PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

The Lego Batman Movie

samedi 10 juin 2017 à 13:31

Tout le monde connaît la chauve souris noire qui protège Gotham City contre les méchants, désormais il est en légo. Dans ce film d'animation, Batman doit sauver Gotham du Joker : le Joker veut anéantir la ville en faisant sauter les fondations. Batman va découvrir qu'il ne peut pas travailler seul contre l'intégralité des méchants échappés d'une dimension parallèle qu'a créé Superman. On trouve parmi eux Godzilla, Voldemor, des dinosaures de Jurassic Parc, l'oeil de Sauron etc ... Il va s'associer avec Batgirl, Robin et Alfred en costume de chauve souris ! On trouve des clins d'oeil aux jeux Légo, notamment quand Batman récupère des pièces pour monter une chauve souris géante ou quand les monstres se font tuer et tombent en briques. C’est un bon film qui reste à destination des plus jeunes, l'humour étant un peu gamin, limite débile.

Samuel aka main innocente.

La problématique des conditions dans les théorèmes

samedi 10 juin 2017 à 08:21

On ne va pas se mentir, le niveau baisse de façon drastique, il ne s'agit pas ici d'expliquer les causes, mais d'observer quelques conséquences. Il devient de plus en plus difficile par exemple de faire écrire les conditions nécessaires pour écrire un théorème et pourtant c'est fondamental. C'est fondamental pour les matheux, mais c'est avant tout fondamental pour la logique des enchaînements. Personne n'imagine démarrer la voiture sans avoir ouvert la portière et tourner la clé de contact, sans avoir fait le plein d'essence aussi. Ces conditions nécessaires ne sont pas perçues utiles par les élèves qui se contentent d'aller à l'essentiel c'est à dire le calcul. Parenthèse, difficile de leur jeter la pierre, dans les correction d'un examen comme le diplôme national du Brevet des Collèges lors de ma dernière correction, on comptait juste si l'enfant arrivait au résultat, même sans citer le théorème utilisé mais ça on n'ira pas le dire.

Pour que l'élève soit interpellé il faut qu'il se rende compte que si certaines conditions ne sont pas réalisées, alors il ne peut pas le faire. Si pour le théorème de Thalès le parallélisme apparaît assez évident, les points alignés l'est beaucoup moins. Dans l'activité je propose 5 figures, deux qui sont semblables et qui fonctionnent, une qui n'a pas les droites parallèles, une qui n'a pas les points alignés, et une dernière avec les deux triangles en forme de sablier.

A partir du moment où les élèves ont compris le pourquoi des conditions, ils ont tendance à moins les oublier, ce n'est pas parfait mais c'est beaucoup plus efficace que de balancer le théorème et de dire que c'est comme ça et pas autrement.

Activité Thalès

KDE Neon, les problèmes commencent

samedi 10 juin 2017 à 08:00

Hier une masse de mises à jour assez conséquente à mon retour d'un vendredi pour le moins classique dans ma notion de vendredi s'est faite dans KDE Neon, des mises à jour en lien avec KDE comme c'est prévu dans le peu de choses qu'on a compris, à savoir que c'est KDE qui est mis à jour, rolling release de KDE, tout ça. Au démarrage de mon PC ce matin, surprise, une instabilité sur tous les effets de fenêtres, je pense qu'un gars épileptique se retrouve à baver par terre après trois minutes d'utilisation. J'ai contourné le problème, j'aime beaucoup contourner comme on peut le voir ces derniers temps, il suffit de désactiver les effets de bureaux ce qui n'est pas un problème pour moi. Je n'ai jamais eu de fascination pour les bureaux en flamme et les bureaux qui tournent dans des cubes, souvenirs de Compiz quand tu nous tiens.

Bon après il y a la question de principes, le principe c'est de dire que si on se retrouve avec les effets explosés un matin, demain c'est autre chose de pire, il va falloir sérieusement commencer à penser à changer de distribution et malheureusement ça s'oriente vers du RPM et je ne suis mais vraiment mais alors vraiment pas chaud. Je ne suis tellement pas chaud, que je suis en train de télécharger une image de Kubuntu, on verra ce que ça donne même si la distribution est en quarante-huitième position dans le classement distrowatch ce qui fait quand même franchement peur.

Hier d'humeur un peu folle j'ai téléchargé ROSA qui est un fork de Mandriva qui propose une version récente de LXQt. Pour mémoire, à l'époque où on était heureux, on tournait avec GNOME 2, KDE 3.5, la version actuelle de Xfce qui n'a pas évolué depuis 10 ans et Lxde qui est un projet qui m'a toujours interpellé dans le sens où justement il n'avait aucun sens par rapport à Xfce, l'idée étant de fournir un bureau plus léger que léger. Les années ont passé le projet Lxde a franchement plus de sens du fait qu'il n'existe plus, il a fusionné avec Razorqt, c'est suffisamment rare pour être remarqué pour devenir LXQt, qui est tout simplement un environnement très léger basé sur Qt. Au niveau des écrans ça donne ça :

Pas utile d'en balancer cinquante, c'est exactement pareil que Lxde. On s'oriente globalement de la façon suivante : du côté de Qt, on a KDE et sa mouture légère LXQt, la situation est plus floue du côté GTK puisqu'on a Gnome et Cinnamon et mate, et Xfce avec Xfce qui est à la traîne puisqu'il  peine à intégrer les librairies GTK 3 pour un résultat qui est souvent dégueulasse. Du côté de Gnome je ne me prononcerai pas, je me prononcerai d'ailleurs un peu plus pour KDE quand j'aurai installé une Kubuntu ou autre chose, certainement pas ce week-end d'ailleurs ou vraiment dans un moment de désespoir à l'arrache puisque j'ai la semaine des conseils de classe, mais j'aimerai vous montrer ceci, la première capture c'est la Rosa virtualisée, la seconde capture mon bureau avec un hommage aux chats de Saint Pierre La Mer.

Mon bureau avait pas mal tourné donc on peut même imaginer une part résiduelle de mémoire encore occupée et non libérée, au moment de la capture les effets visuels étaient activés. Ce que je veux montrer c'est qu'un bureau dit super léger, franchement pas ergonomique, n'a que 130 Mo d'écart avec la rolls des bureaux. Kubuntu donnera certainement un résultat différent, enfin je suppose vu tout ce que Canonical aimera rajouter par défaut, mais sur le principe et ce que je tiens à illustrer c'est que la quête de légèreté ne se fait certainement plus au niveau du bureau, lancer Firefox et afficher allocine par exemple, suffira à mettre à genou une machine peu puissante.

De là à dire que LXQt ne sert à rien il y a certainement un pas que je franchis, KDE présente un bureau complet, customisable, simplifiable, lisible par défaut, pas besoin de développer une version diminuée qui n'offre qu'une centaine de mégas de moins de RAM à vide. Après on n'oubliera pas que les gens ont bien le droit de perdre leur temps comme ils veulent.

Comme je ne voudrai pas être taxé de malhonnêteté intellectuelle, notre grand capitaine trololo C138 remporte certainement le match face à sa seigneurie Cyrille BORNE 2 à 0, et nous arriverons certainement à la conclusion que KDE Neon est une distribution expérimentale qui ne doit pas être installée mais seulement regardée, une distribution donc qui ne sert à rien.

Je vous propose un moment d'autocongratulation collectif, nous avons échangé sur les bureaux, sur les Linux, nous avons même pu parler d'Opensuse et il n'y a pas eu un propos plus haut que l'autre. Tout a été traité avec humour et second degré, quelques manchots ont été violentés mais dans la bonne humeur. Le lectorat et les commentateurs de Cyrille BORNE sont des gens de qualité, je nous décerne la queue et les deux oreilles pour la semaine que nous venons de passer sous KDE Neon, bravo à tous.

Les hydres d'Arès

samedi 10 juin 2017 à 07:50

Les hydres d'Arès est une bande dessinée en trois tomes qui s'inscrit dans l'univers des Stryges ce qui tient certainement plus de l'argument commercial qu'une vraie bédé autour des stryges. Nous sommes dans le futur, sur Mars, un dépanneur est appelé sur un incident, il réalise que c'est plus les gens qui ont été massacrés par une grosse bestiole que le véhicule qui a besoin d'aide. Durant les trois tomes notre héros qui se trouve être un ancien militaire accompagnée d'une représentante des premiers colons martiens vont essayer de déjouer le plan machiavélique du terrible Arès qui projette de larguer sur la terre les méchants monstres. L'astuce, je vous la donne, il s'agit de monstres à base de Stryges, CQFD. C'est pas terrible. Le dessin est irrégulier, l'histoire classique et l'appât de "oh je vais avoir des révélations" n'est qu'un appât, il n'y a bien sûr absolument rien au bout.

Iphone 5 réparé, ça marche du premier coup !

vendredi 9 juin 2017 à 13:00

J'ai obtenu le droit à l'image à vie validé par la famille qui me remercie à mes heures perdues de réparer des Iphone. Passé du premier coup et sans réouverture de l'appareil, je dois dire que je n'étais pas vraiment sûr de mon coup.

Vous vous doutez que des commandes ont été lancées dans la matinée ...