PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

DNB 2017, bis répétita

vendredi 30 juin 2017 à 08:00

La nouvelle mouture du DNB est arrivée, avec elle son exercice de programmation, la physique chimie et la biologie. On peut par exemple commencer parler de l'épreuve de physique chimie, trente minutes de réalisation, de l'électricité de base sur le cuivre qui conduit mieux que le fer, étonnant, et la rouille. Pas trop de connaissance, mais des connaissances quand même, les gosses vont donc se prendre un four. La biologie c'était une simple analyse de texte sur Manon et ses problèmes respiratoires. Ce qui reste intéressant pour les profs c'est de connaître le niveau, un peu en dessous de ras les pâquerettes.

Au niveau des maths c'est exactement pareil que ce qu'on a vu les dernières années, j'ai regardé quelques copies de mes élèves, c'est pas fameux, et pourtant le sujet était bateau. C'est la vraie difficulté de cette épreuve désormais, le programme se résume à connaître Pythagore en géométrie, savoir faire un pourcentage, connaître la définition d'une probabilité et pas plus, soit le gamin est malin, soit il ne l'est pas, le travail n'est absolument pas mis en valeur et c'est regrettable. Je ne sais pas si on peut apprendre à un enfant à réfléchir, à être logique et c'est ce qu'on nous demande de faire.

Exercice 1

1) Et tu viendras me servir, en bougeant autour de moi, et je sentirais l'odeur, de sous tes bras, et même tes cheveux gras de l'odeur des frites me feront rêver et c'est dix fois que je recommande. Fais monter la pression Julie. 55*1.7=93.5, ça passe.

2) Un peu mesquin ce coup-ci, les gars n'ont pas donné la formule de v=d/t. Oui je sais, mais on est en pro quand même. Quand je l'explique aux gosses plutôt que de le faire des tours de passe passe, je fais convertir avant soit 105 mètres deviennent 0.105 km et 13 secondes 13/3600=0,003611111 soit 0.105/0,003611111=29.07 ça passe.

3) Toujours mesquin ils n'ont pas donné la formule du calcul du volume d'un cylindre ce qui fait que ça sera une question qui ne sera pas traitée par 90% des élèves. pi * (D/2)^2 * h = 1247 et des brouettes qu'on coupe en trois ce qui nous donne 415 et des brouettes, ça passe pas.

Exercice 2

1) IMC=62/(1.3)^2=23.3

2) il y a un graphique, je vous mettrai pas l'annexe par flemme et on se rend compte que ça tape en plein dans le milieu, Hakim n'est donc pas un obèse qui s'engraisse de Nutella devant la télé mais n'est pas non plus une gamine anorexique qui rêve de poser dans les magazines, on se voit ravi pour lui.

Exercice 3

Voilà typiquement l'exercice facile qui montre que les élèves ne sont pas bons. J'ai la flemme de vous mettre le schéma donc vous allez devoir imaginer la scène. Y a le 100 mètres et les dix haies qui sont représentées. Donc en gros, il suffit de regarder le schéma, je n'ai vu qu'un seul élève le réussir dans la salle.

1) je complète les cases à trou, taille de dur.

2) 100-13-10.5=76.5

3) la légendaire histoire des piquets et des intervalles. Y a dix haies, donc les gosses ont divisé par 10, évident. En fait on a viré les deux haies du début et de la fin, il en reste huit, donc neuf espaces, 76.5/9=8.5 ...

Exercice 4

1) Igor, prononcer Aïe Gor, s'envoie 132+34+16+145+180+200+96=803 grammes de protéines. Igor, prononcer Aïe Gor, se fait en moyenne 803/7=114.71 soit 115

2) 115/60=1.91, ça depend, ça dépasse. Igor, prononcer Aïe Gor s'envoie trop de protéines.

3) 115*4=460. 460*100/2506=18.5% c'est une catastrophe Igor, prononcer Aïe Gor fait de la muscu.

Exercice 5

Donc là on est dans le cas typique de la réciproque de Pythagore, sauf qu'une élève l'a fait au culot en faisant la figure avec 1.2 et 1.6, elle a trouvé l'essai 2. Je serais correcteur, j'espère qu'ils m'ont oublié surtout à quelques jours de la correction, je mettrai tous les points mais c'est personnel. Donc on le fait à l'ancienne : 1.2^2+1.6^2=4, 2^2=4, donc c'est le numéro 2.

Exercice 6

1) 10 courtes sur 18 soit 10/18=0.55

2) 10-5=5 et 8-3=5 soit 5/10, il a une chance sur deux, quelle angoisse.

Exercice 7

Le voilà notre exercice d'algorithmique à la liberté pédagogique, vous reconnaîtrez le chat de python. Ah non.

Bon, l'exercice est une bizarrerie, déjà à la base, pas d'unité, c'est un blasphème en maths. On peut dire qu'effectivement ça se voit qu'on fait du 10 en 10 mais c'est une question de principe. La fonction s'orienter à 90 ne veut pour moi absolument rien dire mais c'est pas grave. Donc, avancer de 40, c'est forcément le podium 1, avancer de 80 c'est forcément le podium 3. Et ben là moi je m'arrêterai là, je rentrerai même pas dans les explications du fait qu'on fait 4 fois la boucle parce que c'est un carré, 2 fois la boucle parce que c'est un rectangle. Pour le podium manquant, on fait avancer de 20.

Kmail : le client mail de KDE envoyait des mails « chiffrés » en clair depuis quatre ans

jeudi 29 juin 2017 à 22:53

La nouvelle m'a bien sûr fait marrer, comme d'ailleurs l'acharnement du rédacteur du billet qui appuie bien fort sur Kmail pour faire ambiance le logiciel libre c'est de la merde. Cela dit, il est quand même intéressant de noter que je n'ai pas vu cet article circuler dans la communauté française, c'est ça être Linuxien c'est essayer de cacher tous ses cadavres dans le même placard et en aucun assumer. Dans les plaisanteries qui me font rire en ce moment c'est la relative discrétion sur les attaques qui touchent Windows des communautés Linux. Je n'ai pas vu passer de "regardez le Windows qui se fait marave, sous Linux on est trop fort et indestructible", et j'y vois une théorie du complot auquel je participe. Au lycée tout le monde sait que je fais de la bascule des postes sous Linux, nous arrivons désormais à un parc homogène d'ordinateurs sous Stretch, sous Windows 10 et un dernier poste sous Vista que je vais certainement dégager. Des gens commencent à me poser des questions sur Linux, j'élude. J'élude pour deux raisons : d'une part je n'ai pas envie d'assurer les installation et la fameuse garantie que j'évoquais la dernière fois, installateur responsable limite coupable mais d'autre part je me dis que moins on sera nombreux moins aura de problèmes avec les crypto virus.

Faisons fuir les gens, ne faisons pas de doc, et on continuera d'avoir la paix. Ouf, on fait déjà tout ça, on est safe, on est safe !

source

Mortepierre

jeudi 29 juin 2017 à 11:17

Il y a parfois des questions à se poser dans la bande dessinée franco belge, certaines séries de qualité n'arrivent pas à franchir les deux tomes quand certaines ont dépassé les cinq avec un spin off à la clé, c'est le cas de Mortepierre. Florie, l'héroïne de la série est une jeune femme rousse ce qui lui vaut des commentaires sur sa sorcellerie, coup de chance elle est sorcière. Alors que sa soeur va se marier, elle est enlevée par le souverain du coin qui veut profiter de son droit de cuissage, Florie accompagnée de son petit copain bûcheron va essayer de la libérer. Ça aurait pu s'arrêter là mais ça aurait été trop facile, sa soeur on ne sait pas trop pourquoi est devenue un loup garou, elle s'évade dans un couvent avec des nonnes folles, enfin c'est du grand n'importe quoi pour une histoire qui ne tient pas la route. Au niveau du dessin on peut saluer le travail d'imitation de Loisel, certaines planches ne sont pas sans faire penser à Pelisse de la quête de l'oiseau du temps. Une bande dessinée qui pour ma part est à fuir.

Rendre les vidéos responsive dans PluXml

jeudi 29 juin 2017 à 09:00

PluXml n'est pas Wordpress, cela a de très nombreux avantages mais aussi quelques inconvénients, comme la nécessité d'aller mettre les mains dedans. Les vidéos Vimeo n'apparaissent pas spontanément de façon responsive ce qui fait que sur un téléphone ou une tablette ça déborde et c'est sale. Dans votre theme.css rajouter les lignes suivantes :

.video-responsive{
    overflow:hidden;
    padding-bottom:56.25%;
    position:relative;
    height:0;
}
.video-responsive iframe{
    left:0;
    top:0;
    height:100%;
    width:100%;
    position:absolute;
}

et lorsque vous ajoutez le code de votre vidéo devant iframe vous placez <div class="video-responsive"> et vous terminez par </div>.

Billet en vidéo, plus belle route de France et autres considérations métaphysiques

jeudi 29 juin 2017 à 08:00

Le concept de la plus belle route de France est né quand je faisais les allers retours entre Olargues et Clermont l'Hérault. Il apparaît quand même que je prends des coins qui sont complètement perdus, des coins magnifiques, des coins où il fait quand même bon se tuer en voiture tellement c'est mal foutu. Ma route actuelle j'en parle assez régulièrement avec son effondrement, la trouille quand je rentre de pluie, de nuit, ses nids de poule et j'en passe. Pas évident de faire de la réalisation le smartphone à la main, j'ai donc profité de l'opportunité d'avoir main innocente avec moi pour vous proposer une promenade d'une quinzaine de minutes. Je suis à l'impro comme d'habitude, pas de montage, on y parle tourisme et décor mais aussi de serveurs et Debian.

Sachez qu'au départ j'avais balancé cette vidéo sur mon BoZon donc sur le même serveur et c'est la première fois que j'arrive à faire tomber mon hébergement. Je me suis contenté de balancer une balise vidéo, je crois qu'on peut sentir la limite du système, la limite même d'un système de façon générale. Ce que je veux dire et on pouvait s'en douter, un hébergement mutualisé Web même de qualité n'est pas fait pour ça. La vidéo pèse environ 120 Mo à peine après compression par Handbrake. La question qui se pose alors c'est le choix de l'hébergement puisque je ne peux pas me permettre de tuer le site. J'ai fait le choix de mettre chez Vimeo, Dailymotion on a déjà fait, Youtube je ne suis pas encore mûr, sachant que pour moi l'intérêt se limite uniquement à de la bande passante et du stockage pour diffuser ici. Autant héberger son blog ne pose vraiment aucun problème qu'on comprend que pour quelqu'un qui veut faire un peu de vidéo, c'est une dépendance totale.

L'exercice en outre est quand même franchement plus facile que l'écriture, après c'est comme tout, ça dépend pour qui et comme on le fait. Avec un métier dans lequel je suis amené à expliquer, à discuter toute la journée, il est certain que ce n'est pas compliqué pour moi, s'il fallait monter ce serait une autre histoire.

C'était plaisant à faire, j'essaierai d'en faire quelques unes mais c'est toujours pareil, il faut du sens, la vidéo pour tout et pour n'importe quoi, c'est sans moi.

 

Une parenthèse, au retour on a pris une de nos nombreuses traverses, bien étroite comme d'habitude et bien évidemment une dame m'a défoncé la glace du rétro ce qui fait qu'en deux ans nous en sommes à un rétro et deux glaces ...