à Narbonne, content de lui et qui n'a même pas pris le temps de faire une photo souvenir, les badauds l'ont fait pour lui, j'en faisais partie d'ailleurs, une belle bête qu'il a relâché derrière, pour le plaisir simple du sport. Enfin un sport qui a quand même cassé la bouche d'un poisson, comme quoi le sport c'est discutable, selon le côté de l'hameçon où on se trouve.

Parfum de fin mais loin d'être fini quand même. Je suis actuellement en plein dans la procédure d'affectation des élèves pour l'an prochain, on en revient à ce que je décris régulièrement dans mes billets, la lassitude. Lassé de devoir prendre le téléphone pour demander aux parents ce que fait leur enfant l'année prochaine, rappeler le caractère obligatoire de la procédure. Il faudra faire aussi les bilans, et je crois qu'il est important de savoir les faire, comprendre ce qu'on a raté, recadrer car les équipes pédagogiques sont parfois pire que les élèves, savoir comment faire mieux, y compris à titre individuel, l'été même s'il se profile balnéaire sera largement studieux, des contenus à revoir, des méthodes à changer. En plus, avec un changement de gouvernement et peut être qui sait, selon le résultat des législatives, un re-rechangement de gouvernement dans un mois, peut être de nouvelles réformes à devoir gérer dès la rentrée scolaire.

L'informatique n'a finalement que de place là dedans, un simple outil, de plus les journées sont quand même largement bien remplies et passées à l'extérieur. Je dirai qu'en plus, avec un très large manque de goût pour la nouveauté, ou les envies de plantage à tout vent, je vais continuer de regarder le logiciel libre se casser la gueule en tant que bon spectateur et continuer mes rangements et ma purge, même si je viens d'acheter un pi 3.