PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

Aujourd'hui on va tous mourir : les blogs c'est pour les voyages et pour la mode

mardi 11 juillet 2017 à 14:15

Je lisais l'article de Houssen Moshinaly dont j'aime bien le ton énervé et franc, il était à la recherche d'une alternative pour Google Actualités. Parfois quand je lis ce genre d'article, je me rappelle qu'il faut que je me trouve de nouvelles sources d'informations parce que mon agrégateur se ramène principalement à un très large éventail de promotions pour acheter des appareils électroniques. Voici la requête que j'ai tapé et voilà le résultat, il n'apparaît plus de top lié à l'informatique depuis la disparition de wikio / ebbuzing. Et d'ailleurs si on creuse un peu, le blog aujourd'hui est désormais attaché uniquement aux voyages, à la mode, à la cuisine si je devais faire ma plaisanterie machiste du jour, je dirai que le blog c'est un truc de gonzesse. La question c'est donc de se demander où sont les hommes (OÙ SONT LES HOMMES AVEC LEUR GESTE PLEIN DE ... ?) ou disons si on ne veut pas faire de sexisme ordinaire, où sont donc passés les geeks, les informaticiens, et j'en passe ? Disséminés un peu partout sur la toile et certainement pas assez intéressants pour que d'une part on fasse un classement, que d'autre part ils apparaissent dans des articles de sites informatiques pour voir les indispensables sur la toile.

C'est donc officiel, les blogs d'informatiques sont morts et moi je vais continuer de chercher mes nouvelles sources d'informations, rires dans la salle.

 

Succubes

mardi 11 juillet 2017 à 11:34

Succubes est une bande dessinée en sept tomes pour l'instant, je dis bravo pour la longévité mais on y viendra plus loin, où l'on peut voir quelques ressemblances avec la geste des chevaliers dragons. Le principe de la geste des chevaliers dragons c'est de mettre à chaque épisode une fille magnifique et dénudée qui va tuer un dragon à coup d'épée, un fantasme masculin qui prend forme dans cette bande dessinée. Ici on a un ordre féminin, les filles de Lilith qui oeuvrent dans l'ombre pour rendre à la femme, la place qu'elle mérite. Chaque tome est donc l'occasion pour placer une héroïne belle et rebelle à des époques et des lieux différents dans des tenues plutôt dénudées, même pas de tenue du tout, héroïne qui va oeuvrer pour la cause des femmes et marave les méchants messieurs. Alors qu'on pourrait imaginer une bande dessinée féministe, c'est une vague blague pour placer des filles à poil dans des contextes pas vraiment pris au hasard : harem, marquis de Sade, pour n'en citer que deux. Alors qu'il est difficile de se faire éditer et de tenir dans la bande dessinée franco belge, il est étonnant de voir que les vieilles recettes fonctionnent toujours, car si le dessin de chaque tôme est soigné, les intrigues sont particulièrement légères, comme la tenue vestimentaire des héroïnes largement mises en évidence dans les couvertures. Dispensables.

C'est l'été, on arrête tout !

mardi 11 juillet 2017 à 08:00

Comme vous avez pu le constater partout sur la toile, c'est mort. Et c'est normal c'est l'été. C'est amusant de se dire qu'ily a dix ans, on avait une production qui était aussi importante hiver comme été. Vous allez me dire, mais mon bon Cyrille au lieu d'être devant ton ordinateur à écrire ce billet, tu devrais te réjouir de voir les gens envahir les plages françaises, la tienne notamment, délaisser les ordinateurs et même te joindre à eux, ce n'est pas exactement vrai, ce n'est pas exactement ça.

Il y a dix ans, on avait des tonnes de gens qui écrivaient, qui produisaient, gratuitement, sans autre plaisir que de partager. Les gens étaient tellement nombreux qu'il pouvait y avoir la moitié qui partait en vacances, l'autre moitié était là pour faire vivre le monde de l'internet libre. Nous sommes en 2017, si un blogueur prend un mois de vacances, c'est 10% de l'information qui s'arrête. Les sites payants eux sont quand même malins et savent que les gens sont moins nombreux devant l'internet, ça ne vaut donc pas vraiment le coup d'investir dans un contenu qui sera moins lu, les gens trop occupés à immortaliser leur bonheur sur facebook, snap et instagram. C'est intéressant parce que l'internet a réussi à devenir la télé. En été, les rediffusions, les vieux bétisers moisis, on comble les silences par du programme bas de gamme. Sur l'internet c'est plus difficile, même si certains sites font référence à des billets qu'ils ont pu écrire dans l'année, on se sent moins dans l'obligation, on écrit un petit billet pour dire que le site est en vacances. C'est d'ailleurs fou sur le principe, c'est comme imaginer qu'on mette la vieille mire de l'époque pendant quinze jours jusqu'à ce que tout le monde revienne. Il me parait évident qu'il y aura l'obligation pour tout le monde de faire du contenu, même si c'est du mauvais contenu, ou du contenu de redif ou du contenu facile, car si le blogueur qui n'a rien à gagner peut se permettre de ne plus exister pendant deux semaines, le site qui vit de son existence devra continuer d'exister.

Je fais des vacances chez moi cette année, pas des vacances tranquilles, des rendez vous médicaux en pagaille, ma fille va savoir si elle peut reprendre le sport après s'être explosé le genou il y a plus d'un an, mon épouse aussi, à part ces quelques impératifs, du travail pédagogique à faire, un peu de bricolage, du jeu vidéo, du repos et de la plage. Contrairement au reste du monde je n'ai pas calculé si j'allais écrire moins, comme je ne calcule pas, on verra selon le gré des choses à raconter, des expériences.

Une histoire de smartphone Android à moins de 100 €

lundi 10 juillet 2017 à 19:00

Avant que les vautours ne débarquent pour tenter un "je l'avais bien dit", ce n'est pas pour moi c'est pour ma femme. Il y a plus d'un an je lui ai acheté ça :

Il s'agit d'un Haier E50L, je lui avais acheté ce téléphone pour un peu moins de 100 € pour remplacer mon vieil Alcatel Mpop en mono core. Imaginez quand même, on passait du mono-core au quatre coeurs, 1 Go de RAM, 8 Go de stockage, Byzance. Il est intéressant de constater qu'aujourd'hui pour le même tarif en France on peut acheter du Archos à 3 Go et 32 Go de stockage mais on y viendra plus loin. Assez rapidement son téléphone a commencé à envoyer de la pub et j'ai pensé qu'elle en était la fautive. Alors effectivement ce n'est pas vous derrière votre écran qui allait me jeter la pierre, 60% de Linuxiens donc des gens bizarres qui j'en suis sûr avez le même raisonnement que moi, les pop ups ça n'apparaît pas tout seul, c'est forcément la coupable, elle a installé un truc bizarre. J'ai rooté son appareil, fait le ménage, j'ai même réinitialisé son téléphone et à terme les publicités finissent par revenir. De là à imaginer que c'est la ROM de base qui est contaminée, il n'y a qu'un pas que je franchis allègrement surtout que j'ai vu pas mal de monde sur le net qui présentait le même problème. Le service après vente de Haier fait très fort, il propose l'installation d'un antivirus, cela me fait sourire.

Je vais donc lui remplacer son smartphone, parce que si pour l'instant ce sont des pop ups qui s'affichent, je me dis qu'un beau matin on aura une belle catastrophe. Vous vous doutez qu'avant d'en arriver à cette extrémité j'ai essayé pas mal de choses, cherché aussi, les communautés sont tellement dispersées, les gens sur Android ne sont pas très bricoleurs mais consommateurs, pas de ROM stock, tellement de modèles différents pour des problèmes différents que je peux comprendre les gens qui investissent dans des appareils à 800 €, Iphone ou Samsung, ils auront une forte communauté derrière et un appareil d'une autre qualité.

800 € dans un appareil pour quelqu'un qui ne fait que lire ses mails, envoyer des sms, téléphoner, faut pas abuser, on va donc rester dans le créneau de l'entrée de gamme avec quelques critères qui sont simples. Une diagonale de 5 pouces pour le confort, 16 Go de stockage pour ne pas être limité par les mises à jour des applications et se retrouver bloqué. Pour le reste, si on peut avoir plus de batterie, plus de RAM, un APN correct, pourquoi pas, ce qui reste avant tout indispensable c'est la qualité des appels par exemple et réussir à attraper le réseau en toute circonstances.

L'offre est trop grande. Les tests c'est souvent du n'importe quoi. Les avis clients sont complètement délirants, dans les numériques sur un appareil, un seul avis, celui d'un gars qui met une étoile car il a ramené le téléphone, il n'arrivait pas à changer la sonnerie. Je pensais acheter Chinois, directement en import, mais c'est compliqué. Il faut vérifier les bandes pour savoir si ce sont les bonnes et pour ceux qui me répondraient qu'on peut prendre du Xiaomi sans problème, un collègue vient de se prendre trente euros de frais de douane sur un appareil qu'il venait d'importer. Et puis même si ce sont les mêmes appareils en moins bien, Wiko la marque qu'il fait bon détester, j'en reviens à ce qu'avait dit le gars de touchedeclavier.com (le backlink est offert), l'intermédiaire français paye ses impôts en France et fait travailler des français, on peut donc se fendre de quelques euros de plus.

Voici donc mon cahier des charges, j'attends vos propositions :

Je pense avoir fait le tour, lachez vos coms !

Si j'étais un homme

lundi 10 juillet 2017 à 11:47

Les films de transposition on a fait un peu le tour, le père dans le fils, la fille dans la mère, le gars quand il était plus jeune, l'homme qui devient femme, la femme qui devient homme, et vous le savez, ce qui est important avant tout en 2017, c'est d'innover. L'innovation ici c'est de faire la moitié du chemin, c'est à dire qu'Audrey Dana va se retrouver un beau matin avec un pénis et ça va changer sa vie, bon malheureusement pas la notre. Le film est une liste très très très longue des clichés sur les hommes et les femmes, sur le fait d'avoir un pénis jusqu'au gag de la fermeture éclair. C'est mauvais, c'est pas mal joué mais c'est mauvais dans le fond donc ça se voit sur la forme. L'histoire n'est pas assez originale, on ne peut pas faire un film de 1h40 sur un service trois pièces.