PROJET AUTOBLOG


Le Blog de Cyrille BORNE

Site original : Le Blog de Cyrille BORNE

⇐ retour index

On a décidé de vivre en tiny-house pour gagner de l’espace, et ça a marché !

mercredi 12 juillet 2017 à 17:27

J'aime bien Mr Mondialisation, ils me font penser à des libristes, enthousiastes même quand on se tire une balle dans le pied. Les gens expriment leur joie de vivre à 5 dans 15 mètres carrés. Alors effectivement, quand une collègue seule avec son fils m'expliquait qu'elle ne se voyait pas vivre avec moins de 80 mètres carrés ou j'ai des gens dans mon entourage qui ne jurent que par les espaces les plus grands, je dis qu'effectivement, la démesure c'est n'importe quoi. 15 mètres carrés pour 5, quelle vie pour des adolescents qui voudront un peu d'intimité, pour les parents qui ont aussi droit à une vie sexuelle. Ils ont raison finalement c'est un bon entraînement, quand ils auront été signalé aux services sociaux, une cellule de prison ça leur semblera très grand.

source

Chez nous

mercredi 12 juillet 2017 à 11:51

Emilie Dequenne qui je trouve a pris un sacré coup de vieux, est une infirmière dans une ville pauvre de la France, super maman, super proche de ses parents, elle n'a que des qualités. André Dussolier qui est le médecin qui s'est occupé de sa mère mourante d'un cancer, lui propose de se lancer en campagne pour les municipales en tête de liste d'un parti un peu extrémiste où la fille serait en rupture avec son père ... OH MON DIEU ! Dire que c'est mauvais est un euphémisme, tous les clichés y passent, mais vraiment tous. La situation, les personnages, la manipulation politique, tout n'est que caricature dans ce film. C'est tellement mauvais que je n'ai même pas de pirouette pour m'en sortir, alors on va en rester là et ne pas voter pour ce film, oui c'est bien.

Devoirs de vacances (ou quand je continue de faire mon job à plein temps)

mercredi 12 juillet 2017 à 08:00

Je suis officiellement en vacances depuis vendredi soir. La journée de vendredi, c'était la journée de réunion de fin d'année, ça ressemblait à un vendredi quand même. J'ai ramené la totalité des ordinateurs au lycée, je pense qu'on va remonter une nouvelle salle pendant les vacances avec les gamins, tout ça pour dire que j'étais à 7h30 au lycée. Un ordinateur est posé sur ma table, c'est le PC mystérieux du frère de mon collègue de la brigade des chauves, c'est un PC mystérieux. Suite à un changement de box, l'ordinateur n'est plus capable de se connecter au réseau, chez moi pas mieux, on le branche dans le réseau du lycée ça marche. Pas le temps de comprendre, il faut aller en réunion. Je m'assois au fond, le chef me dit de passer devant, je lui dis que j'ai besoin d'une prise électrique pour hacker le FBI, il n'insiste même pas. En effet, je continue à faire le ménage dans les serveurs, on y reviendra plus loin mais c'est du grand n'importe quoi. J'ai réalisé que des collègues qui ne savaient pas compresser des vidéos ont balancé des vidéos de 4 Go pour à peine quelques minutes. Je lance des compressions à la chaîne, j'ai gagné 70 Go sans rien effacer ... Un collègue surveillant arrive, il me montre son ordinateur portable explosé, nous sommes toujours en réunion, je démonte la dalle et je commence à la changer sous les yeux de mes collègues avoisinants qui ont pris l'habitude de me voir faire ce genre de choses. Bien évidemment, hacker le FBI, changer une dalle à la volée, faire des recompressions vidéos ce n'est pas assez, ma patronne arrive pour que je lui installe pastèque sur son ordinateur, ce sera l'objet d'un prochain billet, si bien que je me retrouve avec trois ordinateurs portables sur les genoux.

Je rentrerai vendredi dans l'après-midi, la course toujours, des courses, retour à la maison, les touristes sont bien présents, les routes sont très chargées, je retrouve les vieux qui roulent à trente kilomètres heures admiratifs de la plus belle route de France. Samedi mariage. Bon vous comprenez que les mariages, les serviettes, les sardines, l'intégrale de Patrick Sébastien, c'est beaucoup pour moi mais c'était l'occasion pour les enfants de faire le premier mariage, de voir ce que c'est, je trouve que c'est une bonne chose. Comme je le disais aux mariés en partant à 1h30 du matin, un début de baston, une fille qui se casse la gueule et qu'il faut évacuer, une demande en mariage en direct pour se prendre un râteau à la Domenech. pour un premier mariage j'ai vraiment apprécié les événements dramatiques qui ont ponctué la soirée, on a raté le magicien, la salle a peut être pris feu ou il a découpé une dame pour de vrai. J'écris ce billet le 10 juillet et alors que je commence les vacances, c'est quasiment la moitié du mois qui est parti, l'enseignement c'était quand même mieux avant.

Je vais donc essayer d'atterrir un peu, mais j'ai du mal à m'arrêter. Comme évoqué plus haut, le ménage dans les serveurs est une de mes priorités, et notamment trier la partie photo. Je vous explique le coeur du problème :

Ceci est un exemple parmi tant d'autres des mauvaises photos de profs. Les profs font beaucoup de photos, mais surtout de très mauvaises photos et il va falloir que je fasse une note de service à ce propos.

Il y a en fait tout simplement une confusion entre une photo souvenir, une photo qu'on pourrait qualifier de familiale et une photo qu'on devrait pouvoir utiliser sur notre site internet. La bonne photo est rare, et surtout difficile à trouver au milieu des cinquante mille fichiers qui se trouvent sur le serveur ......................... Cette volonté de regarder les photos, n'est pas un moment de nostalgie, c'est tout simplement un besoin, je suis en train de mettre le site internet à jour, j'ai besoin de photos qui soient pertinentes, je ne les trouve pas. Pour le magasin école cette année, on s'est pas cassé la tête, on a monté une photo bidon pour éviter d'essayer de saisir l'instant à la volée et c'est certainement vers cela qu'il faut s'orienter, ne pas avoir peur ou honte de demander à un élève de prendre la pause.

Quand j'en aurai fini avec cette partie, j'aurai avancé encore un peu plus dans mes travaux au lycée sachant qu'on ne finit jamais. Deux exemples parmi d'autres, on finira bien par rentrer dans le LSU, la fin de Aplon au profit d'un autre ENT, une évolution permanente et trop rapide, la routine.

Le concert d'Amir ou l'histoire d'un jour en France

mercredi 12 juillet 2017 à 07:09

Hier soir c'était le concert d'Amir, un événement à Saint Pierre qui a besoin de redorer son image et pas qu'à cause des chats. Depuis des années les festivités sont de moins en moins bonnes, fut une époque où on avait des animations de rue, des concerts presque tous les soirs. Si l'ambiance doit être à la fête, on se rend compte que la France a changé. Tant bien que mal ils ont réussi à sécuriser l'intégralité de la place à l'entrée avec filtrage des personnes à proximité du concert, des militaires en arme, les routes barrées par de gros blocs de béton, la France apprend à faire la fête avec le terrorisme. Le concert doit avoir lieu à 21h00, 21h20 cela n'a pas commencé, monsieur le maire Guy Sié qui est celui à qui je dois l'entretien de ma route, donc un homme respectable, fait son discours de maire totalement décalé en annonçant la présence de 30.000 personnes ce qu'on traduira par l'effet de la place du Trocadéro, François Fillon, sors de ce corps. Alors que les enfants sont en train de s'énerver, pas de chance, Amir n'interviendra qu'en troisième partie de soirée après deux artistes locaux, son concert a commencé à 22h40. Nous essayons de trouver un endroit en terrasse pour consommer, ce qui devait être une aubaine pour les restaurateurs s'est transformé à 12 personnes à table autour d'un coca, nous n'avons pas trouvé de place, ce n'est pas pour autant que les gens s'en sont mis plein les poches.

La saison démarre à Saint Pierre, j'ai vu un concert de Sinsemillia à Fleury mais 9 km, je ne suis pas chaud surtout si c'est pour réaliser qu'il y a douze heures de retard.

Chiffres réseaux sociaux – 2017

mardi 11 juillet 2017 à 19:00

85% des utilisateurs de Pinterest sont des femmes ! Je comprends pourquoi ce réseau perdure et va certainement perdurer, si demain vous avez une publicité qui vise un public féminin, n'hésitez plus, envoyez sur Pinterest !

source